AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'attente commence quand il n'y a plus rien à attendre (Tina)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sorciers
avatar
Messages : 244
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: L'attente commence quand il n'y a plus rien à attendre (Tina)   Lun 20 Aoû 2018 - 13:17


Ils étaient à court d'options. Des jours et des jours qu'ils recherchaient Dougal et que ce dernier demeurait introuvable. Il ne serait certes pas allé jusqu'à dire qu'il serait évident de lui mettre la main dessus, surtout au vu des habilités de l'animal.

Mais il avait espéré que ce problème se résoudrait plus rapidement. Cela ne les sauverait pas forcément, il ne suffirait sans doute pas qu'il revienne au MACUSA la bouche en coeur en affirmant que toutes ses créatures étaient sous contrôle pour leur éviter le pire, mais ce serait une première étape.

Une étape difficile à franchir, donc, manifestement. Ils avaient beau être nombreux sur le coup (bien plus que ce que Newt devrait être capable de supporter), mais leurs recherches ne rencontraient aucun progrès pour autant, et c'en devenait particulièrement frustrant.

Heureusement, il pouvait compter sur les contacts de Tina. L'un de ses indics était apparemment intéressé par les créatures de toutes sortes. Si quelqu'un pouvait avoir connaissance d'informations qui leur auraient échapper, ce pourrait bien être ce fameux... Gnarlak ?

Et c'est dans l'espoir de rencontrer le gobelin en question qu'ils étaient à présent attablés dans un coin du Blind Pig, bar clandestin où Newt pourrait difficilement se sentir moins à son aise, pour tout dire... Ce n'était certainement qu'une impression de sa part... un peu trop récurrente dernièrement, mais il avait le sentiment que tous les regards convergeaient dans leur direction. Il se sentait exposé... Déjà qu'il n'était pas franchement féru de tout ce qui pouvait s'apparenter à un bar ou quoi que ce soit d'autre en temps normal...

Et en plus du reste, il commençait à penser qu'il perdait son temps, et il n'était pas rassuré à l'idée de ne pas avoir sa précieuse valise avec lui. Il l'avait confiée aux bons soins de Jacob, et il savait qu'il pouvait lui faire confiance, mais ce n'est pas pour autant qu'il se sentait à son aise... sans surprise. Personne ne se pointait au rendez-vous, et il devenait de plus en plus clair qu'on leur avait posé un lapin... ou qu'on cherchait à les piéger, ce qu n'était pas une pensée plus encourageante.


"Je crois qu'il ne viendra pas...", osa-t-il s'avancer après un moment, conscient quand même que Tina était bien plus maîtresse que lui de la situation.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 60
Date d'inscription : 12/08/2018
Age du joueur : 20

Message#Sujet: Re: L'attente commence quand il n'y a plus rien à attendre (Tina)   Ven 14 Sep 2018 - 20:48

L'attente commence quand il n'y a plus rien à attendre
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Tina n’était pas convaincue que ce soit une bonne idée. Elle n’allait pas le nier, mais en même temps, ils n’avaient pas non des centaines de possibilités sous le coude, surtout dans leur situation. Les fugitifs étaient souvent restreints dans leurs mouvements, en même temps, ils étaient hors la loi, donc c’était logique. Mais bon, il fallait se débrouiller comme on pouvait, sinon cela voulait dire qu’on restait les bras ballants à attendre que le temps passe, et ce n’était une option envisageable, il y avait beaucoup trop en jeu, et surtout, trop de membres se trouvaient maintenant impliqués dans cette affaire. Ils devaient donc tout faire pour résoudre tout ce quiproquo qui leur valait d’être sujets à la peine de mort. Il fallait donc user de toutes les cartes qu’ils pouvaient avoir en main. Et savoir sur qui on pouvait compter ou non. Des personnes dignes de confiance.

Pour le coup, Tina n’avait pas fait le choix le plus judicieux. Gnarlak n’était pas un homme de confiance. Il baignait dans les plans foireux et les affaires louches, d’où le fait qu’il avait été son indic du temps où elle était encore Auror. Mais maintenant qu’elle était fugitive, pouvait-elle compter sur lui ? Elle en doutait un peu. Mais elle préférait lui laisser le bénéfice du doute et espérer se tromper sur la question. Même si cela ne règlerait pas leurs problèmes, retrouver Dougal serait un grand soulagement. Quoiqu’il en soit, ils n’avaient aucune piste sur son emplacement pour le moment, et il leur fallait des informations, et elle espérait que Gnarlak pourrait les aider sur ce coup-là.

Il n’empêche que se retrouver au Blind Pig avec Newt Scamander n’était pas la chose la plus ordinaire qui soit. Tina ne venait jamais ici pour prendre du bon temps mais surtout pour faire affaire avec Gnarlak, et elle n’était pas accoutumée des sorties nocturnes, mais son acolyte semblait encore moins à l’aise qu’elle. Rien d’étonnant quand on connaissait le personnage. Il ne se sentait bien probablement que dans sa fameuse valise… cette valise qui lui avait causé tant d’ennuis. Quoiqu’il en soit, il n’arrêtait pas de gigoter et son stress était palpable. Ils ne devaient pas se faire remarquer, et il n’aidait pas franchement pour le coup.

"Je crois qu'il ne viendra pas..."

C’est vrai que l’heure du rendez-vous était déjà bien avancée et toujours pas de trace du gobelin. Les avait-il oubliés ou alors les laissait-il aux proies des aurors… Tina ne savait pas trop, mais elle voulait bien admettre qu’il fallait rester vigilant. Et discrets. Et pour ça, il faudrait que Newt arrête de gigoter et de regarder dans toutes les directions.

« Ou bien il est peut-être en retard. Attendons encore un peu, mais s’il te plaît, arrête de bouger comme ça… tu vas finir par attirer l’attention sur nous et ce n’est pas vraiment conseillé. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
L'attente commence quand il n'y a plus rien à attendre (Tina)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quand Steven Bénoit ne trouve rien à dire
» ☼ Quand le Cœur lâche, Rien ne va plus! ☼ {Pv Fenice Nakata!}
» Tibus [HOT] ♥ Fais ce que tu veux, comme tu veux, quand tu veux, mais ne fais rien de ce que tu veux au détriment d’un autre.
» Quand l'attente se fait longue [PV : Holly] [Clos]
» Quand haiti pourra-t-elle exporter vers RD?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Manhattan :: The blind pig-