AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Petite aide fait grand bien | Credence & Tina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sorciers
avatar
Messages : 76
Date d'inscription : 12/08/2018
Age du joueur : 21

Message#Sujet: Petite aide fait grand bien | Credence & Tina    Mer 5 Sep - 20:16

Petite aide fait grand bien
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Tina ne saurait dire si elle trouvait que le temps passait plus lentement ou plus vite. C’était plutôt déstabilisant tout ça. En même temps, elle n’était pas dans la situation la plus anodine qui soit. Elle qui avait toujours voulu combattre l’injustice et sauver la veuve et l’orphelin, la voilà servie ! Elle était sur une affaire des plus épineuses, et pour cause, étant donné que sa tête était quasiment mise à prix par ses anciens collègues. Il y en avait certains, elle comprenait qu’ils y mettent de l’ardeur étant donné qu’ils ne s’entendaient pas bien à l’époque, mais pour d’autres, elle éprouvait tout de même un petit pincement au cœur. Enfin, il ne fallait pas démoraliser, tout n’était pas encore perdu, et ils avaient (peut-être) une chance de se sortir de ce pétrin Newt et elle, et de se faire innocenter et réhabiliter. Mais pour ça, il faudrait que Dougal veuille bien se montrer, et de ce côté-là, ce n’était pas vraiment fructueux.

Quoiqu’il en soit, ils continuaient toujours les recherches, même si à force, Tina avait du mal à savoir ce qu’il fallait chercher et où. Heureusement, au final, qu’ils étaient à quatre là-dedans, ils pouvaient se remotiver à tour de rôle, même si elle n’aimait pas savoir sa sœur dans une situation qui pourrait très facilement la mettre en danger aux yeux de la justice, mais d’un autre côté, elle était rassurée d’avoir Queenie à ses côtés dans cette épreuve. Cela lui donnait plus de force pour avancer et rester motivée. Ce qu’elle ne ferait pas sans Queenie tout de même… enfin bref, ce n’était pas le sujet principal du jour. Si tenté est qu’il y ait un sujet à adopter. Tina se promenait dans les rues, venant même à espérer que Dougal tombe du ciel directement dans ses bras, chose qui évidemment, ne se produirait jamais. Déjà parce que Dougal ne savait pas voler, donc qu’est-ce qu’il irait faire dans le ciel ?

Continuant sur ces pensées très intelligentes, ou pas, elle remarque un visage connu un peu plus loin. Et pour cause, elle ne pourrait pas oublier ce jeune garçon, le fils adoptif de Mary Lou Barebone : Credence. Il était encore en train de distribuer des tracts. Ces horribles, horribles tracts. Tout aussi horribles que Mary Lou et ses calomnies sur les sorciers. Ce garçon lui faisait de la peine, et même si elle l’avait secouru une fois, ce qui était bien mince comparé aux nombres de punitions qui lui étaient injustement distribuées, elle avait envie de faire plus pour lui, mais elle était totalement impuissante face à tout cela. Après s’être répété une centaine de fois que c’était une très mauvaise idée, elle se dirigea vers lui calmement. Il n’y avait pas de raison pour qu’il la reconnaisse de toute façon…

« Excusez-moi… Est-ce que je pourrai avoir un tract s’il vous plaît ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
avatar
Messages : 305
Date d'inscription : 26/11/2017
Age du joueur : 29

Message#Sujet: Re: Petite aide fait grand bien | Credence & Tina    Ven 9 Nov - 12:23

Petite aide fait grand bien.
Il y avait des choses qui ne changeait pas. Même quand l’église dans laquelle les Barebone vivait avait été saccagé par quelqu’un (et le jeune homme savait parfaitement qui était la personne qui l’avait fait, quand bien même il n’avait rien dit du tout à sa mère), Mary Lou ne perdait pas le nord, elle voulait continuer son combat contre les sorciers. D’ailleurs, la femme semblait plus motivée que jamais alors que le sénateur Shaw avait été tué et l’église saccagée, elle voulait arrêter les sorciers, elle voulait prouver aux autres que les sorciers existaient, qu’ils étaient une menace et qu’il fallait faire quelque chose. Et donc, pour cette raison, Credence se retrouvait encore et toujours dans la rue pour distribuer les fameux tracts de sa mère. Ce n’était pas du tout avec conviction qu’il le faisait, bien au contraire, mais pensez-vous qu’il avait le choix ? Pas du tout. Il suffisait qu’il ait deux minutes de retard pour que sa mère le traite comme l’horrible enfant qu’elle pensait qu’il était, comme le monstre qu’elle considérait qu’il était. Alors si en prime il décidait de ne pas distribuer ces tracts, dans le doute que sa mère le surveille. En un sens, elle avait autre chose à faire, mais Credence ne pouvait pas s’empêcher de craindre les retombées quand même.

Il n’avait donc aucune envie de le faire, mais il le faisait quand même. Il ne pouvait pas s’empêcher d’espérer que Monsieur Graves finisse par arriver pour le voir, même s’il n’avait aucune information supplémentaire à lui donner. En un sens, il ne fallait donc pas qu’il voit le sorcier, parce qu’il ne pouvait pas l’aider. Mais en même temps… il avait besoin de cette bouffée d’oxygène. Il était concentré sur les tracts qu’il tendait aux personnes sans qu’elles ne veuillent les prendre pour la plupart. À force, les New-Yorkais devaient avoir l’habitude de croiser les fidèles de Salem. Mais alors qu’il avait le regard tourné vers le sol, une femme s’approcha de lui et lui parla… lui demanda un tract. Credence leva son regard vers l’inconnue, qui en réalité n’était pas si inconnue que ça non plus.

Sans rien dire, Credence leva donc sa main pour tendre un des tracts à la femme, ne pouvant pas s’empêcher de dévisager son visage. Il lui disait quelque chose. Il y avait quelque chose qui tournait souvent dans ses rêves, des visions qui lui revenaient à longueur de temps, même si ce n’était pas du tout clair. Bien au contraire. Mais le visage de cette femme…

« On… on se connaît ? » Demanda-t-il alors, sans vraiment savoir s’il faisait bien ou non de poser cette question.

Credence devait simplement se contenter de lui donner ce tract et continuer son chemin, quand bien même il n’avançait pas forcément, parce qu’il restait planté là où il était. Il devrait se contenter de laisser cette inconnue continuer son chemin oui, parce qu’il n’avait aucune raison de lui poser ce genre de question.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Petite aide fait grand bien | Credence & Tina
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite aide fait grand bien. [Clay]
» Petite aide fait grand bien ▬ Andrea
» Petite aide fait grand bien ▬ Barrett
» Le destin fait parfois bien les choses ? Ft Justin.
» PETITE X SPITZ/PAPILLON F 10 ANS OU + SPA DE TOULOUSE 31

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Brooklyn-