AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Macusa
avatar
Messages : 241
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Mar 18 Sep - 18:00


Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner.
V

ision ou pas vision, ce fichu Cracmol commença à singulièrement lui taper sur le système, et le seuil tout relatif de tolérance du mage noir commençait à trouver ses limites. Chaque fois, c'était la même chose, l'adolescent se contentait de lui annoncer, tout penaud, qu'il n'arrivait à rien, et en attendant, Gellert perdait un temps bien évidemment précieux. Il allait devoir s'en passer, c'était évident, mais il gardait cette intuition que Credence Barebone devait avoir son rôle dans l'affaire et que c'était un pion à ne pas éjecter trop vite de l'échiquier. Encore fallait-il qu'il se montre digne de sa patience proverbiale, donc... Mise à rude épreuve, en l'occurrence, car très clairement, rien ne progressait... et dans le même temps, tout restait à portée de mains, ce qui ne rendait l'affaire que plus frustrante, bien évidemment.

En cette situation de crise, le département de la sécurité magique du MACUSA était sur les dents, et puisque son avatar devait gérer cette affaire (et appréciait d'avoir un oeil et un contrôle sur cette dernière, d'ailleurs), il ne pouvait se permettre de se disperser autant qu'il souhaiterait le faire, de crainte d'éveiller les soupçons... Ce n'était pas une mauvaise chose, au fond, puisque tout était lié... Mais ses capacités d'action étaient tantôt amplifiées, tantôt restreintes par son identité factice.

Et puisqu'au sein même de ses bureaux (de ceux de Graves, tout du moins, mais ça revenait plus ou moins au même à l'heure actuelle), les affaires stagnaient, ce n'était pas forcément mieux. Les Aurors revenaient bredouille de presque chacune de leurs missions. Newt Scamander échappait à la vigilance de tous... Et Gellert avait l'intuition que l'affaire allait empirer, avec Albus dans les parages...

Bien sûr, ça ne l'empêcherait pas de réussir au bout du compte, mais il avait souhaité que la situation soit moins complexe qu'elle ne se révélait l'être. En attendant, cela ne l'empêchait pas de tenir son rôle quoi qu'il en soit. Et c'était pour cette raison qu'il avait rejoint les bureaux de la présidente Picquery, pour un de ces rapports habituels qui dernièrement se résumait au partage d'inquiétudes, prétendues chez l'un, sincères chez l'autre.

-Madame la présidente,
la salua-t-il après avoir été invité à entrer. J'ai bien peur de ne pas avoir les meilleures nouvelles à vous annoncer.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 12/09/2018
Age du joueur : 21

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Jeu 11 Oct - 14:25

Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Seraphina espérait à chaque fois qu’on lui apporte des avancées encourageantes quand on lui fournissait des rapports. Mais à chaque fois, les membres les plus compétents du MACUSA revenaient bredouilles. C’était des plus frustrants mais malheureusement, elle ne pouvait pas faire grand-chose à cela, si ce n’est les aider dans leurs recherches. Elle tentait de faire au mieux, de fournir le meilleur de ce qu’elle pouvait, sans en oublier ses autres fonctions. Ce n’était pas simple, pas du tout. Et ceux qui la jugeaient incompétente, elle aurait bien voulu les y voir. Ils ne s’en seraient pas mieux sortis. On disait souvent qu’on jugeait la qualité d’un dirigeant à son aptitude à gérer une situation de crise, Seraphina n’était peut-être pas parmi  les meilleurs en ce moment, mais elle faisait en sorte de faire le maximum pour faire avancer les choses et mettre les personnes dangereuses et criminelles hors d’état de nuire.

Néanmoins, elle ne comptait pas tout faire toute seule. Elle plaçait de grands espoirs au sein des Aurors qui étaient au MACUSA. Malgré la trahison de Porpentina Goldstein, elle voulait croire que le reste de ses unités étaient fidèles au MACUSA et aux serments qu’ils avaient prêtés. Pourtant, elle était encore loin de se douter que la trahison n’était pas là où elle le pensait. Et que la situation était encore plus complexe qu’elle ne l’était, même s’il était difficile d’y croire.

Quoiqu’il en soit, elle tentait coûte que coûte de garder la tête hors de l’eau et de trouver des solutions pour palier à cette crise. Il n’y en avait pas cent, mais au moins renforcer la sécurité des civiles dans un premier temps, ce n’était pas du luxe. Surtout avec ces créatures en liberté. Même si elles n’étaient pas toutes dangereuses pour l’homme, mieux valait rester vigilant pour ne pas avoir de nouvelles morts à déplorer. Que ce soit du côté sorcier ou no-maj.  Malgré les virulences des Fidèles de Salem, Seraphina ne voulait pas qu’il leur soit fait du mal, d’autant plus si ce dernier était d’origine magique. Le secret de leur existence devrait le rester.

-Madame la présidente. J'ai bien peur de ne pas avoir les meilleures nouvelles à vous annoncer.

Seraphina releva les yeux vers lui. Elle aurait aimé un autre discours de sa part, mais mieux valait qu’il ne lui mente pas. Même si c’était ce qu’il faisait à longueur de journée. Mais bon, peu importe pour le moment. Elle soupira, avant de se préparer à apprendre ces fameuses mauvaises nouvelles.

« Pour changer… Dites moi tout, nous verrons comment agir par la suite. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
avatar
Messages : 241
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Jeu 11 Oct - 19:35


Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner.
"P

our changer", oui. Il était certain que la lassitude de la présidente était plus que compréhensible au regard de ce qu'était devenu le quotidien du MACUSA à l'heure actuelle. Tous les jours, c'était la même rengaine, et l'on s'inquiétait des prochains rebondissements plus qu'on ne s'attendait à entendre une information plaisante ou rassurante. Evidemment, c'était le rôle des Aurors et du département qu'il dirigeait que de palier à l'affaire et d'améliorer les choses, mais on ne pouvait pas exactement dire que Gellert abondait en ce sens. Quoique s'il mettait la main sur l'obscurial, il jugulerait un temps la criser, comme Seraphina le souhaitait... l'inconvénient, c'est qu'elle ne prendrait que plus d'ampleur alors. Enfin, pour songer à ce scénario, encore faudrait-il qu'il en ait rencontré les prémices, et pour le moment, c'était bien loin d'être gagné encore... Ce qui n'ôtait rien aux efforts que Gellert comptait bien fournir pour y parvenir mais l'obligeait à plus de ronds de jambe et de fausse déférence le temps d'obtenir ce qu'il convoitait. Ainsi était-ce définitivement le seul discours qu'il pouvait articuler : les affaires allaient mal. La situation était dangereuse. Il fallait parvenir à y remédier, par n'importe quel moyen. Alors il fit son rapport sans rien omettre, puisque pour le moment, ce qui profitait au MACUSA pouvait tout autant lui être favorable.

-Tout d'abord, nous n'avons toujours aucune nouvelle de Scamander et de Goldstein
, dit-il, ce qui ne la surprendrait certainement pas étant donné qu'elle aurait évidemment été informée dans le cas contraire. Nos Aurors sont sur le qui-vive, mais pour le moment, aucune de leurs tentatives n'ont réellement été concluantes. Par ailleurs, j'en ai bien peur, la mort du sénateur est encore sur toutes les lèvres. Il marqua une pause. Je pense qu'il serait préférable de mettre certaines affaires en cours en suspens tant que celle-ci n'aura pas été réglée... C'est en tout cas notre priorité première, je pense que vous me rejoindrez là-dessus... Je pense également que nous devrions nous intéresser de très près à messieurs Scamander et Dumbledore, je n'accorderais ma confiance à aucun d'entre eux à l'heure actuelle, en revanche, je pense qu'ils peuvent nous mener tout droit à nos fugitifs à leur insu.

Cela dit, il devrait peut-être omettre de parler d'Albus, puisque ce dernier en savait bien trop sur lui et sa double identité. Mais puisqu'il n'avait jamais parlé jusqu'alors, il ne pensait pas courir vraiment le moindre risque.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 12/09/2018
Age du joueur : 21

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Sam 17 Nov - 19:47

Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Seraphina était de nature méfiante, en même temps, vu la fonction qu’elle occupait, il était évident qu’elle ne pouvait offrir sa confiance à tout le monde. Mais Graves, était une des rares personnes en qui elle avait toute confiance, pourtant, à ce moment précis, elle devrait plutôt s’en méfier. Mais elle le connaissait depuis longtemps, et même avec ça, elle n’était pas capable de voir que ce n’était pas son bras droit habituel, mais quelqu’un déguisé. Et ce quelqu’un était un des hommes les plus recherchés actuellement un peu partout dans le monde magique. Mais elle ne pouvait pas s’occuper de Grindelwald pour le moment, elle avait deux fugitifs, un no-maj mort des créatures échappées sur les bras. Et le tout risquait de donner vie à une véritable catastrophe si tout ne se réglait pas très vite. Ce n’était pas faute d’essayer, Seraphina savait que tous les Aurors donnaient leur maximum, et cela la désolait de n’avoir aucun résultat. Pas même la moindre petite piste. Elle commençait à craindre la suite des évènements, pourtant, il lui était totalement interdit de flancher maintenant. Et même si elle n’y croyait pas, elle aurait espéré que Percival lui apporte ne serait-ce qu’une bonne nouvelle. Ou alors, le début d’une piste. Mais il n’apportait rien de tout cela et elle allait encore devoir encaisser tout cela.

-Tout d'abord, nous n'avons toujours aucune nouvelle de Scamander et de Goldstein. Nos Aurors sont sur le qui-vive, mais pour le moment, aucune de leurs tentatives n'ont réellement été concluantes. Par ailleurs, j'en ai bien peur, la mort du sénateur est encore sur toutes les lèvres. Je pense qu'il serait préférable de mettre certaines affaires en cours en suspens tant que celle-ci n'aura pas été réglée... C'est en tout cas notre priorité première, je pense que vous me rejoindrez là-dessus... Je pense également que nous devrions nous intéresser de très près à messieurs Scamander et Dumbledore, je n'accorderais ma confiance à aucun d'entre eux à l'heure actuelle, en revanche, je pense qu'ils peuvent nous mener tout droit à nos fugitifs à leur insu.

Seraphina l’écouta avec attention. Sans l’interrompre, elle s’était toujours fiée à lui, à ce qu’il disait, bien sûr, elle avait aussi ses propres opinions, mais elles se rejoignaient souvent. Oui, elle se doutait bien qu’ils n’avaient pas été retrouvés, sinon, elle aurait été immédiatement mise au courant. Ils n’avaient pas pu se volatiliser… ils étaient forcément là, quelque part, et elle était bien décidée à les retrouver, coûte que coûte. Et la mort du sénateur… c’était une époque bien sombre.

« Je sais bien, les No-Majs s’en mêlent aussi. Ces… fidèles de Salem, il faut les surveiller, du moins, surtout leur présidente, le secret de notre existence doit à tout pris être préservé. Et même si Barebone ne garde aucun souvenir de l’attaque de Portpentina, elle est toujours autant décidée à nous démasquer. Ils sont forcément à New York… Doublez les patrouilles dans les lieus fréquenté, et fouillez partout encore une fois. Et gardez un œil sur Queenie Goldstein également. En ce qui concerne Albus Dumbledore et Theseus Scamander, j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec chacun d’eux, ils ne m’ont pas paru suspects, mais je ne leur fais pas confiance pour autant. Si vous pensez qu’ils peuvent les retrouver, je vous fais confiance. A quelles affaires faîtes-vous allusion ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
avatar
Messages : 241
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Dim 18 Nov - 9:48


Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner.
G

ellert hocha la tête avec gravité quand la présidente évoqua les fidèles de Salem et le danger qu'ils pouvaient représenter pour la communauté sorcière. Percival Graves n'aurait pu qu'approuver à cent pour cent cet analyse des fait. Gellert Grindelwald, lui, avait une opinion complètement différente sur la question. Tout dépendant de la définition que l'on donnait du mot "danger", et quoi qu'il en soit, le mage noir estimait que certaines prises de risques étaient nécessaires, pour le plus grand bien. Dans tous les cas, il rejoignait malgré tout complètement Mrs Picquery concernant le fait que ce groupuscule se devait d'être surveillé avec la plus grande précaution. Ils étaient un élément-clé dans la situation actuelle, à ne surtout pas négliger, à ne surtout pas mettre de côté. Bien sûr, là où il était en parfait désaccord, c'était quand la présidente affirmait que le secret de l'existence des sorciers devait à tout prix être préservé. Il savait que c'était le mot d'ordre du MACUSA, mais il ne rejoindrait bien évidemment jamais cette opinion, puisqu'il aspirait à tout l'inverse. Ce que son interlocutrice aurait tôt fait de comprendre en temps voulu. Et il ne pouvait que s'impatienter à ce sujet.

-Nous avons un Auror infiltré au sein des fidèles de Salem, j'ai toute confiance en lui pour gérer cette situation.


C'était aller vite en besogne que d'affirmer que Gellert avait confiance en Ethan Bryce, il avait du moins envoyé sur cet affaire l'Auror qu'il estimait le plus susceptible de flancher, de se joindre à sa cause. Et ce qu'il espérait obtenir de cette mission d'infiltration était certainement sans rapport avec ce que la présidente attendait elle-même de son côté.

Quand la présidente l'intima de doubler les patrouilles, de chercher où cela n'avait pas encore été fait, et où ils avaient omis de le faire, il hocha la tête. Pour l'heure, il allait faire à sa convenance, puisque leurs intérêts se rejoignaient, mais il ne fallait pas s'attendre à ce qu'il daigne ainsi répondre à des ordres directs encore bien longtemps.

-Je n'ai pas d'affaire spécifique à l'esprit, je pense avant tout à celles qui peuvent être mises en suspens sans engrenger de troubles particuliers : les affaires de larcins, les plaintes minimes...



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
avatar
Messages : 57
Date d'inscription : 12/09/2018
Age du joueur : 21

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Lun 3 Déc - 22:37

Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Seraphina aurait peut-être pu déceler quelques indices, si elle avait prêté attention au comportement de Percival. Mais encore aurait-il fallu qu’elle cherche quelque chose de différent chez lui. Ce qui n’était pas le cas, dans tous les cas, elle était bien trop occupée et préoccupée et Grindelwald était bien trop doué en comédie pour qu’elle puisse voir ne serait-ce qu’un soupçon. Donc, la question ne se posait pas une seule seconde, cela pouvait paraître bien décevant de la part de Seraphina, mais qui aurait mieux fait à sa place au juste ? Quoiqu’il en soit, elle continuait de s’enquérir de son avis et son expertise avant de prendre ses décisions, ou de trancher des dilemmes. Puisqu’après tout, elle était habituée à avoir l’avis avisé et juste de Graves, même s’il ne l’était plus tellement maintenant que le véritable Percival Graves avait disparu de la circulation et dont l’identité avait été usurpée par Gellert Grindelwald. Encore une fois, Seraphina attendait que Percival qu’il lui apporte son avis sur les différents problèmes qui se présentaient, et qui au final, était toujours les mêmes depuis un moment déjà. Malheureusement, il n’y avait aucune solution qui pointait à l’ordre du jour, au grand damne de la présidente.

-Nous avons un Auror infiltré au sein des fidèles de Salem, j'ai toute confiance en lui pour gérer cette situation.

Bon… c’était déjà ça. Elle ne savait encore rien de toute cette affaire, ou du moins, pas dans les détails, et elle ne manquerait probablement pas de bientôt faire venir cet Auror au sein de son bureau afin de s’entretenir avec lui sur cette histoire avec les Fidèles de Salem. Si Seraphina ne cautionnait pas du tout le geste qu’avait eu Porpentina Goldstein sur Mary Lou Barebone, elle n’avait aucune sympathie pour cette même Mary Lou.

En tout cas, elle ne manquerait pas de bientôt s’entretenir avec Ethan Bryce. Ce n’était pas qu’elle n’avait pas confiance en ses troupes, mais elle appréciait être au courant de ce qu’il se passait, surtout pour des affaires aussi importantes, et elle appréciait pouvoir l’être directement avec les principaux acteurs, plutôt qu’une tierce personne vienne lui raconter les faits.

-Je n'ai pas d'affaire spécifique à l'esprit, je pense avant tout à celles qui peuvent être mises en suspens sans engrenger de troubles particuliers : les affaires de larcins, les plaintes minimes...

Oui, une fois encore, il avait probablement raison. Il fallait dire que les problèmes en cours étaient d’ordre primordial. La sécurité de tous était mise en jeu. Et Seraphina refusait que l’on fasse du mal à des innocents, qui plus est étaient sous sa responsabilité, et sa protection. Alors, elle était d’accord avec Percival sur ce coup.

« Bien, c’est une bonne chose. Et je vous rejoins sur le point qu’il nous faut nous consacrer à tout cela. D’ailleurs, je voulais vous demander, que pensez-vous vraiment de cette idée d’obscurial qu’a avancé Scamander ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
avatar
Messages : 241
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Mar 4 Déc - 20:06


Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner.
L

a présidente se rangeait à son opinion. Il n'en attendait pas moins de sa part. Pas parce qu'il l'estimait influençable ni quoi que ce soit d'autre, mais parce qu'il avait eu l'occasion de l'étudier, d'analyser sa manière d'agir et de penser, et qu'il savait par conséquent quels propos avancer pour s'attirer sa confiance et sa sympathie. Conserver l'estime et la confiance que Mrs Picquery avait toujours placées en Percival Graves était d'une importance cruciale, ainsi pouvait-il avoir si ce n'est une garantie, du moins de bonnes chances que la présidente lui laisse une capacité d'action optimale, qui lui permettait de peaufiner ses propres projets en parallèle sans être incommodé par les bâtons qu'elle pourrait chercher à lui mettre dans les roues. Il estimait cette femme puissante, même si elle l'était forcément bien mpon que lui, raison pour laquelle il avait bien conscience de ne surtout pas devoir attiser sa curiosité ou sa défiance. Tant que ce serait le cas, il aurait le champ libre, et tout en prétextant de servir des intérêts qui devraient leur être communs, il avançait tranquillement ses pions. Peut-être trop tranquillement, d'ailleurs, il savait que l'affaire allait devoir bien vite s'accélérer. Et Scamander n'y était pas étranger, d'ailleurs.

Gellert ne fut pas réellement surpris d'entendre son interlocutrice l'interrogeait à son sujet, d'ailleurs, et plus spécifiquement au sujet de l'obscurial. A ce point de vue, il avait bien conscience de devoir la jouer fine, et il en avait la ferme intention, sans conteste. Il savait que sa réponse pourrait soit soulever d'importunes interrogations, soit lui permettre d'endormir encore davantage les soupçons de la présidente. Somme toute, il se devait de servir à son interlocutrice un discours bien rôdé. Par chance, il avait eu tout le loisir de le peaufiner dans l'attente de cette inévitable discussion.

-Je pense qu'il a bel et bien mis le doigt sur le problème qui nous concerne. Et je pense également que ses connaissances en la matière ne sont pas fortuites.


Il n'entra pas davantage dans les détails. Il choisissait de ne pas abattre toutes ses cartes d'un coup, et certainement pas ses jokers. Il s'adapterait aux réponses et interrogations de son interlocutrice. Il estimait dans tous les cas en avoir une bonne idée par avance, suffisamment pour ne pas être pris au dépourvu. Mais rien n'était jamais totalement assuré.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce que personne ne sait, ce que personne ne saura jamais.
» On ne sait jamais à quoi s'attendre venant de moi ☮ with Ethan
» [RP Clos] Tout vient à point à qui sait attendre [PV : Uridan Sangried & Chïra Ovenstey]
» (Abandonné)Vole ! Pars ! Sois libre ! Gentil oiseau qui ne sait pas voler. ||Arizona
» A qui sait comprendre, peu de mots suffisent ▬ Charlie et Chase

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Manhattan :: Siège du MACUSA-