AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tout n’est qu’apparence, non ? (Mary Lou)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Macusa
avatar
Messages : 151
Date d'inscription : 24/05/2018
Age du joueur : 29

Message#Sujet: Tout n’est qu’apparence, non ? (Mary Lou)   Ven 25 Mai - 15:54

Tout n’est qu’apparence, non ?
Se rendre à l’église qui servait de quartier général pour la ligue des fidèles de Salem devenait quand même une habitude pour Ethan. Cela faisait quand même quelque temps qu’il avait infiltré le groupe pour le compte du MACUSA. Ce qui n’avait pas été facile, clairement, mais il pensait s’en sortir quand même assez bien, même si ça n’avait rien de facile pour lui.  Parce que ça le rebutait dès qu’il passait la porte de cette église et qu’il avait à faire à ces no-majs qui osaient croire pouvoir faire quelque chose contre les sorciers. En temps normal, le jeune homme n’avait rien contre les no-majs. En dehors du fait classique qu’ils ne pouvaient pas réellement les côtoyer, qu’ils devaient les éviter, qu’ils ne pouvaient pas avoir la moindre relation avec eux. Mais ça, c’était ce qu’il y avait dans la loi, c’était le cas de tous les sorciers des États-Unis. Mais concrètement, en dehors de ce fait, le jeune homme n’avait rien contre les êtres non magiques. Normalement. Mais quand il voyait Mary Lou Barebone, il se demandait vraiment si ces no-majs précisément étaient rattrapables.

Ce n’était pas évident, mais dans tous les cas, Ethan prenait à cœur ce qu’il faisait pour le compte du MACUSA. C’était son travail après tout et le jeune sorcier tenait à son travail. Il n’avait pas l’intention de négliger une mission qu’on lui donnait, simplement parce qu’elle n’était pas facile. Ça n’aurait aucun sens, le jeune homme savait bien que son travail n’avait rien d’évident par moment. Et il n’était quand même pas le genre de personne à reculer devant les difficultés. Mais pour autant, on ne pouvait pas vraiment dire qu’il appréciait de passer du temps en compagnie des fidèles de Salem, mais il n’avait pas le choix. Quoi qu’il ne pouvait pas nier qu’il préférait se retrouver en compagnie de Mary Lou Barebone plutôt qu’avec son fils aîné, qu’il ne pouvait pas s’empêcher de trouver particulièrement bizarre et plutôt désagréable d’ailleurs. Quoi qu’au moins, il avait l’avantage de ne pas beaucoup parler.

Ethan arrivait donc à l’église, le lieu était vide. Les enfants Barebone avaient sans doute dû être envoyé à distribuer les tracts que Mary Lou tenait à voir se répandre dans les rues de New-York, ce que Ethan trouvait particulièrement idiot. Parce que si la no-maj avait réellement l’intention de faire quelque chose contre les sorciers (et c’était le cas, elle le voulait vraiment, mais l’Auror doutait de sa capacité à y arriver), ce n’était clairement pas de cette manière qu’elle devait s’y prendre. Mais tant mieux, clairement, Ethan n’avait pas spécialement envie que les fidèles de Salem cause plus de trouble encore au MACUSA et au monde sorcier (quand on voyait les soucis qu’ils avaient en ce moment dans le monde magique, ils n’avaient pas réellement besoin de ça). En tout cas, pour l’heure, l’église était vide. Ou presque. Parce que Mary Lou venait justement d’arriver.

« Bonjour Mrs Barebone. » Il se montrait le plus aimable possible. « Vous allez bien ? » Et ce n’était pas évident.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 21/02/2018

Message#Sujet: Re: Tout n’est qu’apparence, non ? (Mary Lou)   Ven 25 Mai - 19:56


Tout n’est qu’apparence, non ?
I

l ne manquait vraiment plus que ça. L'église avait été ravagée dans d'immenses proportions, et cela ne faisait que quelques jours maintenant que l'on pouvait à nouveau y vivre sereinement... Mary Lou n'avait pas idée de qui étaient les fauteurs de troubles, mais elle était convaincue, quoi qu'il en soit, du fait qu'on avait cherché à la faire taire. En contrepartie, elle n'avait pas la moindre intention de se laisser faire, loin de là, et comptait plutôt faire tout son possible pour riposter... Elle restait au moins, sur un point, satisfaite de la situation. Si on avait cherché à les faire taire, c'est que le message des fidèles de Salem dérangeait. Et donc, que ce message faisait son petit bout de chemin.

Mary Lou ne remettait jamais en cause le bien fondé de son combat, et pour cause, elle le poursuivait depuis une éternité. Les idées qu'elle défendait aujourd'hui, on les lui avait inculqué dès sa plus tendre enfance, et elle avait décidé d'en tirer son parti, et d'agir en conséquence. Non, elle était vraiment sûre de son combat et comptait bien faire tout son possible pour le mener comme il se doit. En revanche, elle était moins confiante dans sa méthode. Elle ne se leurrait pas, elle constatait bien qu'elle ne portait pas ses fruits, et qu'il fallait donc la faire passer à un niveau supérieur s'ils voulaient escompter aller plus loin. Malheureusement, ce n'était pas tout de vouloir, il fallait pouvoir également, et on semblait vouloir leur mettre des bâtons dans les roues, constamment. Elle savait par quelles étapes il fallait procéder. Pour arrêter les sorciers et constituer un nouveau Salem, il fallait que le gouvernement soit alerté et agisse en conséquence. Ce n'était pas en menant une petite vendetta personnelle ou en brassant du vent qu'ils parviendraient à leurs fins. Alors il fallait frapper plus fort, et faire entendre sa voix plus haut. L'idéal serait de faire appel à la presse, mais jusqu'ici, les quelques tentatives qu'elle avait effectuées ne s'étaient pas vraiment révélé d'une grande efficacité... Malgré tout, elle ne baissait pas les bras, et redoublait d'efforts. Il y avait de plus en plus de personnes qui semblaient s'intéresser et se sensibiliser à sa cause, l'air de rien, alors rien ne semblait perdu, tout cela demandait certes du temps, mais le bouche à oreille restait la meilleure des méthodes quoi qu'il en soit. Et à propos de nouvelles recrues, l'une d'elles fit justement irruption alors que Mary Lou s'appliquait à remettre de l'ordre dans quelques affaires qu'elle n'avait pas encore eu le temps de ranger.

-Bonjour monsieur Bryce, ça pourrait aller mieux
, dit-elle en faisant référence au désordre fraîchement rangé des lieux. Qu'est-ce que je peux faire pour vous ?







code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
avatar
Messages : 151
Date d'inscription : 24/05/2018
Age du joueur : 29

Message#Sujet: Re: Tout n’est qu’apparence, non ? (Mary Lou)   Ven 3 Aoû - 15:48

Tout n’est qu’apparence, non ?
Ethan ne parvenait définitivement pas à avoir de l’empathie pour la femme sous ses yeux. Bon, en temps normal déjà, le jeune homme savait avoir la tête froide ce qui était quand même une très bonne chose dans son travail. Au vu de la situation, le sorcier ne devait pas laisser ses sentiments personnels interférer, autant dire qu’il valait mieux éviter qu’il soit empathique avec la meneuse de la ligue des Fidèles de Salem. Et en même temps… Ethan allait plutôt dans l’autre sens. Il n’avait aucune raison d’apprécier cette no-maj, comme il n’en avait pas de ne pas l’apprécier… et pourtant. Plus il passait du temps en sa compagnie, plus elle l’agaçait. Cette façon qu’elle avait de se croire supérieur aux sorciers, de vouloir mener une vendetta contre eux, de vouloir prévenir le monde entier de leur existence. N’était-ce pas déjà un grand effort pour les sorciers de se cacher ? Il ne causait pas de trouble aux no-majs (ou presque, sauf quand il y avait des dérapages donc), ils se contentaient de se cacher, de vivre reclus, de ne pas chercher à utiliser leurs pouvoirs devant tout le monde. Les américains avaient même décrété qu’ils n’auraient aucunes relations avec eux. Ils faisaient des efforts et à côté de ça, il y avait des femmes comme Mary Lou Barebone qui se permettaient de croire qu’elle pouvait faire quelque chose contre eux, qu’elle pouvait mettre à mal des années de secret magique.

Quand elle lui affirma qu’elle pouvait aller mieux, ne manquant pas de faire référence au désordre qui régnait dans l’église, Ethan savait parfaitement de quoi elle parler. Il avait entendu parler du saccage de l’église. Et justement, il ne ressentait rien vis-à-vis de ce saccage, il trouvait même que c’était une bonne chose.

« J’ai appris ce qui s’était passé. » Dit-il quand la femme lui demanda si elle pouvait faire quelque chose pour lui. « Je venais voir comment vous vous portiez, vous et les enfants. » Non, en fait, il n’en avait rien à faire de leur sort. Encore moins de ceux des enfants. Quoi que les deux jeunes femmes semblaient plus ou moins normale, contrairement à l’aîné qui était particulièrement dérangé. « Je ne comprends pas qu’on puise vous avoir fait ça. Vous avez une idée de ce qui s’est passé ? »

Ethan avait sa propre idée, sa propre théorie. Au vu de la situation, ça ne serait pas réellement étonnant qu’un sorcier s’en soit pris à l’église dans le but de calmer un peu les ambitions de la ligue. Ce qui était idiot en un sens, parce que ça n’allait pas arranger les affaires du MACUSA et donc les siennes. Mais bon, en même temps… ça l’amusait quand même. Et encore, il ignorait l’identité de cette dite personne. En attendant, il pensait qu’il valait mieux qu’il recueil un peu les impressions de Mary Lou Barebone, ça pourrait peut-être l’aider. Ou confirmer le fait qu’il n’avait aucune raison de l’apprécier.
Code by Gwenn
[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 21/02/2018

Message#Sujet: Re: Tout n’est qu’apparence, non ? (Mary Lou)   Ven 3 Aoû - 22:58


Tout n’est qu’apparence, non ?
E

than lui apprit qu'il avait été mis au courant du saccage de l'église qui tenait lieu de point de rencontre et de réunion des fidèles de Salem.Mary Lou n'était pas vraiment surprise de l'entendre : les nouvelles se répandaient comme une traînée de poudre à New York, et elles n'auraient eu aucun mal à parvenir à une oreille attentive à la cause des fidèles de Salem comme la femme avait su se convaincre que son interlocuteur l'était. Bien sûr, c'était une erreur que de le croire, et elle aurait tôt fait de le regretter, mais en attenant, elle appréciait sincèrement que l'homme se soit fait du souci pour elle et pour ses enfants. Il y avait de quoi s'en faire en effet. Cet acte de vandalisme n'était pas anodin, Mary Lou avait même tendance à le considérer comme une déclaration de guerre, et l'entendant comme tel, elle avait la ferme intention de se montrer sans pitié avec la personne (ou les personnes) qui avaient décidé de semer ce désordre. En attendant, elle adressa à Ethan un sourire contrit afin de bien lui faire comprendre que l'attention qu'il portait à la situation lui allait droit au coeur. C'était le cas, Mary Lou pouvait paraître bien insensible, et sans doute l'était-elle, mais le fait est qu'elle était surtout obnubilée par ce qu'elle estimait être sa mission sur cette terre et elle ferait absolument tout ce qi était nécessaire pour accomplir cette mission, peu importe le nombre de bâtons que l'on choisirait de lui mettre dans les roues, les nombres d'obstacles que l'on placerait sur son chemin. Elle savait en quel nom elle agissait, et cela devait suffire.

-Eh bien, il me semble assez évident que le succès grandissant que rencontre notre cause et la propagation de l'information que nous communiquons n'a pas plu à tout le monde, suggéra-t-elle très sérieusement.

Elle se prenait certainement, elle ainsi que les fidèles de Salem, beaucoup trop au sérieux, à véritablement imaginer que sa cause puisse sensibiliser tant de personnes alors qu'il était quand même évident que pour la plupart, elle était une illuminée qui se confortait dans des lubies qui ne sauraient jamais la mener nulle part. Mais elle y croyait malgré tout, elle avait vraiment le sentiment que sa voix se faisait entendre de plus en plus fort alentours, et que de plus en plus de personnes étaient sensibles à son discours. Et ça, l'air de rien, ça ne manquait pas d'avoir de l'importance pour elle. Quelque part, le fait qu'on cherche à l'intimider ou à la provoquer (car elle était convaincue que c'était bel et bien cela qui se produisait, elle y voyait un signe qu'ils inquiétaient, et en ce sens, c'était une victoire. Même si elle se serait quand même bien épargnée ce carnage.

-Je suis convaincue qu'un ou des sorciers ont fait le coup.






code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
avatar
Messages : 151
Date d'inscription : 24/05/2018
Age du joueur : 29

Message#Sujet: Re: Tout n’est qu’apparence, non ? (Mary Lou)   Ven 5 Oct - 20:36

Tout n’est qu’apparence, non ?
Ethan avait évidemment sa propre théorie,concernant le saccage qui avait eu lieu dans l’église qui servait de lieu de vie aux Barebone, mais surtout de siège à la ligue des fidèles de Salem. Au vu de la situation il était évident que le groupe s'était fait des ennemis auprès des sorciers, même s'il n'était pas forcément heureux de découvrir qu’un sorcier ou une sorcière avait pu faire cet acte. Juste parce que ça 'arrangeait pas ses affaires, même si ça ne pouvait que confirmer à la femme sous ses yeux que les sorciers lui voulaient du mal. Ah final, elle n'avait fait que récolter ce qu'elle semait, c'était de sa faute tout simplement. Il n'avait pas l'intention de compatir en tout cas, même s'il ne manquait pas de laisser penser le contraire. Parce qu'il était important qu'elle pense qu'il était de son côté, qu'il l'a soutenait. Et ça semblait marcher d'ailleurs puisqu'elle afficha un sourire. Le fait de la voir sourire ne lui faisait ni chaud ni froid, mais ça lui permettait quand même de prouver qu'il avait sa confiance. Et c'était évidemment le plus important dans cette histoire.

Mary Lou pensait donc que c'était parce que leur cause ne manquait pas de grandir qu'ils avaient été attaqué de la sorte, puisque au final ils dérangeaient. Que cela venait sans aucun doute d'un sorcier. Ethan aimerait bien donner tort à la no-maj mais ce n'était pas possible, parce que lui même se disait que cela devait venir d'un sorcier. Qui irait s'occuper d'eux sinon ? Qui irait s'occuper d'eux sinon ? La plupart des non magiques ne s'occupaient pas de ce qu'ils disaient, les prenant pour des fous. Ce n'était pas pour rien qu'au final ils s'en sortaient bien d'ailleurs. Les sorciers savaient que c'était une épine dans leur pied mais en même temps, ils pouvaient compter sur le fait que les no-maj d'une manière général avait du mal avec la magie et les croyances bizarres. Et pourtant, ils ignoraient tellement de chose.

« Ça me semble évident sur cette horreur est l’œuvre des sorciers. »
Ça le tuait de devoir aller dans le sens de la femme, mais ce n'était pas comme s'il avait le choix. Et au fond, il se disait aussi que ça devait être un sorcier. « Cela prouve que nous sommes sur la bonne voie et qu'il faut donc continuer ! » Ethan devait quand même encourager cette fanatique, même si considérait qu'elle ne pouvait pas aller bien loin, qu’elle n'allait pas y arriver. Elle n'était rien… Ils n'étaient rien. « Même s'il me semble aussi évident que nous devons mieux vous protéger… »

Puisqu'ils étaient incapables de se défendre seuls, puisqu'ils étaient faibles.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 21/02/2018

Message#Sujet: Re: Tout n’est qu’apparence, non ? (Mary Lou)   Sam 6 Oct - 9:25


Tout n’est qu’apparence, non ?
M

ary Lou hocha la tête, approbatrice, quand son interlocuteur se rangea à son opinion, affirmant qu'il estimait également que le saccage de l'église ne pouvait qu'être l'oeuvre de sorciers. Cela semblait évident aux yeux de la jeune femme, mais cela n'ôtait rien au fait que la femme autoritaire et sûre d'elle aimait par-dessus tout que l'on se range à son opinion... D'autant plus que cela n'arrivait définitivement pas suffisamment souvent. Elle était d'accord, ils étaient sur la bonne voie et ils devaient continuer. Plus ils dérangeraient, plus ils supporteraient l'opposition... Maintenant, il fallait qu'ils soient capables de se dresser face à l'adversité et de l'affronter. C'est sûr que le combat semblait plus qu'inégal, mais cela n'empêcherait pas Mary Lou, pour sa part, de se battre bec et ongles, et d'être fière de tout ce que cela signifiait. Elle était prête à lutter, lutter jusqu'à son dernier souffle. Et rien ne l'arrêterait, jamais. Oui, ils devaient se protéger, tous leurs progrès ne mèneraient nulle part s'ils devaient se laisser affaiblir à présent. Seulement, c'était une chose que de vouloir se protéger, c'en était une autre que de réussir à le faire de manière efficace quand face à soi, on avait des tricheurs, des personnes qui pouvaient user de pouvoirs surnaturels pour parvenir à leurs fins. Combattre le mal par le mal, faire appel à la magie pour se protéger, semblait presque être la seule solution. Mais outre le fait que Mary Lou n'avait aucun sorcier sous la main pour ce faire, le fait est qu'elle n'y tenait pas davantage non plus. Pas du tout, même, ce serait se compromettre. Elle ne voulait rien avoir à faire avec ces gens-là. Tout ce qui comptait pour elle, c'était de les exterminer, et c'était absolument tout. Et de ne pas être exterminé avant de les exterminer.

-C'est évident, en effet,
confirma-t-elle, puisqu'en effet, il était hors de question pour elle de supporter un saccage de plus. Les risques devaient être pris, mais ils devaient être mesurés, ou bien leur faudrait-il repartir de zéro, et ce n'était pas une chose qu'elle pouvait accepter ou tolérer, c'était même parfaitement hors de question. J'envisage d'engager du personnel dévoué à la protection et à la surveillance de l'église. Malheureusement, je doute d'avoir les fonds nécessaire. Il devient de plus en plus urgent de trouver un financement, un mécène.

Des demandes de subventions, elle en avait tant fait qu'elle ne les comptait plus. Son organisation avait beau être qualifiée officiellement d'association, ce n'est pas pour autant qu'elle pouvait vraiment compter après la générosité de ses pairs, bien au contraire. La plupart d'entre eux avaient tendance à se dérober à cette possibilité. C'était une chose à laquelle il leur fallait d'urgence réfléchir. C'était même une nécessité.






code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Tout n’est qu’apparence, non ? (Mary Lou)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tout n’est qu’apparence, non ? (Mary Lou)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MARY-ANN ♣ La prostitution marcherait moins bien si les hommes n'avaient pas besoin de se confier à tout prix. 
» Les aventuriers vont jamais tout droit...
» Le plus féroce de tout les chiens... Mouk!
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» Amis, envers et contre tout [ PV ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Le Queens :: Siège de la Ligue des fidèles de Salem-