AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sorciers
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Sam 3 Mar - 16:07


Elsa était folle, elle s'était déjà sentit mal à l'aise en parlant avec Langdon de la sorcellerie, alors qu'elle était une sorcière, et qu'elle ne devrait pas lancer les gens comme lui sur le sujet. Mais voilà qu'en plus, elle rencontrait la responsable de la ligue des fidèles de Salem, cette "association" dont Theseus Scamander lui avait parlé, et qui voulait mettre à jour les pouvoirs de sorciers. C'était vraiment se jeter dans le gueule du loup. Mais si elle voulait comprendre le fin mot de l'histoire, son instinct lui disait de commencer par là, enfin du moins de se renseigner sur cette association. Ne voulant pas s'y rendre toute seule, de peur que Mme Mary Lou Barebone ne la reçoive pas, ou pire la mette à la porte. En tout cas, Elsa ne se mettait pas dans une position facile, elle allait devoir accepter la magie dans le monde, en faisant croire qu'elle ne la connaissait pas. Elle allait devoir poser des questions sur ce qu'ils pensaient tous les deux de la magie et de la sorcellerie, mais sans dicter leurs réponses vers la vérité ou un mensonge.

La jeune femme attendait non loin de l'église qui abritait la ligue, Mme Barebone celle qui dirigeait cette association avait aussi recueillit des orphelins, d'aprés ce qu'Elsa avait compris, elle se servait d'eux pour distribuer ses tracts en échange de nourriture. C'est pour ça que c'était une petite fille qui était venue la voir pour lui donner le tract quand elle était avec Theseus. Les choses n'étaient guère réjouissantes ni pour les moldus, ni pour les sorciers. Elsa avait glissé sa baguette magique dans son sac, pour être sûr de l'avoir en cas de souci, où elle parlerait plus vite, ou si ils découvraient son identité par un simple hasard. Elsa vit Langdon arrivait, elle sourit et lui fit un signe de la main, sans cette histoire, elle aurait sans doute beaucoup apprécié le jeune homme, sauf qu'elle ne pouvait pas être franc avec lui, et c'était bien dommage.

"Bonjour Langdon" fit-elle avec un hochement de tête pour le saluer. Merci d'avoir accepté de venir avec moi" ajouta-t-elle avec le sourire, mais dans quel guêpier était-elle encore aller se fourrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No-Majs
avatar
Messages : 204
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Lun 5 Mar - 18:28

La sorcellerie est partout
Q

uand Elsa avait évoqué avec lui les fidèles de Salem et son intention de rencontrer la femme à la tête de cette organisation (sans doute dans le but d'écrire cet article sensationnel qui lui ouvrirait les portes du milieu journalistique new-yorkais), Langdon avait été ravi. Si Elsa s'intéressait aux fidèles de Salem, c'était bien qu'elle voulait bien accepter de s'intéresser aux théories qu'il avançait, non ? Il se doutait qu'elle était sans doute encore sceptique (s'il savait), c'était d'ailleurs sûrement très logique, mais elle était suffisamment ouverte d'esprit pour chercher à creuser sous la surface, et c'était une qualité qui lui plaisait vraiment chez elle. Il s'abstint de lui dire qu'un article sur le sujet aurait peu de chances d'être approuvé (il le savait pour avoir voulu présenter les Barebone à son père et s'être fait lourdement rembarrer), elle devait le savoir, d'une, et de deux, il ne voulait pas la saper dans ses projets, alors que pour une fois, une autre personne avait l'air prête à accepter ce que d'aucuns appelaient ses "lubies" mais qui étaient bien plus que cela à ses yeux, beaucoup plus que cela, même.

Il avait bien évidemment accepté d'accompagner Elsa, il avait d'autant moins de raisons de lui refuser cette faveur qu'il connaissait bien Mary Lou Barebone, ils s'étaient parlé à plus d'une reprise, déjà. C'était elle qui avait ouvert les yeux du jeune étudiant, qui l'avait sommé de voir au-delà des apparences... Et effectivement, dès lors qu'il avait admis l'existence de la sorcellerie comme possible, tout avait changé pour lui. Les événements les plus inexplicables qui bouleversaient la ville avaient soudain un sens. Et peu après, Henry était mort, et là, il n'y avait plus le moindre doute. Il avait été témoin d'un acte de sorcellerie, purement et simplement, il n'y avait rien d'autre à en dire, et maintenant, il voudrait que Elsa ouvre les yeux à son tour. Sans se rendre compte que ses yeux étaient bien plus ouverts que les siens, en réalité. Et elle avait pour sa part une véritable vue d'ensemble sur la situation, que lui ne possédait pas de toute évidence.

-C'est tout naturel,
répondit-il quand Elsa le remercia d'avoir bien voulu venir avec elle.

C'est sûr, il ne se forçait pas le moins du monde, de son côté. Et puis, ce serait plus pratique comme ça, en sa présence, Mrs Barebone accepterait sans doute plus facilement de faire confiance à Elsa. Ils pénétrèrent donc dans l'église, où Mary Lou les attendait.

-Bonjour, Mrs Barebone,
la salua Langdon en lui serrant la main. Je vous présente Elsa Moore. Elsa est journaliste.



code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Sam 10 Mar - 17:25

Elsa était maintenant en compagnie de Langdon et se dirigeait naturellement vers Mary Lou Barebone, cette femme dirigeait la ligue des fidèles de Salem, pour la jeune femme cela ne voulait pas dire grand chose. Sauf qu'elle semblait croire à l'existence des sorciers, Elsa se demandait si c'était une croyance pour elle, ou bien une vérité qu'elle pourrait "prouver" si elle le voulait, ou le pouvait. Ils entrèrent dans l'église et s'avancèrent vers une femme plutôt grande par rapport à Elsa, et pendant une instant elle fut intimidée par la présence de cette femme, mais elle se reprit vite, et afficha un sourire sur son visage. Langdon la salua en lui serrant la main, et la présenta comme étant une journaliste, bon ce n'était pas encore le cas, mais elle espérait bien pouvoir un jour écrire dans un journal. En tout cas, elle pourrait sans doute écrire ce qu'elle va apprendre de la ligue de Salem dans un journal sorcier, mais cela les ferait sans doute rire, ou bien il s'inquiéterait de savoir qu'une guerre était possible entre les moldus et les sorciers.

Comme elle l'avait dit à Théseus, c'était sans doute plus au moldus que la ligue des fidèles de Salem ferait plus de mal, plus qu'aux vrais sorciers en tout cas.

"Bonjour, Mrs Barebone" fit Elsa à son tour en lui tendant la main. J'ai entendu parler de votre combat, et j'aimerais en savoir plus" ajouta-t-elle à défaut de pouvoir la soutenir dans cette histoire, elle ne pouvait décidément pas la soutenir, ce serait un bête de sa part de chasser les sorciers, alors qu'elle est une sorcière. Mais son désir de comprendre était grand, comprendre ces gens qui prennent les sorciers pour leur ennemi, bien qu'elle pouvait comprendre les motivations de Langdon avec la mort de son frère, qu'est-ce que cette femme avait vécu pour qu'elle déteste les sorciers à ce point. Elle savait qu'elle se mettait dans une fâcheuse position, mais elle voulait savoir la vérité.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 21/02/2018

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Lun 12 Mar - 18:41

La sorcellerie est partout
A

force de le voir régulièrement passer le pas de l'église où l'association des fidèles de Salem avait installé son quartier général pour ainsi dire (et c'était de plus en plus fréquent depuis que le jeune homme avait perdu son frère, il avait eu besoin de cela pour passer de la conviction au combat, et c'était très bien ainsi. Il avait l'air investi dans la cause qu'elle défendait, et il le lui prouvait une nouvelle fois, puisque ce jour-là, il n'était pas venu seul, il était accompagné d'une jeune femme. Mary Lou la considéra du regard sans l'ombre d'une gêne, afin de découvrir à qui elle pouvait bien avoir affaire. Langdon la présenta sous le nom d'Elsa Moore. Il avait su capter son attention, mais il eut vraiment son intérêt quand il lui affirma qu'elle était journaliste. Elle ne mit pas sa parole en cause, même si la demoiselle lui paraissait bien jeune, car Langdon était le fils d'un grand patron de presse, et qu'il avait déjà essayé de vendre sa cause auprès du journal de son géniteur. Alors elle ne réalisait pas que le jeune homme avait un peu enrobé la réalité et il avait effectivement adopté la bonne technique pour attirer son attention. En tout cas, la demoiselle était très polie, il faut le dire, et ça la mettait dans de bonnes conditions. Peut-être qu'elle allait l'avoir, finalement, son article sur les fidèles de Salem. Si son message pouvait être répandu à l'échelle de la ville, voire du pays, via la presse, alors elle y aurait tout gagné.

-Le plus simple, dans ce cas, serait de me dire pour commencer ce que vous avez pu entendre au sujet de mon association.

Mary Lou n'avait pas l'intention de s'engager dans un grand monologue sur le bien fondé de son action s'il ne devait s'agir que d'une certaine redite, ce ne serait pas nécessaire. Elle voulait savoir ce qu'avait entendu son interlocutrice, de cette manière seulement, elle pourrait lui répondre en conséquence. C'était aussi une manière pour elle de tester le sérieux de son interlocutrice. Car elle ne voulait pas qu'un texte fallacieux soit diffusé à son sujet et au sujet des fidèles de Salem, elle voulait que son message soit retranscrit comme tel, sans ambages.

-Pour quel journal travaillez-vous, au fait ?




code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Sam 17 Mar - 16:52


Elsa se retrouva prise au dépourvu par la première question de la grande dame. Ou avait-elle entendu parler de leur association, elle ne pouvait pas vraiment dire que c'était un sorcier qui lui avait parlé principalement d'eux, et qu'elle avait même suspecté Grindelwald d'être le chef de leur petite bande, sans qu'ils le sachent évidement, ces pauvres moldus. Elle ne pouvait pas non plus dire qu'elle était là pour savoir ce qu'ils savaient vraiment au sujet des sorciers. La jeune femme soupira et se tourna vers Langdon, presque pour lui demander de l'aide, mais c'était à elle, de répondre. Elle s'était mis toute seule dans ce pétrin, et le jeune homme ne pouvait pas vraiment l'aider sur ce sujet.

Elsa prit une inspiration, et se mit à raconter son histoire, sa rencontre avec Langdon, et sa découverte de la ligue des fidèles de Salem en quelques mots pour ne pas assommer Mme Barebone avec son histoire.

"Je viens tout juste d'arriver de Londres. Et je ne travaille pas encore vraiment comme journaliste, j'ai demandé un peu d'aide à Mr Shaw à ce sujet. Au fil de la conversation, il m'a parlé de votre association, de votre combat contre la magie. Et l'autre jour, une petite fille m'a donné ceci." fit Elsa en fouillant dans son sac pour en sortir le tract qu'elle avait reçu le jour de sa rencontre avec Theseus.

Elsa se sentait entre deux chaises, si Langdon et cette femme découvrait qu'elle était une sorcière, elle pourrait se retrouver dieu sait où, enfermé dans un pièce, exécuté, elle ne savait pas. Et si les sorciers découvraient qu'elle traficoter avec les no-mags d'un peu trop prés, elle pourrait se retrouver expulser de New York, ou même de l'Amérique entière, et encore ça c'était le scénario le plus optimiste, au pire elle pourrait être exécutée pour trahison, si ils pensaient qu'elle ait pu donner des informations à cette ligue. Elsa se demanda si les choses étaient toujours comme ça, quand on était journaliste, ou si c'était juste cette situation qui était pénible et que par la suite, les choses iront mieux.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No-Majs
avatar
Messages : 204
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Mer 21 Mar - 21:47

La sorcellerie est partout
C'

est vrai que Langdon était allé un peu vite en besogne en affirmant d’office qu’Elsa était une journaliste, mais il s’était dit que Mary Lou serait peut-être plus apte à se confier sur sa cause auprès d’une représentante de presse capable de plaider en sa faveur dans un journal, qu’il soit national ou régional. Langdon était bien placé pour savoir que Mrs Barebone cherchait une couverture médiatique pour son association, et que ce n’était pas par égoïsme mais dans l’espoir de faire connaître sa cause à plus large échelle. Il lui avait promis de l’introduire auprès de son père, ça n’avait pas été un franc succès, mais il restait convaincu de pouvoir faire quelque chose pour elle, parce que lui aussi jugeait nécessaire d’avertir tout un chacun du danger représenté par les sorciers. Mais c’était sans compter sur Elsa, trop honnête, qui n’oublia pas de remettre les choses à leur place et précisa qu’elle n’avait sa place dans aucun journal pour le moment. Langdon espérait que l’information n’allait pas braquer Mrs Barebone.

Cette rencontre pouvait avoir deux conséquences heureuses pour lui, d’une part il ferait peut-être progresser les fidèles de Salem, d’autre part, il convaincrait peut-être Elsa du bien-fondé de son propos. Les deux avaient une réelle importance pour lui, vraiment, et il ne voulait pas passer à côté. Aussi, il écouta anxieusement la réponse d’Elsa en espérant que Mary Lou y accorderait une oreille favorable. Ce qui sembla être le cas, d’ailleurs. Elle observa avec attention le tract que lui tendit la jeune femme et une esquisse de sourire, fait rare chez elle, se déposa sur ses lèvres. Elle semblait disposée à s’exprimer sur la question.

-Je vois
, dit-elle en rendant le prospectus à Elsa. L’essentiel est énoncé sur ce tract, et je suis certaine que vous avez dû le lire avec la plus grande attention. Langdon en était convaincu aussi. Elsa était une jeune femme sérieuse et scrupuleuse. Elle ne l’imaginait pas faire quoi que ce puisse être à moitié. Les sorciers vivent parmi nous depuis des générations, et leur présence nous menace directement, les derniers événements l’ont clairement prouvé, résuma-t-elle d’un ton calme et assuré, le genre de ton qui avait suffi à convaincre Langdon à l’époque. Mais vous avez peut-être des questions plus précises à me poser ? Elle marqua une pause, lança un regard autour d’elle, comme si elle cherchait quelque chose. A ce sujet, que diriez vous de poursuivre cette discussion autour d’une tasse de thé chaud ? ou de café, peut-être ?

Langdon avait le sentiment que son interlocutrice se permettait réellement de croire en un impact sûr pour elle de cette conversation. Et pour la peine, lui aussi trouvait tout cela encourageant.




code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Dim 25 Mar - 16:39


Elsa ne se sentait pas trés à l'aise en présence de cette femme, elle avait beau être une sorcière, elle craignait quelque chose si cette femme venait à le découvrir. C'était un peu bête, parce qu'elle pourrait lui jeter un sort d'oubliette, ou un autre du même genre, mais elle n'était pas rassurée pour autant. Elle espérait que son mal être passerait pour de la nervosité, ou de l'incompréhension devant le sujet abordé. Mary Lou Barebone était bien informée car pour le moment elle n'avait commis aucune erreur, les sorciers vivaient parmi les no-mags depuis des générations, et même d'avantage. D'ailleurs, Elsa venait à se demander qui était arrivé les premiers. Est-ce les moldus et dans ce cas, le premier sorcier était un né-moldu, cocasse quand on pense à ce que les "sangs-purs" déploient comme volonté à se faire reconnaitre comme supérieur. ou alors est-ce les sorciers et dans ce cas, les no-mages n'étaient pas si loin des sorciers, puisqu'ils venaient d'un cracmol.

Il y avait quand même un point sur lequel, elle se trompait, c'est que tous les sorciers n'étaient pas une menace pour les moldus, elle-même n'était pas un danger pour eux, puisque ses parents étaient comme elle, ou Langdon. Enfin à part qu'eux avaient accepté la magie. La jeune femme se demanda si cette Mary-Lou pourrait en faire autant si l'un de ses enfants s’avérait être un sorcier. Et effectivement, Elsa avait des questions plus précises, elle voulait voir jusqu'où cette femme savait de choses sur le monde magique, et peut-être en informer le MACUSA, bien qu'il devait sans doute déjà savoir qui elle était.

"Oui, j'ai de nombreuses questions" fit Elsa en suivant la femme pour s'installer autour d'un thé, elle n'était malheureusement pas trop café. "Je veux bien un thé" répondit Elsa en souriant, contente que Langdon soit à ses côtés, cette femme lui faisait peur, et même si le jeune homme ne l'aiderait pas vraiment si ils découvraient qu'elle était une sorcière, elle se sentait un peu rassurée de le savoir avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 21/02/2018

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Mar 27 Mar - 19:47

La sorcellerie est partout
E

xit la possibilité de voir un article sur les fidèles de Salem paraître dans la presse locale ou régionale, voire nationale. Ou en tout cas, ce n'était pas par l'intermédiaire de la jeune femme dont elle faisait connaissance que Mary Lou parviendrait à ses fins. En même temps, elle aurait dû s'en douter, puisque c'était Langdon qui avait décidé de la lui présenter. Un jeune homme motivé, ce Langdon, et passionné par la cause qu'elle défendait, mais chacune de ses tentatives pour faire porter plus haut sa voix semblait devoir se solder par un échec. Elle s'accommodait de leurs rencontres régulières car elle considérait que plus leurs rangs grossiraient, mieux ce serait, en effet, mais elle devait reconnaître que son manque d'efficacité sur certains points l'agaçaient quelque peu.

Elle gardait encore un souvenir cuisant de sa rencontre avec le père de Langdon, Henry Shaw Sr., une perte de temps, en définitive. Cela signifiait-il pour autant qu'elle allait faire mauvaise accueil à l'apprentie journaliste ? Pas le moins du monde. Mary Lou n'avait pas créé son organisme associatif pour le régir seule avec ses seuls enfants adoptifs pour porte-paroles. Elle voyait plus loin, visait plus haut. Ce qu'elle désirait, c'est que le mouvement se propage à grande échelle, que toute la communauté non sorcière prenne conscience de la menace réelle qui planait au-dessus de sa tête. Et pour cela, il fallait accepter d'adresser la parole à quiconque voulait bien l'entendre. Et cette Elsa Moore y semblait toute disposée. Semble-t-il même qu'elle avait de nombreuses questions à poser à son interlocutrice. Un thé pour étayer tout ça ne serait donc pas du luxe. Elle s'affaira donc à leur préparer du thé et dispersa le contenu de sa théière dans trop tasses, à parts égales. Avec elle, tout se devait toujours d'être précis, carré, cet épisode en donnait la preuve claire et nette. Une fois qu'ils furent tous installé à la grande table où elle les avait invités à s'asseoir et qu'une tasse fut déposée devant chacun, elle reporta sa pleine et entière attention sur la jeune femme qui s'avérait, sans que Mary Lou le sache, incarner tout ce qu'elle détestait le plus au monde.

-Alors, je vous écoute, posez-moi vos questions.

Elle l'éclairerait le mieux possible. C'était son but, après tout.




code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Lun 2 Avr - 14:44


Le trio était assis autour de la table pour boire du thé, c'était un peu délicat comme conversation. Déjà parce que Mme Barebone détestait les sorciers, et Elsa était une sorcière. Elle se demandait ce qu'elle serait bien capable de faire si elle découvrait la vérité. La jeune femme avait pris sa baguette avec elle, elle avait hésité, parce que si elle la trouvait sur elle, ce serait comme un aveu. Et même temps, elle s'était dit que ce serait aussi son seul moyen de défense si elle se fait découvrir. Un rude dilemme, qu'elle avait résolue en emmenant sa baguette avec elle, aprés tout, elle était une sorcière et une sorcière possède une baguette magique. Le thé fut servit, et Mary Lou invita donc Elsa à poser ses questions. Elle but une gorgée de thé, le temps de rassembler ses pensées.

"Langdon m'a un peu parlé de votre combat, et de l'existence des sorciers. Mais il est resté assez flou sur eux. Par exemple, comment font-ils de la magie? Comment pourrions-nous les reconnaître? D'où vient cette magie? Est-ce ça peut s'apprendre, ou est-ce que c'est inné. Parce que si c'est inné, ils n'ont pas choisit d'être comme ça..." fit Elsa, elle ne regrettait pas d'être une sorcière, c'était un chouette monde, un monde extraordinaire qu'elle avait découvert, avec ses hauts et ses bas bien sûrs. Mais elle n'avait absolument pas choisit d'être une sorcière. Être persécuté pour quelque chose qu'on a pas choisit d'être, c'était quand même vraiment affreux.

La jeune femme avait accepté de faire croire de les croire (même si elle savait que c'était vrai), afin de faire avancer le débat plus vite. Elle aimait beaucoup Langdon, mais se trouvait dans cette pièce avec cette femme, ne la rassurait pas des masses. Elle fit un petit sourire au jeune homme, et se tourna vers Mme Barebone pour avoir toutes ses réponses, et découvrir ce qu'elle savait véritablement sur le monde magique, et mieux encore comment et par qui, elle avait découvert tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No-Majs
avatar
Messages : 204
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Mar 3 Avr - 20:07

La sorcellerie est partout
M

ary Lou invita la jeune femme à lui poser toutes les questions qui lui brûlait les lèvres, et la journaliste en herbe ne se privait pas de le faire. Le regard de Langdon allait de la chef de file des fidèles de Salem à son amie et réciproquement sans cesse, essayer de discerner chez son interlocutrice l'ombre d'un début d'expression faciale qui lui permettrait de déterminer l'état d'esprit où se trouvait Mary Lou à l'heure actuelle, mais sans succès. Cette femme restait neutre, imperturbable, et le jeune homme, comme bien souvent, n'arrivait pas à la déchiffrer. Elle était en tout cas très attentive aux questions d'Elsa, questions qui, aux yeux de Langdon, ne manquaient pas de piquant. Certes, ils n'étaient de toute façon pas ici pour prendre le thé et échanger quelques agréables banalités, mais le no-maj ne pouvait s'empêcher de trouver qu'Elsa, d'entrée de jeu, ne mâchait pas ses mots. Au fond, c'était sans doute une qualité, l'apanage de toute journaliste d'investigation qui se respecte. Et c'était le genre de culot dans lequel Langdon pouvait se reconnaître parce qu'il en était capable lui aussi. Mais il fallait reconnaître que, en présence de Mrs Barebone, il avait tendance à se sentir quelque peu... intimidé, disons. Cette femme, sa force de caractère, sa froideur, faisaient qu'il se sentait souvent tout petit en sa présence.

-C'est bien le problème, il est presque impossible de les reconnaître s'ils ne font pas usage de magie en votre présence, mais c'est dans ces moments-là qu'il est nécessaire de savoir les identifier,
expliqua Mary Lou, toujours aussi imperturbable, comme si elle discutait de la pluie et du beau temps. Ils se servent de baguettes magiques, des sortes de bout de bois d'à peu près cette taille-là. Elle évalua la taille en question en écartant légèrement les mains. Et c'est inné, en effet, mais je ne vois pas vraiment en quoi cela devrait entrer en ligne de compte. Elle planta son regard dans celui d'Elsa et ce fut pourtant Langdon qui sentit son sang se glacer légèrement. Les rats n'avaient pas choisi de porter la peste, était-ce pour autant qu'il aurait fallu les laisser vivre et anéantir notre espèce tout entière ?






code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Dim 8 Avr - 18:01


Oui, je n'avais pas vu les choses sous cet angle" fit Elsa pour se rattraper aux branches, suite à sa remarque un peu bancal, elle avait plaidait la cause des sorciers et si elle voulait gagner la confiance de cette femme, ce n'était pas comme ça qu'elle devait s'y prendre. Mais c'était dur de devoir dire du mal des gens qu'elle apprécie, comme son professeur Dumbledore, ou bien ses camarades de classe, et d'autres personnes.
"Ils se servent de bout de bois, comment vous avez dit... de baguettes magiques. Peuvent-ils faire de la magie sans ça?" demanda Elsa, en essayant de se faire passer pour plus bête qu'elle ne l'était. Enfin plus bête si on prenait en compte qu'elle savait déjà tout ça pour faire partie des sorciers. Mais pour un no-mags qui ne savait rien, c'était un peu normal de poser ce genre de questions, enfin elle espérait sinon elle serait vite grillé.

"Est-ce que .. si on repère un sorcier, on peut se défendre. Je sais pas d'une quelconque manière?" demanda Elsa, d'ailleurs c'était une bonne question, parce qu'elle-même ne savait pas si un moldu pourrait vraiment se défendre contre un sorcier, à part peut-être s'enfuir en courant, et encore en sachant où il va, le sorcier pourrait utiliser le transplanage pour se retrouver devant lui. Peut-être en prenant le sorcier par surprise, il pourrait l'assommer ou lui tirer dessus, si ce dernier n'est pas attentif, ou n'a pas lancer de sort de protection. Et une fois assommée lui prendre sa baguette et l'attacher. Peu de sorcier savait utiliser la magie sans baguette, elle-même serait bien incapable de pouvoir avoir recours à la magie instinctive que tous les enfants sorciers possèdent, ils perdent un peu cette faculté, en apprenant à se servir des baguettes magiques. Peut-être que la peur ou la colère pourrait aider, Elsa ne peut pas savoir tant qu'elle ne s'est pas retrouvé dans cette situation, et elle n'avait pas envie de se retrouver dans cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 21/02/2018

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Lun 9 Avr - 20:43

La sorcellerie est partout
I

l avait été simple au possible de convertir Langdon Shaw à sa cause. Le jeune homme se révélait très influençable (et ça ne s'était pas arrangé depuis la mort de son frère, ce qui était parfait pour elle, ceci dit), et il n'avait pas été bien difficile de le sensibiliser à son combat. Elle avait, pour la peine, espéré que la jeune femme qu'il lui ramènerait serait comme lui, mais visiblement, elle allait devoir se donner plus de mal pour la rallier à ses idéaux. Ce qui ne l'inquiétait pas pour autant, car elle était habituée. Dans tous les cas, elle estimait ne rien avoir à perdre. Soit Elsa ne serait pas convaincue au terme de leur conversation et elle n'aurait perdu que son temps, soit elle accepterait d'entendre ce qu'elle avait à dire et se laisserait séduire par ses idées, et dans ce cas-là, les Fidèles de Salem auraient un adepte de plus. Ce qui ne serait pas un moindre luxe. Plus ils seraient nombreux, plus ils seraient à même de véritablement changer les choses, c'est certain, alors autant commencer tout de suite.

Les réserves de la journaliste en herbe, quelles qu'elles puissent être, elle les abattrait une à une, c'était en tout cas sa ferme intention. Elsa ne manquait pas de questions à poser, qui laissaient sous-entendre qu'elle croyait en l'existence des sorciers mais voulait surtout en apprendre le plus sur eux, et ça, c'était plutôt engageant. Raison pour laquelle elle n'hésita pas à répondre à la moindre question que lui poserait son interlocutrice. Dans la mesure où elle connaissait les réponses... ce qui ne serait pas toujours le cas. Mary Lou maîtrisait son domaine, mais elle ne pouvait pas non plus prétendre être une encyclopédie vivante de la sorcellerie.

-Je sais qu'ils ont accès à certaines formes de magie sans leur baguette.
Elle pensait notamment à leur capacité à transplaner sans connaître le terme exact. Mais dans l'ensemble, s'ils en sont privés, ils sont démunis. Les en débarrasser serait donc la solution, mais elle ne semble pas si évidente. Généralement, on ne reconnaît un sorcier qu'au moment où il vous attaque, et alors, il est trop tard. Elle marqua une pause avant de reprendre. L'avantage que nous avons, c'est que nous sommes plus nombreux qu'eux. Si nous parvenons à convaincre la majorité de l'existence de la sorcellerie, alors nous pourrons peut-être les contrer grâce à notre supériorité numérique.



code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Jeu 12 Avr - 21:42


Elsa était une sorcière, certain née-moldue, ce qui faisait qu'elle n'était pas toujours bien accepté dans la communauté magique. Et vu ce que Mrs Barebone était entrain de dire, si ils connaissaient son identité, elle ne serait pas très bien accepté non plus. Parfois c'était bien difficile d'être assis entre eux chaises comme ça. Elle n'aurait jamais imaginer se retrouver avec deux personnes qui détestaient les sorciers. La jeune femme soupira et essaya de se calmer pour ne pas trop défendre les sorciers fassent à la colère de cette femme, elle n'avait pas envie d'être sa victime.

"Je dois avouer avoir peur de ces personnes, j'ai peur d'y croire. J'aimerais une preuve. Vous êtes à parler de tout ce qu'ils sont, je ne peux pas croire qu'à votre parole. Je connais l'histoire de Langdon, et je veux bien croire qu'il ait assisté à un évènement surnaturel. Mais pourquoi des sorciers, pourquoi pas des fantômes, ou des démons. fit la jeune femme en croisant le regard de l'un et de l'autre. Elle avait besoin de savoir où ils avaient la preuve, de ce qu'elle pourrait comprendre de toute cette histoire. Barebone était peut-être folle, mais elle devait avoir une bonne raison pour croire aussi fort aux sorciers.

"Nous devons trouver un vrai moyen de convaincre tout le monde." fit Elsa en frottant ses bras, comme si elle avait froid, mais ce n'était pas le cas. Elle avait besoin de savoir comment ils comptent s'y prendre. Si elle parvient à connaître leur plans, peut-être pourra-t-elle prévenir le MACUSA pour qu'ils prennent des mesures avant qu'ils n'agissent, et ainsi contrarié les plans de Grindelwald ou de son partisan, ou quiconque essaye de nuire au fragile équilibre entre leurs deux mondes, entre leurs deux vies. Elle aimerait leur dire qu'une guerre entre les moldus et les sorciers ne connaîtraient aucun gagnant. Les moldus avaient peut-être l'avantage du nombre, mais les sorciers avaient le pouvoir avec eux.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No-Majs
avatar
Messages : 204
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Ven 13 Avr - 18:22

La sorcellerie est partout
Q

uand Elsa évoquait son appréhension, sa peur d'admettre que tout ce que lui apprenait son interlocutrice puisse être réel, d'un ton qui semblait aux oreilles de Langdon, qui ne se rendait définitivement compte de rien, parfaitement sincère, le No-maj ne pouvait s'empêcher de ressentir une profonde empathie à son adresse. Parce qu'il l'appréciait beaucoup d'une part et qu'elle était l'une des rares personnes qu'il tolérait encore dans son entourage, et d'autre part parce qu'il était passé par là, alors il était parfaitement capable de comprendre. Quand il avait commencé à s'intéresser à l'association des fidèles de Salem, peut après les premiers prétendus accidents qui avaient commencé à dévaster New York, il s'était senti sceptique dans un premier temps, puis apeuré... et finalement enthousiasmé, convaincu de devoir aider Mrs Barebone à faire porter sa voix le plus haut possible. Et depuis la mort de son frère, ce sentiment se conjuguait à une forme de colère poussée à son extrême, qui le rendait facilement irritable et difficile à vivre. Sans souhaiter qu'Elsa connaisse toutes les étapes qu'il avait lui-même traversées, il espérait qu'elle en arriverait au moins au stade de l'enthousiasme. Il voulait qu'elle croie en ce qu'il croyait, que tout cela ne serve pas à rien.

-Peut-être existe-t-il aussi des démons ou des fantômes, seulement, je ne crois qu'en ce que j'ai pu voir de mes propres yeux. J'ai vu des sorciers agir et se présenter en tant que tel, et Langdon n'a pas seulement assisté à un événement surnaturel, New York est la cible de leurs attaques depuis déjà plusieurs semaines. On préfère avancer la thèse de l'accident plutôt que d'admettre l'insupportable.

Langdon ne réagit pas à cela, parce qu'il n'y avait rien à dire (si ce n'est qu'il n'aimait pas trop qu'on parle de lui un peu comme s'il n'était pas là, mais en la circonstance, il savait que le dialogue se jouait avant tout entre Mary Lou et Elsa. Lui, au mieux, il servait de médiateur, rien de plus, rien de moins.

-C'est pour ça qu'on voudrait que l'existence des sorciers puisse être couverte médiatiquement,
confirma Langdon quand Elsa affirma qu'il fallait trouver un moyen de convaincre toute le monde, ravi de voir Elsa abonder dans son sens. Mais les organismes de presse sont difficiles à convaincre, ajouta-t-il, amer.

Son père en particulier.



code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Dim 15 Avr - 23:00


Elsa ne savait pas si elle marquait des bons points ou non face à Mary-Lou et Langdon, mais le fait que la responsable de la ligue ne l'ait pas mis dehors, était sans doute un bon signe. Une façon de l'encourager à continuer peut-être. La jeune femme soupira, malheureusement elle ne pouvait qu'être d'accord avec cette femme. La ville de New York était en proie à toutes ces attaques magiques. Et les moldus ne pouvaient que voir tout ça, sans se rendre compte vraiment compte de tout ce qui se passe. Et oui, beaucoup préfère l'accident que de se poser des questions, et c'était pourquoi le sort d'oubliette était si puissant dans des cas comme ça. Elle observa la femme, et se dit que les autorités sorciers avaient sans doute déjà essayer de l’oubliette, mais elle parlait toujours des sorciers, c'est que cette conviction était bien ancrée dans son esprit et pas ailleurs.

Quel dommage que cette femme ne reste pas dans l'ignorance. Pour son bien à elle, autant que pour celui des sorciers et surtout des moldus. Une guerre entre les deux mondes n'apporterait rien de bon, pour personne. La jeune femme ne savait pas trop quoi dire face à tout cette haine, cette rancœur, elle avait vraiment peur de la voir se mettre en colère contre elle. Elsa se mit à boire une gorgée de thé sans savoir ce qu'elle devait répondre à tout ça.

"L'être humain est plus doué pour s'imaginer des choses, que pour voir ce qui se passe sous son nez" fit Elsa avec un sourire, pour lui monter qu'elle était d'accord avec elle. Elle ne savait pas si cette phrase allait bien passé ou pas, mais c'était trop tard pour revenir sur ses mots.

"Nous pourrions créer nous même un journal, au lieu de chercher à nous faire entendre vainement" fit Elsa en regardant Langdon. Il avait sans doute l'argent nécessaire pour monter un tel projet. Il est vrai que nous n'aurions pas le prestige d'un journal "sérieux", mais ce serait un début pour faire entendre notre voix" fit Elsa qui n'en revenait pas de proposer une telle chose. Qu'est-ce qui lui avait pris de dire une telle chose, elle allait bientôt se retrouver à écrire des articles sur les sorciers et même contre les sorciers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 21/02/2018

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Lun 16 Avr - 20:54

La sorcellerie est partout
M

ary Lou était quelque peu partagée concernant la jeune femme qu'elle avait sous les yeux, elle ne savait pas si elle avait affaire à une simple sceptique curieuse en quête de potins ou à une intéressée qui n'attendait que d'être convaincue de l'existence de la magie. Dans un cas comme dans l'autre, son discours ne varierait de toute façon pas. Mary Lou s'exprimait toujours en son âme et conscience et ne faisait que dire ce qu'elle pensait en s'estimant dans son bon droit. cela pouvait plaire et déplaire, mais on ne pourrait pas lui reprocher de ne pas être quelqu'un d'intègre... ce qui était à peu près la seule qualité qu'on pouvait lui reconnaître par ailleurs, car par de nombreux autres aspects, elle se révélait être une femme absolument horrible (ce n'étaient en tout cas pas ses enfants adoptifs, à commencer par Credence, qui pourraient en douter). Bref, elle ne savait que penser de sa jeune interlocutrice, mais elle commençait, l'air de rien, à lui plaire. Ou en tout cas, son discours lui plaisait assez. "L'être humain est plus doué pour s'imaginer des choses, que pour voir ce qui se passe sous son nez". Cette maxime reflétait parfaitement la pensée de Mary Lou et aurait même pu être son credo. Elsa gagnait des points, très clairement.

Et encore, ce qu'elle venait de dire, même si cela eut le don de faire naître un sourire sur son visage, n'était pas grand-chose en comparaison de ce qu'elle suggéra ensuite. Elle avait de la suite dans les idées, cette petite. Décidément, Langdon avait bien fait de la lui ramener. Manifestement, elle avait de la ressource, et ce n'était pas pour déplaire à la chef de file des fidèles de Salem qui manquaient d'éléments forts et motivé pour transmettre sa parole à plus large échelle. Ils étaient desservis par leur nombre, mais cela pourrait changer, avec les bons arguments et le bon médium, et l'idée d'Elsa, aux yeux de Mary Lou, était tout bonnement parfaite.

-C'est une excellente idée,
l'encouragea-t-elle.
Elle tourna elle aussi son regard vers Langdon, car toutes deux savaient bien que celui, des trois, qui avait les moyens d'une telle lubie, était bien l'héritier à présent unique de Henry Shaw Sr.
-Eh bien, je ne sais pas trop...,
bredouilla-t-il. C'est beaucoup de travail et d'investissement, et on n'a rien du tout, pas de local, pas de matériel, pas de personnel...



code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Jeu 19 Avr - 20:32


Elsa ne savait pas ce qui lui avait prit de proposer une telle idée, elle était bien pour découvrir ce qu'elle savait du monde des sorciers et qui sait comprendre qui était sa source, et comment elle savait tout ça. Mais c'était aussi à double-tranchant parce qu'elle aurait alors la chance de pouvoir peut-être convaincre plus de monde. Pourquoi ils ne comprenaient pas que les sorciers étaient trop puissants pour les combattre, même si ils étaient plus nombreux, il aurait alors plus de morts de leurs côtés. Mais Elsa ne pouvait rien dire de tout ça à cette femme sans lui dévoiler sa véritable identité, dévoiler son secret, et ses pouvoirs. Mary-Lou semblait croire en cette idée, peut-être un peu trop d'ailleurs. Elle sentait qu'elle avait mis une "mauvaise" idée dans la vie de cette femme, heureusement Langdon fit appel un coté plus pratique de la chose, et donna alors une bonne "excuse" à Elsa de revenir sur ses mots.

"Oui, tu as raison, on manque de moyen pour parvenir à un tel résultat" fit Elsa, avec un triste sourire, même si au fond elle était soulagée de pas poursuivre cette idée plus profondément. "peut-être pas dans l'immédiat." ajouta-t-elle quand même pour ne pas "décevoir" cette femme. C'était tout de même bizarre pour une sorcière d'avoir peur d'une femme moldue, mais c'était pourtant le cas. Elle soupira et avait bien envie d'être ailleurs tout de suite, dommage qu'elle ne puisse pas transplaner loin d'ici.
"Nous pourrions sans doute trouver autre chose, mais je pense que ce qu'il faudrait c'est un moyen de "prouver" l'existence des sorciers. Un truc... magique... que personne ne pourrait réfuter." proposer la jeune femme, en espérant que cette femme pourrait soit lui dire qu'elle n'avait rien à montrer, ou alors lui montrer quelque chose et elle pourrait prévenir le MACUSA de l'existence de cette preuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No-Majs
avatar
Messages : 204
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Ven 20 Avr - 18:23

La sorcellerie est partout
L'

audace et l'investissement d'Elsa dépassaient la compréhension de Langdon. D'un côté, elle avait fait preuve d'une véritable réserve quant au fait de croire ou non en l'existence des sorciers, d'un autre, alors même qu'aucune preuve concrète n'avait été apportée, elle parlait carrément de créer et ouvrir un journal pour avertir les No-majs de l'existence de la sorcellerie. Ce n'était pas la première fois qu'il ne savait pas sur quel pied danser avec elle. Il avait voulu mettre ça sur le compte de son propre tempérament, mais par moment, il ne savait pas si cela justifiait réellement tout... Il devrait se réjouir de la voir tout à coup si déterminée à participer à la cause des fidèles de Salem, mais... il ne savait pas. En fait, il ne la reconnaissait qu'à moitié, et il était perturbé... et complètement pris de court quant elle parla d'ouvrir un journal. Tout à coup, il avait senti tous les regards converger dans sa direction. Sans doute parce que c'était lui qui était supposé avoir les moyens et les connaissances pratiques. ce qui n'était pas faux, la fortune familiale l'aidant, même si son père menaçait de lui couper les vivres. Il ne se voyait pas à la tête d'une telle structure, surtout que ce n'était pas pour autant qu'on les écouterait plus. Heureusement, Elsa sembla se ranger à ses hésitations et embraya sur une autre proposition. Définitivement, il ne savait pas quoi penser... Est-ce qu'elle parlait pour elle ou pour tous les autres. En fait, il se sentait paumé.

-Mais les preuves sont partout, et tout le monde refuse de les voir,
déplora Langdon. Et c'était le drame de son existence depuis qu'il avait ouvert la vérité. Comment faisaient-ils tous pour être si aveugle face à quelque chose de si évident. Ces accidents dans le métro, une masse noire gigantesque qui dévaste tout sur son passage... la mort de Henry... Sa voix se brisa légèrement. On cherche à justifier ce qui ne peut pas l'être. Les excuses que j'ai entendues pour prétendre que ces événements n'étaient pas surnaturels... Franchement, je ne sais pas ce qu'il faut de plus aux gens.

Et comme toujours quand l parlait de ça, il se faisait du mal inutilement.

-Dans tous les cas,
pondéra Mrs Barebone, ce n'est pas comme si nous avions un sorcier sous la main à qui obliger de fournir une preuve tangible à tout le monde.




code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Sam 21 Avr - 22:00


Elsa n'appréciait pas la tournure que prenait la discussion, elle aurait dû s'arrêter aux explications de Mme Barebone, sans entrer dans leurs histoires... Cela aurait sans doute était plus simple pour elle. Mais elle avait envie d'aider de son mieux la communauté magique, et aussi moldue d'ailleurs. Et si l'un des partisans de Grindelwald dirigeait la ligues des fidèles de Salem au travers de cette femme, elle devait faire de son mieux pour découvrir de quoi il retournait. Sauf qu'elle n'avait pas le talent pour poser les bonnes questions, dire les bonnes choses aux bons moments. Et puis cachait ses émotions, notamment quand la chef de la ligue dit qu'il n'avait pas de sorcier sous la main. La jeune femme devint blanc comme un linge, et elle le sentit que ça n'allait pas.
"Euh ... oui... En même temps... je sais pas si j'ai envie d'en croiser un". fit-elle, espérant que la crainte qu'elle avait exprimé viendrait du fait qu'elle avait peur d'en voir, et pas peur d'être démasquer. Elle n'était pas douée pour jouer les espionnes.

"Oui... Les preuves existent, mais ... je serais pas surprise que les sorciers... puissent cacher la vérité. La rendre ... euh... moins visible" fit Elsa en posant sa main sur celle de Langdon, elle avait bien entendu les trémolos dans sa voix, au sujet de la mort de son frère. Elle trouvait cela trés triste, et encore plus, parce que s'il savait qui elle était, il l'en jugerait responsable, alors que Elsa n'avait jamais fait le moindre mal à personne, même pas à une mouche. Pourquoi mettre tout les sorciers dans le même panier, c'était si absolu de voir les choses comme ça. Alors dans le monde, il y avait tellement de nuances, tellement de façon de voir le monde, tellement de points de vue. C'était triste de mettre les gens dans des cases, sorciers et pas sorciers... méchants et ... victimes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 21/02/2018

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Lun 23 Avr - 18:29

La sorcellerie est partout
L'

idée du journal avait semblé particulièrement bonne à Mary Lou, et elle devait bien reconnaître regretter que cette idée soit tuée dans l'oeuf par la réserve de Langdon. Le jeune homme avait la volonté, mais il lui manquait peut-être un peu de hargne. En tout cas, il ne cautionnait pas l'idée, et Elsa sembla se ranger de son côté. Soit, en même temps, elle savait tout de même que ça n'aurait pas forcément fonctionné pour autant. Pour qu'un journal gagne en réputation, il fallait un temps qui leur était beaucoup trop précieux. Ce serait beaucoup d'investissement pour un résultat qui ne promettait pas forcément d'être bien glorieux. Alors qu'importe. Ils allaient bien trouver d'autres options. A la base, cette conversation n'aurait même pas dû être un brainstorming mais davantage un éveil à une réalité nouvelle. Le contrat avait donc l'air d'être rempli de ce point de vue-là, parce que la jeune Elsa semblait parfaitement convaincue, à l'heure actuelle. Elle n'aurait pas cru que ce serait aussi simple, mais ce n'était pas pour lui déplaire. D'autres auraient été plus difficiles à endoctriner. Mais pur le coup, c'était elle qui ne savait pas voir plus loin que le bout de son nez.

-C'est même certain,
confirma Mary Lou quand Elsa suggéra que les sorciers devaient disposer d'un moyen de se dissimuler au regard d'autrui, d'embrouiller l'esprit de ceux qui avaient pu voir clair dans leurs jeux. Elsa avait définitivement de la suite dans les idées. Ce qui était appréciable et permettait à cette conversation de progresser comme il se doit. Je les soupçonne d'être capables d'effacer nos mémoires, ou bien de les modifier.

Ce serait en tout cas le plus logique. Elle avait retourné la question dans tous les sens, et cette certitude s'était bien rapidement imposée à elle. maintenant, ce n'est pas pour autant qu'elle était plus avancé. Allez savoir si ces sortilèges, incantations ou allez savoir quoi encore étaient réellement réversibles. Ses connaissances sur le sujet restaient malheureusement limitées. Et elle n'était pas aidée par le fait que, justement, ce genre de méthodes existaient pour les sorciers. Et d'ailleurs, elle-même avait été victime d'un tel procédé quand Tina Goldstein l'avait empêchée de battre son fils adoptif..






code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Sam 28 Avr - 16:50


Elsa se sentait de moins en moins bien, et pas vraiment à l'aise dans le contexte actuel, cette discussion la rendait ... apeurée. Elle avait peur qu'ils découvrent qu'elle était une sorcière, elle avait pourtant les moyens de se défendre. Comme le disait si bien, Mme Barebone, elle pouvait effacer leur mémoire, ou bien modifier leurs souvenirs. Elle n'était pas aussi douée que les oubliators du MACUSA, mais assez pour utiliser la magie et s'enfuir ensuite, ou même transplaner si la situation devenait catastrophique, et appeler le gouvernement magique à l'aide. Mais pourtant c'était elle qui avait peur, et bien plus que cette femme, qui "rêvait" de se retrouver face à un sorcier ou une sorcière. En tout cas se retrouver face à cette femme dans ses conditions ne lui disaient rien qui vaille.

"Je pense que ...  vous... nous devrions mettre tout ça par écrit. Ainsi même si ils nous effacent la mémoire, nous aurions toujours des traces. Peut-être un moyen de se rappeler... de se rafraichir la mémoire?" fit Elsa, qui n'en revenait toujours pas d'aider cette femme à "combattre" la magie, bien qu'elle n'était pas sûre que tout ça fonctionne vraiment. Est-ce que si on parvenait à écrire un événement oublié par magie, en lisant les mots, cela reviendrait à notre esprit, ou est-ce que la magie avait irrévocablement effacé le souvenir. Cela devait dépendre sans doute des pouvoirs du sorcier qui a lancé le sort, et peut-être aussi de la "force" mentale de l'envouter à vouloir se souvenir de tout. Elsa se dit que si c'était elle qui jetait un sort à cette femme, elle finirait sans doute par s'en souvenir. Parce qu'elle croyait fervemment à la sorcellerie, et qu'Elsa n'était pas la plus douée en sorts oubliette. Elle n'avait d'ailleurs peu d'occasion de le lancer, même pas du tout, hormis la théorie à Poudlard, elle ne l'avait jamais fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No-Majs
avatar
Messages : 204
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Lun 30 Avr - 15:51

La sorcellerie est partout
L

a capacité d'initiative d'Elsa ne manquait pas de surprendre et d'impressionner Langdon en même temps. Il avait vraiment du mal à comprendre comment elle pouvait être à ce point déterminée à les aider alors qu'elle admettait définitivement ne pas avoir entre les mains les preuves nécessaires de l'existence de la magie. Ce qui était certain, en tout cas, c'est qu'il ne s'en plaignait pas le moins du monde, tout au contraire, surtout qu'elle leur donnait plutôt de bonnes idées, de manière générale. Et là encore, elle montrait qu'en plus d'être force d'initiative, elle était vraiment capable de faire des efforts. Tout rédiger par écrit, pour conserver la trace de ses souvenirs disparus, c'était une bonne idée, effectivement... même si ça avait quand même ses limites, des limites que Langdon ne mit pas longtemps à entrevoir après avoir approuvé la suggestion de son amie sans d'abord la remettre en question. Oui, l'idée était bonne, et c'était une première étape. Mais cette étape ne pouvait bien évidemment pas suffire. Il était même évident qu'elle ne pouvait pas suffire. Il fallait trouver une option plus... radicale.

-C'est une bonne idée,
confirma Langdon, qui considérait en effet que c'était un bon début, une piste à exploiter.
-Nous archivons déjà toutes les informations que nous recueillons
, confirma Mary Lou, et au fond, Langdon aurait pu s'en douter. Vu comme le chef de file des fidèles de Salem était ordonnée et méticuleuse, il y avait de fortes chances pour qu'elle ait pensé à tout cela... malheureusement, avoir sur papier le registre de témoignages d'événements magiques n'avait pas valeur d'autorité pour autant,loin de là même.
-Ce sera une bonne chose de ne pas perdre notre travail, mais je crois que nous ne croirions pas en nos propres notes si nous devions les découvrir sans nous en souvenir,
remarqua Langdon. Et même si c'était le cas, cela ne nous aiderait sans doute pas à en convaincre n'importe qui d'autre.

Il n'avait pas envie de se montrer défaitiste. Bien au contraire, même, s'il était là, c'est qu'il avait envie de croire que l'espoir était permis. Même si c'était parfois déprimant, parce qu'il avait le sentiment qu'il ne serait jamais cru, en dépit de tous ses efforts.







code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Mar 1 Mai - 15:43


Elsa n'était clairement pas à l'aise, elle ne parvenait pas à jouer la jeune femme qui ne pouvait pas croire à la magie, tout simplement parce qu'elle était une sorcière, et ce serait un peu renier ce qu'elle était. Mais elle ne pouvait pas non plus le dire aussi clairement à Langdon et cette femme qui lui fichait littéralement la trouille. Il fallait bien le dire, elle s'imaginait ce qu'elle pourrait lui faire si elle découvrait qu'Elsa était une sorcière, rien de bon sans aucun doute. Elsa essayait donc de paraissait intéressée par tout ça, ce qui était un peu le cas, mais pas pour les mêmes raisons qu'eux. Si elle parvenait à leur donner une bonne idée qu'ils pourraient suivre, elle pourrait alors aider le MACUSA et d'autres dans la recherche de la vérité. Mais tout cela était parfois un peu trop compliqué pour la jeune femme, qui n'avait aprés tout que dix neuf ans.

Langdon approuva son idée, et Mrs Barebone confirma que c'est ce qu'il faisait déjà, et la jeune femme était curieuse de pouvoir lire ses notes, et nota aussi qu'il faudra les détruire, si d'aventure les aurors parvenaient à lui effacer la mémoire, afin qu'elle ne puisse pas retrouver ses souvenirs au travers de ses notes. Langdon confirma ses pensées en disant qu'ils pourraient tout simplement ne pas croire à ce qu'ils avaient écrit, et c'était sans doute bien possible.

"Serait-il présomptueux de ma part, demander à voir ses notes, ses informations?" demanda Elsa, elle n'allait pas les détruire maintenant, c'était impossible pas sous les yeux de cette femme et de Langdon, mais en savoir plus sur ce qu'ils avaient déjà recueilli, cela lui donnera une idée, étaient-ils proches de la vérité, en tout cas, ils l'étaient bien plus que ce que Elsa avait supposé, enfin espérait au départ.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
avatar
Messages : 66
Date d'inscription : 21/02/2018

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Jeu 3 Mai - 22:18

La sorcellerie est partout
T

out noter, concentrer dans des dossiers classés avec expertise, tout archiver... c'était essentiel aux yeux de Mary Lou. C'était en accumulant le plus d'informations et de témoignages possibles qu'ils pourraient peut-être, à force, convaincre le monde de ce dont elle avait depuis longtemps la certitude. Alors oui, ces notes ne suffiraient pas, parce que pour croire à l'incroyable, l'humanité était forte quand il s'agissait de porter des oeillères, mais elles étaient un début, disons... Et c'était toujours mieux que rien. Il fallait ne rien négliger et faire tout son possible dans tous les cas pour aller jusqu'au bout de ses idées... Ce qu'elle comptait évidemment faire, puisque ces idées, elle les défendrait jusqu'à son dernier souffle s'il le fallait. Elle était entièrement convaincue de leur bien fondé, certaine qu'elle servait le bien général et que ça en vaudrait la peine. Alors oui, il y avait de nombreux autres efforts à faire, évidemment, mais c'était déjà cela de pris. Mary Lou fut à la fois curieuse et flattée d'entendre son interlocutrice lui affirmer qu'elle voudrait jeter un oeil à ces archives. Manifestement, elle s'intéressait vraiment beaucoup à tout cela. Y chercherait-elle matière à rédiger un ou plusieurs articles ? Peut-être, et dans ce cas, ça ne pourrait que leur servir. Du moins, si ils trouvaient preneurs, ce qui n'avait pas été le cas avec Langdon.

-C'est toujours envisageable,
confirma-t-elle dans un hochement de tête, je pourrais vous en faire parvenir des copies.

Ces informations n'étaient pas faites pour prendre la poussière dans un vieux placard, elles étaient là pour être divulguées. Mais malgré tout, Mary Lou restait prudente (et sans doute un peu paranoïaque) : hors de question de confier ces archives, si longuement et précautionneusement accumulées, à la première inconnue venue - elle ne les confiait pas déjà à ses propres enfants adoptifs (en même temps...), alors... En revanche, leur contenu n'était pas fait pour demeurer confidentiel, bien au contraire même. Elle ne demandait que cela, de le partager au plus grand nombre. Malheureusement, la plupart de ses auditeurs s'avéraient ne pas être des plus attentifs, bien au contraire, même. Qui sait, ces informations étaient peut-être ce qui manquait à la jeune femme pour se ranger immédiatement de leur côté. Même si elle paraissait déjà décidée à les aider.




code by Mandy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 209
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   Sam 5 Mai - 23:27


Elsa ne savait pas ce qui la surprenait le plus, que cette femme accepte de partager ses preuves avec elle, ou bien qu'elle ait pu refuser. Vu qu'elle voulait que tout le monde connaisse la vérité sur les sorciers, enfin une forme de vérité, car au fond, elle se demandait si elle avait vraiment de bonnes informations sur les sorciers. Elsa lui fit un sourire en hochant la tête, elle but une gorgée de son thé, histoire de se reprendre un peu, car elle avait toujours aussi peur de faire face à cette femme, même si elle faisait le maximum pour le cacher. Heureusement que Langdon était à ses côtés, bien que si par hasard, ils parvenaient à découvrir son identité, ce n'était sans doute pas lui qui allait l'aider à faire face à cette femme.

"Merci beaucoup. Cela me permettra de mieux comprendre tout ceci." fit Elsa, elle ne pouvait plus dire que cela l'aiderait à croire, car vu leur conversation depuis le début, elle avait joué les jeunes femmes convaincus par tout ça, elle pouvait donc plus revenir en arrière. Je pourrais essayer de vous faire un article, même si il y a peu de chance qu'il paraisse un jour" fit la jeune femme avec un maigre sourire. Elle faisait de son mieux pour mettre Mary-Lou Barebone dans sa poche. Mais cela semblait être gagnant depuis quelques minutes. Et puis, en ayant ces informations, cela lui permettrait aussi de pouvoir savoir ce qu'elle sait ou ne saurait pas sur le monde des sorciers. Elle doutait qu'un membre du MACUSA ait pu aller jusque là pour en savoir plus sur la ligue des fidèles de Salem.

"D'ailleurs pourquoi avez-vous choisi ce nom? La ligue des fidèles de Salem. Est-ce à cause de la ville de Salem et de la chasse aux sorciers? demanda Elsa avec un sourire. Elle tourna sa tête vers Langdon pour lui faire un sourire, elle était rudement content qu'il soit là avec elle, même si comme elle l'avait pensé plutôt au cas où ils découvriraient la vérité, il ne serait pas vraiment de son côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La sorcellerie est partout [feat Langdon et Mary Lou]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La stupidité est partout. //Feat Vanill'// [END]
» [Sorcellerie] Alexii (Procès accéléré)
» Hail Mary Pass !
» [Relaxé] [Sorcellerie] Choupettezou59 (16/06/1457)
» Marie Morgane (Mary Morgan) :

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Le Queens :: Siège de la Ligue des fidèles de Salem-