AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le soupçon se crée lui-même des rivaux. [pv Elizabeth]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pègre
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 24/05/2018

Message#Sujet: Le soupçon se crée lui-même des rivaux. [pv Elizabeth]   Dim 10 Juin - 22:35


Le soupçon se crée lui-même des rivaux.
M

illa n'avait jamais eu autant de mal à se fournir en marchandise illicite que depuis que cet occamy était entré dans sa vie. C'est que cette bestiole était gourmande, et pour la maintenir en pleine forme, même à une taille relativement petite, elle était contrainte de lui fournir une alimentation très spécifique. pas difficile de trouver des rats morts à New York, vous me direz... Oui et non, pour récupérer sa marchandise, la jeune femme avait galéré, mais elle avait bel et bien récupéré son dû. Malgré tout, ce ne serait sans doute pas suffisant. En dépit de ses connaissances en matière de créatures magiques, elle était confrontée à une situation si inédite qu'elle manquait un peu d'éléments. D'ordinaire, elle ne gardait ses créatures qu'un temps limité et les revendait bien vite. Pour cette fois, elle devait procéder d'une façon différente, elle gardait la bestiole jusqu'à en obtenir le prix idéal, mais si elle devait lui claquer entre les pattes, elle n'irait pas très loin. Alors, faute d'une cargaison de rat mort à disposition, elle choisit au moins d'agrémenter ses connaissances de nouvelles informations qui pourraient potentiellement lui sauver la mise.

C'était pour cette raison qu'elle s'était rendue dans une petite librairie sorcière de sa connaissance, discrète et peu fréquentée. Leurs rayonnages n'étaient pas bien vastes, et elle n'était pas convaincue de trouver son bonheur, mais elle tentait tout de même. Elle avait déjà trouvé quelques recueils de magie noir dans ces rayonnages, en fouillant bien, alors rien n'était vraiment impossible, partant de ce postulat. C'est sûr que l'étude des créatures magiques était un sujet presque tabous, entre les règlementations magiques de plus en plus strictes et les récents événements qui donnaient mauvaise presse à toutes ces bestioles fantastiques n'aidait pas. Enfin, qui ne tente rien n'a rien, malgré tout, et donc elle tentait. Elle explorait la moindre tranche de livre avec une vive intention, mais pour le moment, le résultat n'était pas du tout concluant. Dans un soupir, elle feuilleta au hasard un ouvrage vaguement évocateur de son problème, une sorte d'abécédaire vieillot et peu documenté des plantes et animaux magiques utilisés en potion, quand son attention fut attiré vers l'entrée de la librairie, où une nouvelle venue de faire son apparition. Un léger sourire s'esquissa sur ses lèvres quand elle la reconnut. Elizabeth Adams, tiens donc.

-Elizabeth ! Tu n'es pas à Ilvermorny ? On t'a virée, finalement.

Elle était volontairement désagréable, bien sûr, juste pour le plaisir de la faire sortir de ses gonds, de la provoquer un peu. Elle savait bien qu'en période de vacances scolaires, la question ne se posait pas.





code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 07/06/2018

Message#Sujet: Re: Le soupçon se crée lui-même des rivaux. [pv Elizabeth]   Mer 13 Juin - 14:33


Elle avait décidé de freiner un peu sur les préparatifs du mariage. Elle en avait assez d'avoir le sentiment de devoir s'occuper de tout toute seule. D'accord, elle avait accepté d'endosser une large partie des préparatifs, parce qu'elle estimait que c'était tout naturel, et qu'elle savait combien le travail d'Ethan pouvait être prenant, mais elle avait toujours pensé que, de son plein gré, Ethan s'investirait sans qu'elle ait besoin de lui dire quoi que ce soit. Manifestement, elle s'était trompée, et tout de suite, elle ne se sentait pas la motivation d'organiser un mariage alors qu'elle avait un peu le sentiment qu'elle était la seule à s'en soucier.

Alors, à la place, la jeune femme avait décidé de se concentrer sur ce sur quoi elle avait prise, à savoir ses cours. Elle était méticuleuse et organisée, elle avait déjà pas mal d'avance sur la préparation de ses cours, mais rien ne l'empêchait de les étoffer. A ce sujet, elle avait toujours mis du coeur à l'ouvrage, et d'autant plus dernièrement, alors qu'on se désintéressait de plus en plus de sa matière, qui par ailleurs était devenue complètement optionnelle...

C'était pour cette raison qu'elle avait décidé de se rendre dans cette petite librairie sorcière dans laquelle elle trouverait peut-être matière à étoffer son cours. Elle n'y croyait pas complètement, pour être honnête, mais ce genre d'activités avaient au moins le don de lui occuper l'esprit, ce qui n'était pas un moindre de luxe.

Mais ça n'allait être que de courte durée, en l'occurrence. Car comme le monde est toujours bien trop petit, malheureusement, il avait fallu qu'une autre ait l'idée de se rendre ici au même moment. Et c'était la dernière personne qu'elle avait envie de croiser, en l'occurrence. Milla Holloway. Elizabeth la détestait depuis si longtemps qu'elle ne comptait même plus. Et bien sûr, l'intérêt qu'elle portait à son fiancé n'avait rien arrangé du tout, loin de là.

Et comme si ça ne suffisait pas, Milla n'avait pas son pareil pour se montrer désagréable.


-Elizabeth ! Tu n'es pas à Ilvermorny ? On t'a virée, finalement.

Elizabeth leva les yeux au ciel. En présence de Milla, elle avait bien souvent le sentiment de retourner à a maternelle, dans la cour de récréation. Et elle ne valait peut-être pas mieux de son côté.

"Si tu avais la moindre idée de ce qu'est un travail honnête, tu connaîtrais la notion de vacances, toi aussi. Mais ça impliquerait de ta part de faire quelque chose de ta vie, pas vrai ?"

Ce dont Elizabeth avait envie de l'estimer incapable.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pègre
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 24/05/2018

Message#Sujet: Re: Le soupçon se crée lui-même des rivaux. [pv Elizabeth]   Mer 13 Juin - 19:11


Le soupçon se crée lui-même des rivaux.
M

illa ne saurait trop dire à quand remontait sa rivalité avec Elizabeth, elle était si ancienne à présent qu'on ne comptait plus, mais elle avait eu tendance à être ravivée depuis que son futur mari enquêtait sur elle. Avait-elle conscience, elle aussi, de l'ambiguïté de ce qui se tramait entre eux, même si Ethan lui-même ne l'assumait pas ? Elle avait bien envie de le croire, en tout cas, et cette pensée était loin de lui déplaire... Si cela rajoutait encore un peu plus de piment à leurs joutes verbales qui n'en manquaient déjà pas, elle n'allait certainement pas s'en plaindre. Elle s'amusait bien trop de tout ceci pour envisager vraiment de se le reprocher quoi qu'il en soit. Car oui, elle avait beau ne pas aimer Elizabeth, elle ne pouvait pas dire non plus que sa présence lui était insupportable, parce qu'elle aimait bien se prendre la tête avec elle, en vérité... Il faut dire que sa rivale ne manquait pas de repartie, aussi leurs petits combats faits de mots plus que de gestes pouvaient durer longtemps. En l'occurrence, la professeure n'avait pas mis longtemps à réagir, et brillamment, Milla allait lui reconnaître ça mais la parade était assez facile quand même. En tout cas, elle n'allait pas s'offusquer de s'entendre dire qu'elle ne faisait pas un travail honnête. Elle avait parfaitement conscience de ça, et ça ne la dérangeait pas du tout, au contraire, elle adorait oeuvrer dans la plus totale illégalité.

-Oh mais ne t'en fais pas
, dit-elle d'un ton qui ne manquait pas d'être provocant, tandis qu'elle la toisait avec ce regard pétillant qui avait tendance à la caractériser, j'ai une vie très chargée, en vérité, je n'ai pas le temps de m'ennuyer une seule seconde.

Elle laissait volontairement planer le doute sur ce que cela pouvait signifier, si elle parlait simplement de ses petits trafics illégaux (qui étaient assez chronophages, pour de vrai), ou si elle parlait de sa vie privée mouvementée. Dans un cas comme dans l'autre, elle était sûr que ça déplairait à son interlocutrice. Entre la revente sous le manteau de créatures protégées et ses petits flirts peut-être pas si innocents avec son futur mari, il y avait sûrement de quoi la faire sortir de ses gonds.

-Sinon, comment va Ethan ?

Question posée, pensait-elle, pile au bon moment. Et à dessein, cela va sans dire.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 07/06/2018

Message#Sujet: Re: Le soupçon se crée lui-même des rivaux. [pv Elizabeth]   Lun 18 Juin - 13:38



-Oh mais ne t'en fais pas, en vérité, je n'ai pas le temps de m'ennuyer une seule seconde.


Elizabeth leva les yeux au ciel. En vérité, chacune des remarques de son interlocutrice avait le don de susciter en elle cette seule et unique réaction. Il n'y avait rien qu'elle sache supporter chez cette femme, à commencer par son absence de réserve, le ton provocateur qu'elle n'oubliait jamais d'employer, cette manière qu'elle avait, semble-t-il, de se foutre de tout.

Elle n'avait pas le temps de s'ennuyer, peut-être, mais absolument pas pour des bonnes raisons, selon les critères de la jeune femme en tout cas. Sa vie se résumait à de vils trafics qui n'avaient absolument rien de louables et qui mériteraient tous qu'elle finisse en prison, et le temps qu'il lui restait, elle le perdait à faire tout ce qu'il y a de plus indécent dans la nature humaine : à jouer les piliers de bar et à entraîner des hommes chez elle pour es parties de jambes en l'air dépravait.

Oui, Elizabeth maudissait et exécrait tout ce que pouvait bien incarner son interlocutrice, et cette dernière, loin d'éprouver la honte qu'il siérait à son attitude épouvantable. Si elle éprouvait un soupçon de dignité, elle se comporterait bien autrement, mais apparemment, elle avait renoncé à sa dignité à la naissance, et chaque mot qui s'échappait de ses lèvres équivalait à un affront sans nom.


-Sinon, comment va Ethan ?

Tenez, quand vous pensiez qu'elle avait atteint les sommets de l'indécence et du mauvais goût, voilà qu'elle en rajoutait une couche sans vergogne.

Elizabeth se sentit grincer des dents et serrer les poings malgré elle quand elle entendit son interlocutrice oser ainsi s'en prendre à son fiancé, l'évoquer avec tout ce que cela pouvait comprendre de sous-entendus auxquels elle n'avait aucune envie d'accorder du crédit... même si elle ne pouvait s'empêcher de le faire un peu quand même. Elizabeth craignait que Milla jette son dévolu sur Ethan, et Milla le savait pertinemment. A partir de là, elle s'amusait sûrement beaucoup à en jouer.

Il ne pouvait rien y avoir entre son fiancé et elle. Non, c'était absolument impossible... et peut-être pas si impossible en même temps ? Dans tous les cas, il détestait cette question, justement pour tout ce qu'elle ne saurait qu'impliquer.


"Comme à son habitude"
, rétorqua-t-elle. "Moins il te voit, mieux il se porte."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pègre
avatar
Messages : 64
Date d'inscription : 24/05/2018

Message#Sujet: Re: Le soupçon se crée lui-même des rivaux. [pv Elizabeth]   Lun 18 Juin - 20:28


Le soupçon se crée lui-même des rivaux.
M

illa et Elizabeth, c'était le jour et la nuit, le feu et la glace. Même en y mettant la meilleure volonté du monde, elles n'auraient pas été capables de s'entendre. Chacune possédait des armes imparables pour l'irriter l'autre, et puisque la seule chose qu'elles avaient en commun, c'était du répondant et une fierté certaine qui leur empêchait de se laisser marcher sur les pieds, leurs dialogues étaient rarement cordiaux. Et pour le coup, Milla pouvait bien reconnaître qu'elle n'avait pas mis très longtemps à lancer les hostilités. En même temps, pourquoi s'en priverait-elle ? Elle prenait un malin plaisir à sentir Elizabeth bouillonner intérieurement. La jeune femme était capable d'un imparable self-control (dont Milla devrait sans doute prendre de la graine), et son agacement ne se découvrait que dans de faibles indices, comme le fait que ses poings s'étaient serrés. Et puis, sa réplique parlait d'elle-même. Milla avait su qu'en abordant le sujet Ethan, elle toucherait un point sensible, et la situation lui donnait ostensiblement raison. Elizabeth n'était pas indifférente du tout, et ça se voyait. Elle était une femme qui avait peur que son fiancé lui échappe, et Milla était ravie de voir appréhender les choses ainsi.

Elizabeth était quelqu'un de sûre d'elle, si elle n'avait eu aucun doute concernant son couple, elle n'aurait même pas relevé sa remarque et aurait paré la situation avec orgueil et assurance. Là, ce n'était pas ce qu'elle faisait, là, elle lui laissait entendre qu'il y avait une faille, et cette perspective plaisait grandement à la jeune femme, à double titre. D'une part parce qu'elle adorait mettre Elizabeth en rogne (même si cette dernière devait bien le lui rendre), d'autre part parce que cette absence de confiance laissait peut-être entendre qu'il y avait anguille sous roche. Tout n'était sans doute pas rose au sein de leur petit couple parfait. Ethan échappait peut-être pour de vrai à Elizabeth. Et si c'était le cas, alors Milla était ravie. Parce que oui, elle pouvait bien plaisanter de tout cela, mais la vérité, c'est que ça ne la dérangerait pas de garder Ethan pour elle toute seule. En fait, elle n'attendait que ça, il faut bien le dire.

-Alors ça ne doit pas être la grande forme, en ce moment,
répondit Milla sans se démonter, avec tout ce qu'il fallait de sous-entendu. Tu lui transmettras tous mes voeux de rétablissement. Quoique je pourrais les lui donner en personne, en fait.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Le soupçon se crée lui-même des rivaux. [pv Elizabeth]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le soupçon se crée lui-même des rivaux. [pv Elizabeth]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'erreur de nos soupçons est souvent sans retour. (Manon)
» un nouveau succes pour forum haiti .Ole!
» Entre soupçons et certitudes
» Faussement dangeureuse, réellement tendre... Ou l'inverse ? (PV Clause)
» Vaut-il mieux être trompé ou avoir des soupçons ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Brooklyn-