AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'auror et la legilimens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Macusa
avatar
Messages : 51
Date d'inscription : 08/03/2018
Localisation : New York

Message#Sujet: L'auror et la legilimens   Lun 19 Mar - 15:45


L'auror et la legilimens

feat. Aurelius & Queenie



Tu cherches depuis déjà un bon moment les échappés. Le MACUSA te semble incompétent. Incapable de trouver quoique ce soit. Pas même une simple piste. On est jamais mieux servit que par soi-même. Tu t’es donc mis en mode auror et tu cherches le moindre indice. Le moindre témoin. Personne ne sait comment ils ont pu fuir. Personne ne les a vu sortir du bâtiment. Pourtant, ils ne sont plus à l’intérieur. C’est une certitude. La première question à répondre est donc comment ils sont sortis. Une seule réponse te vient en tête : Complice. Et quel meilleur complice qu’une sœur?

Te voilà donc en face de cette femme, Queenie Goldstein. Sœur de l’un des criminels. Tu l’observe avec attention derrière tes lunettes et ton carnet à la main. Tu pourrais lui prendre les informations nécessaires de force. Lui donner du veritaserum avant de l’interroger. Mais tu préfère lui donner le bénéfice du doute. Après tout, ça doit être aussi stressant pour elle. Elle va peut-être collaborer gentiment. Et sinon… tu t’adapteras en conséquence.

-Désolé de vous déranger ainsi. Je sais que ce doit être très difficile comme période en ce moment. Je dois tout de même avoir le plus d’informations possible quant à l’évasion de votre sœur et… du britannique. Je crois que vous pouvez être un témoin clé pour répondre à plusieurs questions. Si vous voulez bien.

Tu lui présentes une chaise pour qu’elle s’assoie si elle en a envie. Pour ta part, tu restes debout et bien droit. Tes yeux ne lâchent pas la femme une seule seconde. Observant. Analysant. Notant chaque mouvement suspect qu’elle pourrait faire.

-Vous êtes proche de votre sœur? Vous n’avez aucune idée comment elle a pu s’enfuir ou où elle pourrait se cacher maintenant? Croyez moi. Je ne veux pas de mal à votre sœur. Seulement, elle est une fugitive. Elle doit faire face à ses crimes. Vous comprenez ça, n’est-ce pas?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: L'auror et la legilimens   Mer 21 Mar - 21:59


L'Auror et la legilimens
C'

était couru d’avance. Retourner au MACUSA, c’était prendre le risque évident de se retrouver dans le collimateur de toutes celles et ceux qui souhaiteraient retrouver Tina et Newt. Elle avait bien conscience des soupçons qui pouvaient aisément peser sur elle, et si elle avait eu le moindre doute à ce sujet, les pensées qu’elle captait à chaque angle de couloir achèveraient de la convaincre. Quiconque travaillait au MACUSA depuis suffisamment longtemps savait combien les deux sœurs Goldstein étaient proches, et Queenie passait pour la complice idéale de l’évasion des deux sorciers aujourd’hui recherchés par les autorités magiques. Et à raison, puisqu’elle l’était. C’était courir un risque de revenir, mais il n’était pas moins suspect de revenir que de disparaître de la nature au même titre que sa sœur.

Elle avait l’opportunité d’avoir ses entrées au MACUSA et un accès privilégié à la pensée de ses employés, quoi de mieux pour rester informé de l’avancer de l’enquête. Elle se mettait potentiellement en danger, mais elle protégeait sa sœur avant tout (et Newt par la force des choses), c’était la priorité, sa priorité. Dont les aléas s’illustraient au cours de confrontations comme celle qu’elle était sur le point d’avoir avec Aurelius de Lorimier, brillant diplomate, Auror de pointe. Face à lui, elle n’avait rien pour pavoiser, mais elle gardait au mieux son calme tandis qu’elle était invitée à ce qui se préparait être ni plus ni moins qu’un interrogatoire, au vu des circonstances. L’homme lui proposa de s’asseoir, elle obéit sans protester, et attendit qu’une première salve de questions s’abatte sur elle, attentive à la moindre pensée de son interlocuteur qui pourrait peut-être l’orienter sur les réponses à lui fournir… mais cela ne l’aidait pas tant que cela.

-Sauf que Tina n’est pas une criminelle,
répondit-elle tout de même au moment d’entendre son interlocuteur affirmer que son aînée devait répondre de ses actes.

Protéger Tina, oui, mais pas en salissant son nom. Tina avait toujours été une Auror digne de ce nom (enfin, elle n’était plus Auror au moment de sa condamnation, mais c’était un détail), et elle avait payé au prix fort l’excès de zèle qui la caractérisait tant… Comment cet homme pouvait-il prétendre ne lui vouloir aucun mal quand on savait que c’était la mort qui l’attendait si on remettait la main sur elle ? Cette mort à laquelle elle avait échappé de justesse une première fois.

-Je suis très attachée à ma sœur, oui
, répondit-elle sans mentir. A quoi bon, c’était trop aisément vérifiable. Mais j’ignore où elle se trouve.

Et là, en revanche, elle manquait effrontément.





code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
avatar
Messages : 51
Date d'inscription : 08/03/2018
Localisation : New York

Message#Sujet: Re: L'auror et la legilimens   Dim 25 Mar - 1:53


L'auror et la legilimens

feat. Aurelius & Queenie



Tu fronces les sourcils en entendant la première réplique de la jeune femme. Pas une criminelle. Voilà qui t’intrigue. Pas une criminelle alors qu’elle a aidé ce Scamander. Scamander qui a apporté illégalement des créatures aux États-Unis dont un obscurus qui a tué un non-Maj’. C’est de la complicité. Elle est criminelle par la loi. Tu notes dans ton cahier l’échange verbal. Peut-être qu’il y a quelque chose à faire avec ça. Une piste à explorer. Si elle est convaincue que sa sœur est innocente, peut-être quelque chose de plus gros se cache.

Tu finis par relever la tête de ton cahier et plonger ton regard dans celui de la sorcière. Tu essaie de voir au-delà des apparences. Voir si elle va laisser transparaître des indices, n’importe quoi. Tu inspires doucement avant de t’approcher d’elle, prenant enfin place sur une chaise. Tu essaie de paraître moins imposant. Plus sympathique. Plus aimable. TU dois avoir ses informations. Tu dois faire ton travail.

-Pourquoi êtes-vous si sûr de son innocence? Tous les indices pointes vers de la complicité entre elle et… M. Scamander. Quelles raisons avez-vous pour croire qu’elle est innocente? Si vous avez des preuves de son innocence ou… des preuves incriminant quelqu’un d’autre dans l’attaque du Non-Maj’, vous devez le dire.

Tu replaces tes lunettes lentement. Tu déposes ton carnet sur la table et croise tes doigts, posant tes coudes sur la table. Tu prends une petite pause avant de continuer. Ta voix se veut douce et empathique.

-Je ne veux que la justice. Si votre sœur est réellement innocente comme vous le supposé, je vais l’aider. Mais vous ne pouvez pas dire cela simplement pour la protéger et espérer que votre amour va… miraculeusement la sauver de ses erreurs. Ça ne fonctionne pas comme ça… malheureusement.

Tu reprends ton carnet, gribouillant un peu pour arranger tes pensées.

-Je ne suis pas votre ami. C’est un fait. Ceci est une interrogation et chaque mot ou geste que vous faites est analysé. Mais je ne suis pas votre ennemi pour autant. Je veux la vérité et démystifier cette histoire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: L'auror et la legilimens   Dim 25 Mar - 15:41


L'Auror et la legilimens
T

out impressionnée était-elle par son interlocuteur, Queenie l'estimait néanmoins sincère quand ce dernier se disait prêt à entendre ses arguments en faveur de sa soeur. Sa volonté de démystifier cette histoire était tout autant honnête, et à ce titre, ils avaient les mêmes attentes, tous deux. Queenie n'en demandait pas davantage, elle aussi... Le problème, c'est que ce n'est pas en lui apprenant cela qu'elle parviendrait à convaincre son interlocuteur. Ce dernier avait besoin de preuves, d'éléments concrets, et Queenie n'en avait pas... Elle n'avait que la parole de sa soeur ainsi que celle de Newt... Elles étaient largement suffisantes à ses yeux. D'une part parce que dans tous les cas, elle défendrait sa soeur quoi qu'il advienne, d'autre part parce qu'elle avait pu sonder les pensées des deux fugitifs, alors elle pouvait à ce titre affirmer leur innocence.

Mais qu'importe ses convictions, elle n'avait que sa parole. Et sa parole n'avait pas grande valeur, elle en avait bien conscience. Et puisqu'elle n'était pas complètement blanche comme neige par ailleurs, son témoignage aurait d'autant moins de valeur. Après tout, à sa manière aussi, elle était une criminelle. Peut-être même plus que les deux principaux incriminés de l'affaire. Elle avait fait libérer deux présumés criminels, et elle fréquentait d'un peu trop près un No-maj qui aurait dû être oublietté il y a un bon moment déjà... Tout expliquer à son interlocuteur, même si elle s'estimait dans son bon droit, ne jouerait pas en sa faveur... ni ne rendrait service à sa soeur et au magizoologiste au demeurant.

-Nous voulons la même chose
, répondit-elle alors avec beaucoup d'honnêteté. Ecoutez, je sais que ça n'aura de valeur pour personne, mais je connais ma soeur mieux qu'elle ne se connaît elle-même. Elle n'a jamais rien fait qui ne soit pas dans l'intérêt des autres.

Elle fut tentée d'ajouter qu'elle et Newt Scamander se connaissaient à peine et que son seul tort était d'avoir voulu le livrer à la Justice, justement, mais elle n'avait pas l'intention de lever les soupçons qui pesaient sur sa soeur si c'était pour que Newt demeure en proie aux suspicions du MACUSA. Elle avait appris à le connaître, et sans totalement le cerner, à le comprendre en partie. Elle n'avait pas l'intention de sacrifier sa liberté au profit de celle de Tina.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
avatar
Messages : 51
Date d'inscription : 08/03/2018
Localisation : New York

Message#Sujet: Re: L'auror et la legilimens   Mer 11 Avr - 21:51


L'auror et la legilimens

feat. Aurelius & Queenie



Tu l’observe attentivement. Ce qu’elle dit n’a pas de sens. Du moins, pas pour un procès. Être sûr que sa sœur est innocente ne démontre pas l’innocence de la personne. Tu te pinces les lèvres pour retenir un soupir. Elle veut seulement protéger sa sœur. Tu peux comprendre. Tu ferais probablement la même chose dans sa situation, mais tu ne peux simplement pas laisser cela passer. Tu dois avoir des preuves, surtout si tu veux défendre une criminelle devant une cours étrangère. Tu ne peux pas simplement arriver, dire qu’elle est innocente parce que sa sœur le dit. Tu as besoin de preuves et des preuves solides. Quelque chose, n’importe quoi qui peut donner des doutes sur la criminalité de Tina Goldstein. Tu n’as besoin que d’un doute. Un tout petit doute et ça sera suffisant. Tu fermes les yeux, réfléchissant attentivement avant de prendre la parole.

-Je peux comprendre que vous voulez la défendre. Mais je dois avoir des preuves. Vous devez m’aider pour ça. Seulement dire qu’elle est innocente ne fonctionne pas. Si vous avez des doutes de qui a pu ordonner l’attaque, vous devez en parler. Surtout si ça peut éviter la mort à des innocents. Vous comprenez ça, n’est-ce pas?

Tu passes une main sur ton visage avant de te lever. Si elle refuse de collaborer, ça ne sert à rien de poursuivre cela. Elle va répéter ce que tu sais déjà. Tu as déjà trop de travaille pour perdre du temps à écouter une femme plaider l’innocence de sa sœur sur aucun fait. Surtout lorsque toutes les preuves mènent à croire qu’elle est une criminelle…

-Si c’est tout ce que vous avez pour défendre Mrs Goldstein, je ne peux rien faire de plus pour vous. Le MACUSA et moi-même nous la traquerons et nous la trouverons. Tôt ou tard. À moins que vous me donniez une raison légitime de chercher une autre piste. Je serais plus qu’heureux de voir les autres possibilités.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: L'auror et la legilimens   Jeu 12 Avr - 19:19


L'Auror et la legilimens
Q

ueenie savait bien que son plaidoyer n'avait pas la moindre valeur, et qu'elle devait passer pour une pauvre petite chose naïve qui considérait qu'un sentiment personnel pouvait tenir lieu de preuve. Elle ne l'était pas, mais elle n'avait pas de preuve non plus, et elle ne savait de quelle manière convaincre son interlocuteur... En lui racontant toute l'histoire, peut-être ? Peut-être, oui... seulement, certaines parties de cette histoire ne rendraient service à personne. Son souhait était de sauver Tina, et donc, par extension, de sauver Newt également... elle savait qu'elle avait face à elle une véritable opportunité, parce que son interlocuteur lui paraissait sincère quand il affirmait vouloir entendre ses arguments (autres qu'émotionnels), si elle en disposait. S'il mentait à ce sujet, ses pensées ne le trahissaient pas en tous les cas, et Queenie était tenté de lui faire confiance. Derrière ses atours intimidants, il détenait peut-être une clé essentielle qui permettrait à sa soeur de s'en tirer indemne... Encore fallait-il qu'elle sache quel discours lui adresser précisément. Elle sentait, par contre, qu'elle ne devait pas abuser de sa patience, et son cerveau moulinait à toute vitesse dans l'espoir de laisser émerger une idée qui puisse tenir lieu de preuve définitive. Qu'elle soit persuadée de l'innocence de Tina était logique, elle la connaissait mieux que personne et avait suivi l'histoire depuis le début, même si cette version des faits n'intéressait personne. Mais qu'est-ce qui l'avait persuadée de l'innocence de Newt en dépit des preuves accablantes qui pesaient contre lui, de cet obscurus dans sa valise...

-J'ai rencontré Newt Scamander, avant son arrestation,
dit-elle alors, sachant qu'en acceptant de livrer quelques détails de la situation, elle marchait sur des oeufs. Elle espérait, en protégeant sa soeur, ne pas la mettre inutilement en danger. J'ai lu chacune de ses pensées, et ce n'étaient pas celles d'un criminel.

Avouer son talent pour la legilimancie, expliquer que son assurance ne lui venait pas de son seul instinct, que son intuition n'était pas sans fondement... C'était la seule parade qui lui était venue à l'esprit, même si elle la trouvait risquée... Et que ce serait malgré tout sa parole contre... celle de n'importe qu, son témoignage n'aurait de valeur que si l'on acceptait d'y croire vraiment.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
avatar
Messages : 51
Date d'inscription : 08/03/2018
Localisation : New York

Message#Sujet: Re: L'auror et la legilimens   Mer 18 Avr - 15:36


L'auror et la legilimens

feat. Aurelius & Queenie



Tu restes silencieux un moment, avalant l’information que la jeune femme te livre. Elle a lu les pensées du suspect. Elle… a… lu. Ton esprit va et viens partout, positionnant les pièces du casse-tête pour que tout fasse du sens. Elle a lu les pensées du suspect. Elle doit donc être une legilimens. Et ce qu’elle a lu doit être vrai à moins que le suspect n’ait prémédité son acte et faisait en sorte de cacher ses vraies pensées. Cette théorie est plutôt tirée par les cheveux selon toi. Tu inspires profondément, fermant les yeux et attrapant ton menton entre tes doigts.

En supposant que ce que la jeune femme dit est vrai, l’attaque ne serait qu’un bête accident? Ou alors quelqu’un a profité de Scamander pour lui mettre l’attaque sur le dos. Dans tous les cas, cette histoire est loin d’être fini. Si c’est un accident, l’obscurus est toujours en liberté et risque de récidiver. Si l’attaque vient d’une autre personne… il y a un criminel qui se promène librement dans New York. Tu laisses un long soupir s’échapper de ta poitrine avant de rouvrir les yeux.

-Si ce que vous me dites est vrai, il faut concentrer des forces sur un suspect dont nous avons aucune idée du motif, ni de l’apparence, ni de rien. Et ça ne risque pas de plaire à la présidente.

Tu gardes tes yeux plonger dans ceux de Goldstein, faisant de plus en plus ton idée dans ton esprit. Tu as déjà beaucoup de travail, mais… si un criminel, un vrai criminel, file entre tes doigts parce que tout le monde est borné à suivre qu’une piste… Tu ne pourras jamais te le pardonner.

-Je vais faire de mon mieux pour suivre cette piste. Avez-vous appris d’autres choses utiles dans l’esprit de Scamander? Quelque chose… sur une personne qui lui voudrait du mal ou… des informations sur les obscurus ou… N’importe quoi qui pourrais être utile.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
avatar
Messages : 390
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: L'auror et la legilimens   Mer 18 Avr - 21:22


L'Auror et la legilimens
Q

ueenie ne s'attendait pas forcément à ce que son interlocuteur soit entièrement disposé à la croire. Elle s'attendait plutôt, en réalité, à ce qu'il remette d'office et pour le principe ses justifications en cause, puisque après tout, il n'était pas tenu de croire qu'elle était bel et bien qui elle prétendait être. Elle pourrait tout à fait mentir, après tout, avec pour seule intention de protéger sa soeur, ce qu'elle avait déjà fait par le passé... Alors il lui était difficile de savoir si son intervention était d'une quelconque utilité, mais il s'avéra que son interlocuteur acceptait d'y accorder un minimum de crédit. Et la jeune legilimens sentit aussitôt un vent d'espoir la traverser. S'il acceptait de se fier à son propos, peut-être qu'elle arriverait bel et bien à l'engager sur une autre piste, qui lui permettrait de disculper une bonne fois pour toutes Newt et Tina ? Si elle avait ne serait-ce qu'un Auror de son côté, alors la tendance pourrait s'inverser, et elle serait vraiment en mesure de protéger sa soeur. Cette pensée constituait pour elle un soulagement immense.

Elle hocha légèrement la tête afin de bien faire comprendre à son interlocuteur qu'elle avait conscience des retombées qu'engendrerait le fait de réaliser ne pas traquer les bons coupables, sachant que le coupable à mettre en cause, pour la peine, n'avait ni nom, ni mobile, ni visage... C'était clairement ce qui manquait à Tina et Newt pour s'en sortir, un vrai coupable à débusquer... Sauf que ces nom, visage et mobile, Queenie ne les connaissait pas davantage. Il acceptait au moins de suivre la piste qu'elle avançait, il ne tenait qu'à elle maintenant de l'aider davantage. L'ennui, c'est qu'elle manquait de vrais arguments, et l'intuition ne suffisait pas.

-Pour tout dire, sa seule préoccupation, c'était de retrouver ses créatures saines et sauves... si quelqu'un a voulu lui nuire, je ne crois pas qu'il en ait eu conscience.
Elle marqua une pause. Mais je crois surtout que ma soeur et lui étaient au mauvais endroit au mauvais moment et qu'on a voulu en tirer avantage. Elle hésita... Ils n'ont même pas eu droit à un procès...

Elle hésita à avancer les soupçons de Newt au sujet de Graves... mais il restait préférable qu'elle n'en dise rien... parce qu'elle n'était pas supposée avoir de contact avec eux depuis leur "arrestation".


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: L'auror et la legilimens   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'auror et la legilimens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Luna Scamander [ACCEPTEE] ~ Auror
» un auror sans baguette, c'est comme du quidditch sans balais - Aaron
» Deryn Cadell [Legilimens] [Validée]
» Fiche de présentation de Amandine Gourde [validée]
» Lucy Ann Donovan - Legilimens [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Manhattan :: Siège du MACUSA-