AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rien n’est réel sauf le hasard. (Garrick)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sorciers
avatar
Messages : 276
Date d'inscription : 26/11/2017
Age du joueur : 29

Message#Sujet: Rien n’est réel sauf le hasard. (Garrick)   Ven 15 Juin - 15:06

Rien n’est réel sauf le hasard.
Quand Albus avait pris la décision de se rendre à New-York dans le but d’aider Newt – en grande partie – il ne pensait pas qu’il passerait son temps à croiser des personnes qu’il connaissait de l’autre côté de l’Atlantique. Comme Gellert, par exemple, qu’il ne pensait pas du tout croiser en cet endroit précis et encore moins en cet instant précis. Même si, en un sens, maintenant qu’il était au courant, il ne pouvait que confirmer le fait qu’en un sens, c’était évident, qu’il aurait dû s’en douter. Mais en dehors de lui (et des Scamander forcément, au vu de la situation, ainsi que Leta Lestrange), il ne pensait pas croiser des visages connus. Encore moins celui de son frère qu’il n’avait pas vu depuis l’enterrement de leur jeune sœur. Jamais il n’aurait pu envisager que Aberforth fasse un tel trajet dans le but de le rejoindre. Enfin, si on voulait, parce que Albus n’était quand même pas en train d’envisager que son frère avait réellement cherché à le rejoindre, il avait de bonnes raisons de se trouver ici, qui rejoignaient celles qu’il avait lui de son côté.

Comme quoi, le monde était définitivement petit. Parce que malgré le fait qu’il se trouve à des kilomètres de son pays natal, de l’école de magie, il allait encore croiser la route de personne qu’il connaissait. À force, ça devenait vraiment une habitude, à se demander s’il avait vraiment fait cette traversée. Parce qu’il allait effectivement encore croiser la route d’une vieille connaissance. Quand bien même, cette fois ci, c’était loin d’être seulement une personne qu’il n’avait pas vu pendant de nombreuses années – comme c’était le cas pour son frère, ou son ancien ami – ça allait être un visage connu, qu’il avait vu il n’y avait pas si longtemps que cela et qu’il appréciait d’ailleurs. Ce qui n’était pas rien.

C’est arrivé en pleine rue, alors qu’il se promenait au cœur de New-York, sans avoir réellement un but (ou du moins, pas un but qu’une autre personne que lui pouvait connaître). Il marchait donc tranquillement dans la rue, quand son regard se posa sur une silhouette qu’il connaissait bien.

« Garrick ? » Demanda-t-il alors qu’il connaissait évidemment la réponse, il reconnaissait son ami. Il ne montrait sa surprise que simplement parce qu’il était effectivement surpris de le croiser à New-York, à croire que définitivement tout le monde se donnait le mot. « Je ne pensais pas te croiser ici. » Remarqua-t-il dans un fin sourire, avant de reprendre. « Comment vas-tu ? »

Il pourrait sans doute le savoir rapidement, mais en même temps la situation n’aurait guère d’intérêt s’il ne prenait pas de plaisir à discuter avec les autres et se contenter seulement de chercher lui-même les réponses aux questions. Et en l’occurrence, puisqu’il croisait Garrick Ollivander de manière parfaitement aléatoire, c’était l’occasion.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rien n’est réel sauf le hasard. (Garrick)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Terminé] Rien dans ce monde n’arrive par hasard || Anubis
» Rien n'est éternel sauf, chez les hommes courageux, le goût de la liberté [Max Velmist/Sakura Saïto] [FINI]
» Alanna - Rien dans ce monde n'arrive pas hasard.
» Rien n'égale la soupe au giraumon de ma mère.
» Un ti termi que j'ai trouvé sur internet par hasard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Brooklyn-