AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Correspondance au travers du monde [feat : Judith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sorciers
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Correspondance au travers du monde [feat : Judith]   Sam 10 Mar - 16:45


Elsa ne savait pas du tout à quoi s'attendre. Elle avait longtemps correspondu avec une journaliste moldue, enfin no-majs, elle ne s'y ferait jamais à ce terme. La jeune femme avait lu de nombreux articles dans les journaux moldus que son père lisait souvent, et un jour sur un article, elle avait décidé de répondre à la journaliste, enfin au départ elle ne savait pas que c'était une femme. Mais aprés quelques lettres, elles avaient apprit à se faire connaître, et c'était aussi un peu elle, qui lui avait donner envie de toujours en savoir plus et de découvrir la vérité. Elsa en visite à New York avait donc proposé à la jeune femme de la rencontrer, parce qu'elle correspondait depuis quelques mois, presque deux ans, mais ce n'était jamais rencontré, et c'était aujourd'hui leur première rencontre.

Elsa pensait que Judith était une moldue, elle n'aurait jamais soupçonné qu'elle soit en réalité une sorcière et encore moins qu'elle fasse partit de la pègre de New York. Elsa lui avait envoyé une lettre pour lui donner rendez-vous non loin de chez elle. Grâce à leur correspondance, Elsa savait où elle travaillait, mais n'avait pas vraiment voulu aller directement au journal, et avait préféré faire connaissance dans un salon de thé ou un café. Elsa était installé à la table et observait toutes les femmes qui entraient dans le café, l'une d'elle l'avait regardé surpris, et la jeune femme n'avait pu que sourire en s'excusant. Finalement la porte s'ouvrit et une femme entra sans trop savoir pourquoi, Elsa sut que c'était elle, pourtant il n'y avait pas son nom écrit sur son front. Peut-être que c'était sa façon de se comporter, ou bien son physique qu'elle lui avait quand même décrit dans leurs nombreuses lettres. Elsa se leva pour aller à sa rencontre.

"Judith?" fit-elle avec un sourire, contente de la rencontrer enfin aprés ces longs mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pègre
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 17/02/2018

Message#Sujet: Re: Correspondance au travers du monde [feat : Judith]   Mar 13 Mar - 13:00

Correspondance au travers du monde


On pouvait dire ce qu’on voulait de moi, mais j’étais quand même quelqu’un de plus patiente que Cyrus ne voulait bien le penser. Je veux dire, parmi mes nombreuses correspondances, j’en avais une qui durait depuis pas mal de temps. Plus de temps que jamais même. J’ignorais si la personne derrière les lettres était sorcière ou non-maj. Ca ne m’empêchais pas de bien l’apprécier. Elle semblait assez sympathique, et ne me vexais pas ou ne m’envoyais pas des propos irritants.
Et plus encore, elle était britannique, et ça c’était plutôt amusant. Notre correspondance était donc bien éloignée. Mais de toute évidence, il arriva un moment où elle vint à New York.

Et ce moment, c’était maintenant. J’étais plutôt contente de ça. On allait pouvoir se rencontrer après avoir passé des années à se parler sans jamais savoir qui était l’une ou l’autre. Je lui avait souvent parlé de mon crétin de frère et de mes parents réellement trop bons pour être réels. Mais sinon ? Après, dernièrement, apprenant qu’elle viendrait je m’étais décrit. Jolie, rousse, avec des grands yeux verts. Voilà ce que j’avais dit !
Approximativement.
Bizarrement, quand j’écrivais des lettres, j’étais un peu plus sérieuse que d’ordinaire.

Du coup ça avait surtout donné « Je suis rousse si jamais » avec une description de la tenue que je pourrais porter le jour où on se croiserait. Et voilà comment je me dirigeais finalement vers le café où on était censée se rencontrer.
En un sens ça me faisait vraiment plaisir. C’était plutôt sympathique, et plus encore, si je pouvais m’en servir pour poursuivre mes petites affaires… Oh oui, Elsa était une amie, mais rien ne m’empêchait de la berner un petit peu. Je savais y faire, moi !
Enfin je crois.

J’entrais, cherchant du regard si Elsa était déjà arrivée. Sur moi, j’avais une robe jaune, parce que j’estimais que de cette façon elle pourrait me reconnaître de loin ! Et de fait, cela sembla être le cas. Puisqu’une blonde se pointa devant moi.
Je ne la connaissais que de ce qu’elle m’avait écrit, mais c’était comme si on se connaissait déjà. Comme si on s’était déjà vu.
Et elle était plutôt mignonne à la voir comme ça.

- En effet, Elsa.

Voilà, comme ça je niais pas et j’exprimais mon plaisir de la voir.

- Enchantée de te voir après tout ce temps !

Combien de lettres nous étions nous écrit ? Je lui souriais grandement, et supposais que si elle s’était levée, c’est qu’elle avait déjà pris place. Je me dirigeais vers sa table.

- C’est étrange de se rencontrer finalement d’ailleurs. Tu apprécies New York ? Le voyage n’a pas été difficile ? Tu as déjà commandé ?

J’avais l’impression que je pouvais lui raconter pleins de choses alors qu’on se disait tout un tas de faits.

- Tu es venue seule à New York au fait ? Je ne sais plus si tu le précisais dans ta lettre… Et combien de temps tu restes déjà ?

Et de fait, il n’en fallait pas plus pour que la bavarde que j’étais, s’active un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: Correspondance au travers du monde [feat : Judith]   Sam 17 Mar - 17:07


Elsa avait donc reconnu Judith au premier coup d’œil, il faut dire qu'il n'y avait pas eu beaucoup de femmes rousses qui étaient entrées dans la boutique. Heureusement cette dernière confirma quand elle lui demanda si elle était Judith. Elle aurait eu l'être maligne, si elle avait dit qu'elle n'était pas cette personne. Elsa lui fit un sourire et l'invita à se joindre à sa table.
"Oui, je suis aussi enchantée de vous... de te rencontrer. Je commençais à me demander si ça se ferait un jour"! fit la jeune femme avec le sourire. Il faut dire qu'elles en avaient parlé plusieurs fois de se voir, cela avait même faillit se faire, il y a deux ans, lorsqu'elle avait finit ses études à Poudlard, mais ses parents avaient retardé son voyage autour du monde. Un prétexte un peu bête qu'il avaient avancés pour la retenir auprès d'eux. Déjà que partir à Poudlard, faisait tout un foin vers la fin du mois d'aout. Tous les ans, ses parents espéraient qu'elle ne retourne pas à l'école de magie. Mais Elsa avait finit par comprendre qu'ils s'inquiétaient pour elle, mais adolescente ça avait été trés difficile, au point qu'elle avait finit par demander si elle ne pouvait pas rester pendant les grandes vacances à l'école lors de sa sixième année, ce que lui avait refusé d'ailleurs.

"Oui, je suis toute seule pour visiter New York, cette ville a l'air vraiment grande et trés...  cosmopolite, mais intéressante.'" dit Elsa en essayant de répondre à toutes les questions de la jeune femme. Elle semblait assez bavarde, mais il faut dire que ses lettres étaient toujours trés longues. Elle avait déjà parlé de nombreux sujets d'actualité, pour les articles de Judith notamment. Je pense rester quelques temps, je ne sais pas encore, je n'ai pas décidé." fit Elsa avec un sourire. La jeune femme était un peu partit comme ça, presque sans bagages, avant que ses parents ne la retiennent encore. Elle avait quand même organiser la première étape de son voyage, avec une chambre d’hôtel principalement. Le bon côté avec des parents riches qui s'inquiètent, si qu'ils n'hésiteraient pas à lui envoyer de l'argent. La jeune femme prévoit notamment de se louer un petit studio dans la ville. Une servante s'avança vers elles, Elsa qui avait déjà bu son verre de jus de fruit en commanda un autre à l'ananas, et laissa son invité passait commande à son tour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pègre
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 17/02/2018

Message#Sujet: Re: Correspondance au travers du monde [feat : Judith]   Lun 26 Mar - 20:45

Correspondance au travers du monde


L’hésitation qu’elle eut quant à la façon de se parler m’amusa. Au fond, on correspondait depuis pas mal de temps, alors ça ne me faisait rien de la tutoyer. Même si je pouvais comprendre l’hésitation. Nous vivions dans un monde où la politesse semblait primer au-delà de toute. Et même si moi j’appréciais cela pour mes chastes oreilles, je savais que parfois je m’oubliais un peu.

- Ca se serait fait un jour, avais-je répliqué avec amusement.

De toute façon, rien ne m’empêchait d’aller moi-même en Angleterre pour lui rendre visite. Simplement, je n’étais pas du genre à me déplacer pour aussi peu de raisons.
De toute évidence, la demoiselle était bien jeune, et même si je le savais, ça m’amusais de voir une si jolie blonde sembler aussi pure, et innocente.

Je l’écoutais répondre à mes questions, en réfléchissant tranquillement à ce que j’allais prendre, songeant à mon budget ainsi qu’à mon estomac. Les mots qu’elles usaient touchaient juste. New York était cosmopolite et grande, c’était un fait. Mais pour y avoir toujours vécu, je m’y faisais totalement.

- Très bien, en ce cas, ça te dirait qu’on passe quelques moments ensemble ? New York c’est grand, je suis sûre que je peux te faire visiter des endroits sympathiques.

Surtout que si c’était sa première visite, elle ne devait avoir aucune idée d’où aller. Et c’était tellement large.
J’observais la serveuse, et dans un sourire qui se voulait sympathique je pris un cocktail relativement sucré, sans aucun alcool.

Je me tournais ensuite vers Elsa.

- En plus, je n’ai pas envie que tu te sentes seule.

Et si je peux m’immiscer dans sa vie pour m’amuser un peu et passer le temps, ça serait avec plaisir, à vrai dire.
D’autant qu’avec moi, le mot « s’amuser » pouvait prendre tout pleins de sens.

Et qui sait, peut-être aurait-je la surprise de découvrir qu’au final Elsa était peut-être plus qu’une simple non-maj ?

- Oh ! Et j’y pense. Mais tu pourrais même visiter les lieux où j’écris le journal ! Ou même encore je pourrais t’emmener sur un lieu pour écrire un article…

Ça pourrait être amusant de parler de tout ce que je lui avais décrit par lettre. Elle verrait le tout de ses propres yeux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: Correspondance au travers du monde [feat : Judith]   Lun 2 Avr - 14:54


Elsa venait de rencontrer Judith, une journaliste moldue avec qui elle avait correspondu pendant de nombreux mois, voire même des années. Et c'était assez étrange de la rencontrer, elle avait parlé de nombreux sujets sur l'actualité et le monde. Judith lui proposa de faire le tour de la ville et de visiter des choses intéressante à New York. Elsa sourit ravie de cette proposition, elle avait fait le tour toute seule, mais ce n'était pas la même chose que découvrir la ville aux côtés d'une personne qui la connaissait déjà. Et puis elle ne perdait pas non plus son idée de vue de créer une rubrique de découverte de la ville et se serait l'occasion de la commencer. Elle ajouta qu'elle n'avait pas envie qu'elle se sente seule, ce n'était pas trop le cas, elle avait déjà fait des rencontres intéressantes, autant moldue que sorcière.

"Merci, de me faire découvrir la ville, c'est une trés bonne idée. Je connais quelques coins, les plus emblématiques dirons-nous. Mais j'ai envie de découvrir d'autres lieux de New York des lieux qu'une touriste ordinaire ne pourrait pas connaître." expliqua Elsa, au moins du coté moldue, elle allait sans doute se trouver quelqu'un d'autres pour le côté sorcier de New York. Elle était aussi curieuse de connaître les croisements, les liens qui pouvaient y avoir entre les deux  mondes, même si en théorie ils ne devaient pas y avoir, Elsa savait qu'ils y en avaient quand même, reste juste à les trouver.
"Oh visiter le journal, me plairait beaucoup." fit Elsa, toujours autant enthousiaste, qui avait aussi envie de trouver un quotidien, un magasin ou autre chose qui publierait ses articles. Elle fit un sourire à la jeune femme en termina son verre, il était temps de se mettre en route, non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pègre
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 17/02/2018

Message#Sujet: Re: Correspondance au travers du monde [feat : Judith]   Mer 4 Avr - 19:06

Correspondance au travers du monde


J’attendais sa réponse avec un petit sourire en coin, et elle ne tarda pas à venir. De fait elle voulait bien découvrir la ville, et j’imaginais déjà les endroits où je pourrais l’emmener. Est-ce que, par pur amusement je me permettrais de l’emmener à des endroits plutôt spéciaux ? Peut-être. Ça pourrait être drôle. Alors que je réfléchissais à ça, je me rappelais que de toute façon elle voulait autre chose que ce que les touristes connaissaient.
Fort bien alors.
Bon, bien sûr, je n’allais pas l’emmener dans les quelques lieux sombres et glauques que je connaissais. Mais peut-être que pour m’amuser je l’emmènerais dans un endroit spécialement réservé aux sorciers. Je connaissais très bien le sortilège d’Oubliettes si jamais, et au pire des cas déjà ça pourrait être drôle, et ensuite…S’il s’avérait qu’elle était aussi une sorcière… Oui ça serait amusant également !

Bon et apparemment la visite du journal serait bien aussi. Du coup, alors que je recevais mon verre quand elle finissais le sien, je l’observais avec un grand sourire. Vu qu’elle était sympathique, je le serais aussi.
Elle ne me décevait pas, donc…

- C’est quoi ton genre d’endroit ? Que je sache où je t’amener.

Je songeais aussi à la grandeur de la ville. Après, heureusement, il y avait le métro si jamais.

- Oh, et tu as de quoi te payer le métro et d’autres choses ?

Question certainement stupide, si ça n’était pas le cas, je doute qu’elle aurait pris une boisson. Mais j’évaluais en même temps l’argent qu’elle pouvait avoir dans le doute.
Je consultais également mon calepin :

- Et pour les lieux qui concerne le journalisme…Ca pourrait se faire peut-être pas aujourd’hui mais…Dans la semaine. Ca t’irais ?

Alors que je posais toutes ses questions, je continuais de boire ma boisson. Et c’était tellement bon que j’avais bientôt terminé. Nous allions déjà pouvoir bouger maintenant…Sauf si…

- Tu as du temps devant toi là, non ? Juste pour savoir si c’est bon que je te fasse visiter là maintenant.

Je pense que oui mais autant confirmer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: Correspondance au travers du monde [feat : Judith]   Dim 8 Avr - 19:08


Judith lui demanda quel genre d'endroit elle voulait voir, mais Elsa ne voulait pas s'arrêter ce qu'elle aimait, mais à tout ce qu'on pouvait voir dans la ville de New-York. Surtout qu'au fond, elle n'avait pas fait beaucoup de sorties, ayant fini ses études, il y a un peu plus d'an, elle avait pensé du temps avec sa famille, quand on est au pensionnat à Poudlard, on ne les voit pas beaucoup. Elle avait aussi préparé son voyage à New-York, du coup, les sorties étaient assez rares.
"Je n'ai pas d'endroits particuliers. Si je dis que je veux tout voir, ça risque d'être un peu beaucoup, non?" fit la jeune fille en souriant? New York était une grande ville, et cela prendrait effectivement du temps de tout voir. Elle comptait sur Judith pour restreindre un peu leur champ de sortie, peut-être avec un échantillon de lieux différents  : Pub, Bar Bal, Magasins...
"Euh... Oui" fit Elsa en réponse à sa question sur l'argent qu'elle avait en poche, elle n'était pas la plus pauvre, ni la plus riche, mais avait de coin se débrouiller pendant un bon moment, et si elle avait de la chance de trouver un travail, ce serait tout bénéfique pour elle.

"ça m'ira trés bien" fit Elsa en hochant la tête, elle se doutait effectivement qu'elle pourrait pas tout faire aujourd'hui, à leur première rencontre. Elle aurait peut-être aimé commencé par le journal, mais les sorties s'étaient bien aussi. Difficile de savoir dans quel ordre s'était le mieux, l'un ou l'autre n'avait que peu d'importance, tant qu'elle pouvait réussir à tout faire.
"J'ai tout le temps que tu veux devant moi" fit Elsa en se levant pour quitter le bar. La jeune femme n'avait rien de prévu, et comme elle ne travaillait pas, elle n'avait pas non plus d'obligations. Elle laissa quelques pièces pour payer leurs boissons, et toutes les deux, bras dessus-dessous partir vers de folles aventures dans la ville de New-York.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pègre
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 17/02/2018

Message#Sujet: Re: Correspondance au travers du monde [feat : Judith]   Sam 21 Avr - 16:00

Correspondance au travers du monde


Tout voir risquait d’être en effet compliqué, surtout si on comptait les côtés plus sombres de New York. Je doutais que c’était ces endroits là qu’elle avait envie de voir. Et je me connaissais assez pour avoir envie de lui montrer, juste pour rigoler. Mais j’imaginais que je traumatiserais sûrement la jeune personne qu’elle était. Et au fond c’était pas tant mon but. Je n’étais pas sûre d’avoir un but précis pour Elsa de toute façon. Je faisais comme l’envie me venais, ce qui était déjà pas mal.
Mais lui montrer des lieux sombres la ferait juste fuir. Et ça c’était réellement à éviter.

Dans tous les cas elle semblait s’accorder avec mon plan ce qui m’allait parfaitement en vrai. C’était nickel, et en plus, elle avait du temps devant elle. Donc de quoi commencer doucement.
Bon, eh bien alors allons y.

Je réfléchissais au premier endroit que je pouvais lui montrer, avant d’avoir une idée et de la tirer droit dans une petite rue un peu… Presque ancienne en fait. Enfin, New York était assez récent, mais voilà y avait quand même des quartiers qui commençaient à vieillir. Et rien de mieux pour trouver un merveilleux magasin.

Là, était indiqué « Proust, sucre et fils ». Je fis un sourire :

- Bon je sais qu’on viens de boire un truc, mais je te présente un de mes magasins préférés !

Pis de toute façon à côté y avait des magasins aussi fun de vêtement et tout. Avançant, j’achetais une énorme sucette au vendeur qui me l’offrit avec plaisir. Je crois que j’étais une de ses meilleures clientes.
J’en tendis une plus petite à mon amie, et l’embarquait à nouveau.

- Ici on est dans une vieille rue, hm… Elle est ancienne quoi. Me semble que y a eut un truc qui s’y est passé mais je sais pas trop.

J’espérais qu’elle ne serait pas trop attristée de découvrir que je n’avais pas tant de connaissances historiques sur la ville…

- Mais il y a des magasins sympathiques, alors je te laisse choisir lequel tu veux visiter.

C’était du tourisme comme un autre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: Correspondance au travers du monde [feat : Judith]   Sam 21 Avr - 22:14


Elsa suivit donc Judith hors du bar, et s'aventura dans les rues de la ville. La jeune femme hésita un moment, puis se dit qu’elle aurait bien du mal à se souvenir de tous les lieux, magasins et rues que la jeune femme allait lui montrer. Elle sortit donc son petit carnet et son stylo pour écrire. Elle aurait bien laissé sa plume magique écrire le tout caché dans son sac, mais cela allait peut-être paraitre bizarre à Judith, qu'elle n'écrive rien. Aprés tout, elle était là pour écrire un article, pas pour faire du shopping. Enfin, elle pouvait faire les deux quand on y pense. Les deux jeunes femmes marchèrent un moment, arrivèrent dans une petite rue, qui avait une belle allure. Le sol était un peu pavé, et des boutiques de type ancien, comme on pouvait en trouver dans Londres, se dressait le long de la route.

Elsa nota donc le nom de la rue, puis l’enseigne du magasin que Judith lui indiquait, et lui offra même une sucette. Elle hésita et finit par la mettre dans sa bouche, afin d'avoir les deux mains de libre pour tenir et écrire sur son carnet.

"Merci" fit-elle avec le sourire, en ôtant la sucette de sa bouche. Il y avait une petite dizaine de boutique qui se tenaient dans la rue. Il y avait donc ce petit magasin de bonbons, Elsa regarda quelques articles notant leur noms et leurs prix. Et leva les yeux vers le reste des boutiques, il y avait un magasin de vêtements pour femmes, un salon de thé, un restaurant, une autre boutique de vêtements, mais plus pour enfants ce coup-ci. Une droguerie, assez grande où la parfaite ménagère pouvait trouver tout ce qu'elle souhaitait.  Elsa se demanda si il existait une rue pour les sorciers dans la ville de New York, comme le chemin de Traverse à Londres. Elle devrait aller au MACUSA pour se renseigner sur la question.
"On peut faire les deux magasins de vêtements et la droguerie" proposa la jeune femme avec le sourire, espérant que la jeune femme approuverait son idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pègre
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 17/02/2018

Message#Sujet: Re: Correspondance au travers du monde [feat : Judith]   Mer 25 Avr - 12:35

Correspondance au travers du monde


Je la vis sortir son carnet, et me rappelais pour qu’elle raison elle venait ici. C’est vrai qu’à la voir venir, je m’attendais simplement à ce qu’elle soit là parce que c’était une ville super chouette New York. Mais si on s’entendais si bien dans nos lettres c’est bien parce qu’Elsa et moi partagions la même passion pour le journalisme. Enfin… Passion. Disons que j’aimais bien ça. Ma passion restait quand même les non-maj et leur façon d’être au fond. Mais écrire des articles était quelque chose que j’appréciais aussi.

Je l’observais donc écrire et lui proposais quand même la sucette. Au fond pour moi cette sortie restait une sortie sympathique. On verrait après pour les trucs plus « intéressants » soi disant.
Je lui souriais et la laissais choisir le prochain magasin qu’on visiterait. Quand elle parla de ceux de vêtements, je ne fus pas très surprise. Je savais que les femmes adoraient faire ça, les boutiques de vêtements. Moi-même c’était un plaisir que je ne repoussais pas, mais c’était pas mon activité préférée.

- Alors c’est parti pour les magasins de vêtements !

Je me dirigeais vers le premier, et entrait en faisant un grand sourire, avant de me tourner vers la jeune blonde et dire :

- Et j’y pense, mais tu vas pouvoir écrire un superbe article sur la mode en amérique

Bien évidemment, je plaisantais, avant de me précipiter vers une superbe robe aux motifs fleuris qui attira tout de suite mon œil.

- Oh…Je sens qu’un bout de mon salaire va passer dans une de ces robes, regarde-moi ça…

En même temps j’étais curieuse de voir les goûts vestimentaires d’Elsa, et surtout, ça me permettrait de savoir où elle en était financièrement parlant.
C’était fou comme je ne perdais jamais le nord.

- Ca te dis d’en essayer certaines ? Même sans les acheter ça peut être chouette ! Oh ! Même je sais ! Je t’en choisis et tu m’en choisis ?

Même si en fait là on tournais tout de même plus à la sortie entre amies.
Mais c’était aussi ça que j’aimais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: Correspondance au travers du monde [feat : Judith]   Sam 28 Avr - 17:31


Elsa ne savait pas du tout à quoi s'attendre avec Judith. Allait-elle devenir une amie ou bien une relation éphémère. Aprés sa rencontre avec Langdon, elle avait un peu peur de lier d'amitié avec des no-mags, des moldus. Peur qu'on la juge mal, et qu'on la prenne pour la méchante de l'histoire. Elle savait que c'était assez clair avec Langdon, ils ne pourraient pas être amis. Mais elle n'aimerait pas que toutes les relations qu'elle a avec les no-mags soient ternis par ce secret. Elsa était prête à le partager, peut-être pas la première rencontre, mais avec le temps quand le moment sera venu, si les deux jeunes femmes arrivaient à créer un vrai lien de complicité. Elle espérait alors qu'à ce moment-là, Judith est assez d'amitié pour elle, pour accepter sa part magique. Sinon cela resterait une relation, plus "professionnel" dans le domaine du journalisme. Même si depuis leurs nombreuses lettres, Elsa espérait à plus.

Elsa sourit et se décida à suivre Judith dans le premier magasin de vêtement de la petite rue commerçante. Elsa nota le nom de la boutique, et rangea son carnet dans son sac pour être plus à l'aise dans les allées du magasin. Écrire un article sur la mode, ce n'était pas trop son truc les vêtements, la plupart du temps, elle se contentait de porter une robe longue et assez simple, sans trop de chichi et de fanfreluches. Elle aurait pourtant les moyens de pouvoir se payer de belles robes à la mode, et il y avait eu des robes qui l'avait tapé à l’œil, mais elle n'avait jamais vraiment osé franchir le pas, de l'acheter et surtout de la porter. La jeune femme regarda l'étiquette de la robe que Judith avait choisi, c'est vrai que ce n'était pas donné, mais Elsa pourrait éventuellement se le permettre si elle demandait un coup de main à ses parents, ce qu'elle ne souhaitait pas trop faire en fait. A quoi ça sert de vouloir être indépendante, si elle demande de l'argent à ses parents tous les quatre matins.


"Je veux bien te choisir une robe pour moi, et j'en choisis une pour toi." fit Elsa en regardant Judith qui était tout de même plus grande qu'elle, d'une dizaine de centimètre. Mais ce n'est pas vraiment cette robe à fleur qu'elle lui choisir. Elle fit un sourire à sa nouvelle amie, et commença à faire le tour de la boutique. Judith avait un ton roux, ce qui lui irait le mieux était donc une couleur d'automne, rouge ou marron. Elsa repéra alors une longue robe, c'est vrai qu'elle était plutôt cocktail et soirée mondaine, mais celui irait trés bien. Le prix était aussi conséquent, mais il n'était pas question de l'acheter, si?


Robe de Judith:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pègre
avatar
Messages : 83
Date d'inscription : 17/02/2018

Message#Sujet: Re: Correspondance au travers du monde [feat : Judith]   Lun 18 Juin - 11:39

J’étais contente qu’elle soit un minimum enthousiasme quand même. Même si je voyais bien qu’elle ne l’était pas forcément pour son écriture d’article, qu’il y avait sûrement mieux pour elle. Mais si de fait, elle acceptait de partager ce moment avec moi, c’est que c’était bon.
Nous nous étions mises d’accord pour choisir une robe à chacune.

Je regardais les rayons avec plaisir, imaginant ce que j’allais prendre à mon amie. Elle semblait être du genre à porter à merveille les tons pâles.
Je regardais les robes. Beaucoup me plaisaient à moi, surtout celles qui avaient des motifs plaisants, ou des couleurs décadantes.
Je finis par saisir une robe blanche à la coupe très simples, mais aux légers ajouts brillants, qui faisait l’effet de paillette. Je remarquais aussi qu’à certains côté le tissu semblait bleu clair, et souriait.
Ce genre de robe, ce n’était pas tant mon truc – je préfèrais les choses extravagantes – mais je sentais que pour mon amie ça lui irait.

Je m’en saisis, sans même faire attention au prix et m’approchais d’elle :

- Tiens, regarde, je t’ai trouvé quelque chose.

Je souriais et vis qu’elle aussi de son côté, semblait avoir fait son choix. La robe n’était pas tout à fait du genre de celles que j’avais l’habitude de porter, un peu trop sombre peut-être. Mais la coupe était très belle.
Je m’en saisis

- C’est pour moi ? C’est chouette. Allez on les essaye !

Qu’importe si on les achetait ou non. J’étais là pour me faire plaisir avec Elsa. Et quoi de mieux – et de plus cliché ? - que deux femmes s’essayant des robes.
Alors que je me dirigeais pour me changer, je remarquais le prix. J’imaginais que je n’allais pas pouvoir l’ajouter à ma garde robe si elle m’allait. Mais peu importe, je saurais faire avec.

Je n’était pas tant matérialiste, sauf à des occasions exceptionnelles.

Je mis la robe, et sortis

- Hm, vraiment pas ma couleur, mais elle est réellement confortable !

Je faisais un sourire de plaisir, alors que j’attendais de voir Elsa se montrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 197
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 32

Message#Sujet: Re: Correspondance au travers du monde [feat : Judith]   Dim 24 Juin - 16:27


Elsa avait donc choisie une robe pour Judith et la jeune femme pour elle. La jeune anglaise trouva une robe de couleur rouge sombre qu'elle tendit à Judith, cette couleur ferrait ressortir sa jolie couleur rousse. De son côté; Judith lui avait trouvé un robe bleu/blanc avec des reflets brillants. La coupe était assez simple, parce que le reste lui semblait un peu trop fanfreluche. Les deux jeunes femmes entrèrent dans des cabines l'une à côté de l'autre. Elles restèrent toutes les deux silencieuses, le temps de mettre les robes. Elsa entendit Judith dire que la couleur ne lui allait pas. Dans ce cas, il faudrait peut-être un vert comme ses yeux, cela serait peut-être mieux.
"La même en vert, peut-être" suggéra la jeune femme depuis la cabine d'essayage. De son côté, la jeune femme ne savait pas du tout si cela lui allait ou pas.

Elsa sortit à son tour de la cabine d'essayage pour faire face à Judith afin d'avoir son verdict. Et elle lui donnerait aussi le sien. Et c'est vrai, il fallait reconnaître, qu'elle avait choisit un rouge un peu trop sombre pour la jeune femme. C'était quand même dommage qu'elle n'est pas trouvé une robe correcte du premier coup d’œil. En même temps, ce n'était pas son fort les vêtements. Sa mère était plus douée en la matière, elle avait toujours sut harmoniser les couleurs, et choisir les formes et les tissus les mieux adaptés. Et ensuite elle avait passé une bonnes partie des sept dernières années de sa vie à porter l'uniforme de Poudlard. Et se souciait peu des vêtements.

"Alors?" demanda Elsa pour l'avoir l'avis de la jeune femme, ce n'était pas toujours facile de juger la robe qu'on porte, même dans un miroir, on n'avait pas le bon point de vue pour ça.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Correspondance au travers du monde [feat : Judith]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Correspondance au travers du monde [feat : Judith]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les pourboires...
» Cours - Magie noire et entités maléfiques à travers le monde
» MAG.02. La magie à travers le monde
» Nouvelle exposition sur "La Broderie à travers le monde"
» Les Écoles de Magie à travers le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Brooklyn-