AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Il est joli ton papier, et tes informations aussi ! - Credence

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pègre
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 17/02/2018

Message#Sujet: Il est joli ton papier, et tes informations aussi ! - Credence   Sam 17 Fév - 15:14

Il est joli ton papier, et tes informations aussi !


J’étais en besoin de connaissance, de savoir, et surtout, d’amusement quelconque. Ma curiosité était titillée, je devais faire avec, et comme elle me suppliait de la combler, moi, je ne me voyais pas lui dire non en vérité. C’est pour ça que j’étais sortie en ville pour découvrir le monde et les non-majs. J’avais dit à mon patron qu’au pire des cas c’était pour un article sur les fidèles de Salem.
Après tout, ils semblaient bien étranges, comme une secte, un truc peu croustillant à se mettre sous la dent, si j’obtenais des informations palpitantes !
J’avais mis une jolie robe, simple, mais qui me plaisais. Certains diraient que j’étais pas beaucoup habillé, mais je respectais la mode, moi, au moins ! J’avais pris un carnet avec moi, sans plume magique ou quoi. Je n’avais pas envie qu’on voit que j’étais une sorcière, et à force, j’étais devenue maîtresse dans l’art de cacher ce que j’étais.
Les non-majs n’y voyaient que du feu. Je crois. J’espérais. Cyrus disait que j’étais ridicule à m’en approcher autant, mais je me fichais bien de ce que cet idiot de jumeau pouvait penser, puisqu’il était idiot.
Mes parents craignaient aussi, que je m’attache trop à eux, mais j’estimais pouvoir faire ce que je voulais. Et puis, ils ignoraient mon véritable métier et tout ce qui allait avec…
Mais c’est vrai qu’à y réfléchir, si papa ou maman avait appris que j’allais voir les fidèles de Salem par curiosité, l’un ou l’autre aurait fait une syncope.
J’approchais d’un des garçons qui distribuait les tracts, et lui fit mon plus beau sourire, en prenant un des papiers qu’il donnait. Je devais me fondre dans la foule, faire croire que j’étais crédule, ça allait être amusant !

- Oh, bonjour. Tu es un des fidèles c’est ça ? Ca fonctionne comment ? Je suis assez curieuse… Et je n’y connais pas grand-chose. Les chasses aux sorcières sont finies depuis longtemps non ?

Oh j’espérais qu’il allait me répondre ! Il semblait un peu… Timide, alors peut être qu’il n’oserait pas ouvrir sa bouche.
Au pire je répéterais jusqu’à ce qu’il réponde. Je voulais avoir mes données moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
avatar
Messages : 244
Date d'inscription : 26/11/2017
Age du joueur : 29

Message#Sujet: Re: Il est joli ton papier, et tes informations aussi ! - Credence   Ven 27 Avr - 19:11

Il est joli ton papier, et tes informations aussi !
Comme à son habitude, Credence se trouvait forcément dans les rues de New-York afin de distribuer les tracts de sa mère. Il n’y avait aucune raison que le jeune homme ne s’y trouve pas et ne fasse pas ce que sa mère attendait de lui, parce que sinon il ne connaissait que trop bien les conséquences de ses actes. Il n’avait aucune envie de devoir subir de nouveau la foudre de sa mère, quand il rentrerait, si elle devait découvrir qu’il n’avait pas fit ce qu’elle lui avait demandé. Et en même temps… le jeune no-maj savait parfaitement qu’elle trouverait une autre raison pour s’en prendre à lui, comme s’il passait son temps à la décevoir. Par moment, Credence avait simplement envie d’avoir le courage de lui dire le fond de sa pensée, sauf qu’il savait bien que c’était impossible. Non pas qu’il ne puisse pas lui dire ce qu’il avait sur le cœur, mais simplement parce qu’il n’avait pas assez de courage pour faire une chose pareille. Il ne connaissait que trop bien les conséquences encore une fois, même s’il parvenait à rassembler son courage ça ne voulait pas dire que sa mère le laisserait faire, bien au contraire. Alors… il se taisait et il attendait le moment où il allait pouvoir changer de vie complètement, où il allait pouvoir faire autre chose de son existence que de subir les foudres d’une mère adoptive qui le détestait et devoir convaincre les autres que la sorcellerie était une mauvaise chose.

Parce que c’était bel et bien le but de ces tracts, qu’il devait distribuer aux personnes qu’il croisait. Faire comprendre au monde que la magie était une mauvaise chose et qu’ils devaient trouver un moyen de la détruire. Sauf que Credence – qui ne pouvait que croire en l’existence de la magie – ne considérait pas que c’était une mauvaise chose, bien au contraire. Enfin… il n’avait pas le choix que de faire avec. Et il faisait donc. La plupart des personnes qu’il croisait l’ignoraient, parce qu’on ne pouvait pas dire que le jeune homme avait réellement de la prestance. Mais une jeune femme – charmante, mais ce n’était pas le genre de chose que le no-maj avait en tête, ce n’était pas du tout son truc (il avait bien d’autre chose à faire que de penser aux filles après tout) vint l’aborder. Elle lui demanda s’il était un fidèle (de Salem sous-entendu) et lui posa des questions à leur sujet. Le jeune garçon aurait bien aimé qu’elle se contente simplement de prendre le tract et de ne pas lui parler, parce qu’il n’était clairement pas à l’aise avec ce genre de chose. Mais non, elle lui posait une tonne de question.

« Les sorciers continuent de se promener parmi nous. »
Dit-il alors, en baissant son regard vers le sol afin de répondre aux questions de la jeune femme. Il n’aimait pas faire ça, mais on ne pouvait pas dire qu’il avait le choix de toute façon. « On veut faire comprendre au monde qu’ils sont toujours là… pour les arrêter. »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pègre
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 17/02/2018

Message#Sujet: Re: Il est joli ton papier, et tes informations aussi ! - Credence   Lun 4 Juin - 18:48

Les questions, c’était un peu mon métier. Celui officiel, je veux dire. Mais si on y réfléchissait, j’avais toujours eut cette tendance à bavarder. D’ailleurs, à mon souvenir, ça avait embêté bon nombre de fois Cyrus qui aurait voulu être tranquille.
Pauvre chou.

Bref, j’avais posé mes questions comme si j’étais une personne innocente, alors qu’en fait non. J’étais loin d’être innocente, mais ça il n’avait pas besoin de le savoir. A la rigueur qu’il me trouve ennuyante, mais pour le reste…
Mais il accepta de me répondre bien qu’il baissa le regard quand il le fit. Il me semblait bien timide, et je n’étais pas surprise.
Je pense que si on m’endoctrinait dans cette espèce de secte contre les sorciers, j’en mènerais pas large non plus.
Du moins j’imaginais.

- Parce que les sorciers ça existe ? Et vous en avez rencontré ? Ils ressemblent à quoi ? Genre y ont des verrues sur leur nez ? C’est étrange.

Je fis un sourire sincère :

- Mais intéressant.

Intéressant parce que plus j’avais d’infos, plus ça serait sûrement amusant. Je fis mine que ce que le garçon donnait aux gens étaient intéressant, baissant mes yeux vers ce qui était marqué.
Lisant rapidement je trouvais ça légèrement tordu, mais je relevais mon regard vers le garçon

- …C’est assez sombre ce que vous dites, enfin…J’imagine que si votre but est de ne pas vouloir de sorciers…C’est si dangereux que ça, un sorcier ? Je veux dire, la magie ça à l’air bien non ?

Même si ce garçon était dans cette étrange secte, je me disais que n’importe quel gamin, quel que soit leur âge – et il me semblait être encore un peu un adolescent – pouvait trouver ça réellement sympathique.
Qui n’a jamais rêvé d’acquérir des pouvoirs fantastiques ? Bon, moi je savais que j’en aurais, mais c’est une autre histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
avatar
Messages : 244
Date d'inscription : 26/11/2017
Age du joueur : 29

Message#Sujet: Re: Il est joli ton papier, et tes informations aussi ! - Credence   Sam 11 Aoû - 12:04

Il est joli ton papier, et tes informations aussi !
La jeune femme sous ses yeux sembla surprise de découvrir que les sorciers existaient. Et pourtant, c’était bel et bien le cas, ils existaient et Credence en avait même eu plus la preuve encore que sa propre mère. Elle lui demanda s’il en avait rencontré, ce que le jeune homme ne pouvait donc pas dire, pour la simple et bonne raison qu’il ne devait pas parler de ça. Sa mère ne devait en aucun cas savoir qu’il avait un contact régulier avec un sorcier. La jeune femme lui demanda donc à quoi ressemblait les sorciers, s’ils avaient des verrues sur le visage. Elle avait donc une idée à ce point des sorciers, ou plus précisément des sorcières. Celles qui se promenaient sur des balais volants – ce qui n’était pas faux, mais Credence n’en savait rien – avec des chapeaux pointus et des gros nez et de grosses verrues. Ce n’était pas du tout l’image que renvoyait Monsieur Graves, bien au contraire. Il était bien trop… bref. Credence ne répondit rien, il n’y avait pas grand-chose à répondre en fait, il se contenta de hausser les épaules. Parce qu’il ne pouvait pas avouer qu’il connaissait des sorciers, même s’il pourrait très bien affirmer qu’ils étaient comme eux, parce que c’était quelque chose que sa mère savait et s’efforcer de faire comprendre au monde entier (ou du moins aux habitants de New-York).

La jeune femme replongea son attention sur le tract, avant d’affirmer que c’était sombre, demandant si les sorciers étaient si dangereux que ça, parce que la magie ça avait l’air bien. En effet, la magie ça avait l’air super même. Credence ne pouvait pas le nier, parce que de son côté, il donnerait tout pour être un sorcier, sans se douter que justement il en était un mais que c’était bien trop caché au fond de lui (au point qu’il ne se contrôle pas du tout). Mais bon, il devait respecter les pensées de sa mère en cet instant précis.

« Les sorciers sont dangereux, ils s’en prennent à nous. »
Dit-il alors, toujours avec sa voix faible. « Vous avez entendu parler de la mort du sénateur Shaw ? » Demanda-t-il alors, parce que c’était un peu l’argument de base. « C’est l’œuvre des sorciers. »

Credence aimerait bien les défendre en réalité, mais ce n’était pas quelque chose qu’il pouvait faire en cet instant précis.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Il est joli ton papier, et tes informations aussi ! - Credence   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il est joli ton papier, et tes informations aussi ! - Credence
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joli-Trou, une localité succulente
» Les amants de papier
» FILOU JOLI X PEKINOIS 1 AN 1/2 FOURRIERE 62 RISQUE EUTHA
» tv on the radio - un joli travail vocal...
» Un coupe papier intégré et du silicone dans l'arrière train.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Manhattan-