AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fidèle de Grindelwald
Gellert Grindelwald
Messages : 269
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Mar 18 Sep - 18:00


Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner.
V

ision ou pas vision, ce fichu Cracmol commença à singulièrement lui taper sur le système, et le seuil tout relatif de tolérance du mage noir commençait à trouver ses limites. Chaque fois, c'était la même chose, l'adolescent se contentait de lui annoncer, tout penaud, qu'il n'arrivait à rien, et en attendant, Gellert perdait un temps bien évidemment précieux. Il allait devoir s'en passer, c'était évident, mais il gardait cette intuition que Credence Barebone devait avoir son rôle dans l'affaire et que c'était un pion à ne pas éjecter trop vite de l'échiquier. Encore fallait-il qu'il se montre digne de sa patience proverbiale, donc... Mise à rude épreuve, en l'occurrence, car très clairement, rien ne progressait... et dans le même temps, tout restait à portée de mains, ce qui ne rendait l'affaire que plus frustrante, bien évidemment.

En cette situation de crise, le département de la sécurité magique du MACUSA était sur les dents, et puisque son avatar devait gérer cette affaire (et appréciait d'avoir un oeil et un contrôle sur cette dernière, d'ailleurs), il ne pouvait se permettre de se disperser autant qu'il souhaiterait le faire, de crainte d'éveiller les soupçons... Ce n'était pas une mauvaise chose, au fond, puisque tout était lié... Mais ses capacités d'action étaient tantôt amplifiées, tantôt restreintes par son identité factice.

Et puisqu'au sein même de ses bureaux (de ceux de Graves, tout du moins, mais ça revenait plus ou moins au même à l'heure actuelle), les affaires stagnaient, ce n'était pas forcément mieux. Les Aurors revenaient bredouille de presque chacune de leurs missions. Newt Scamander échappait à la vigilance de tous... Et Gellert avait l'intuition que l'affaire allait empirer, avec Albus dans les parages...

Bien sûr, ça ne l'empêcherait pas de réussir au bout du compte, mais il avait souhaité que la situation soit moins complexe qu'elle ne se révélait l'être. En attendant, cela ne l'empêchait pas de tenir son rôle quoi qu'il en soit. Et c'était pour cette raison qu'il avait rejoint les bureaux de la présidente Picquery, pour un de ces rapports habituels qui dernièrement se résumait au partage d'inquiétudes, prétendues chez l'un, sincères chez l'autre.

-Madame la présidente,
la salua-t-il après avoir été invité à entrer. J'ai bien peur de ne pas avoir les meilleures nouvelles à vous annoncer.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
Seraphina Picquery
Messages : 94
Date d'inscription : 12/09/2018
Age du joueur : 21

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Jeu 11 Oct - 14:25

Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Seraphina espérait à chaque fois qu’on lui apporte des avancées encourageantes quand on lui fournissait des rapports. Mais à chaque fois, les membres les plus compétents du MACUSA revenaient bredouilles. C’était des plus frustrants mais malheureusement, elle ne pouvait pas faire grand-chose à cela, si ce n’est les aider dans leurs recherches. Elle tentait de faire au mieux, de fournir le meilleur de ce qu’elle pouvait, sans en oublier ses autres fonctions. Ce n’était pas simple, pas du tout. Et ceux qui la jugeaient incompétente, elle aurait bien voulu les y voir. Ils ne s’en seraient pas mieux sortis. On disait souvent qu’on jugeait la qualité d’un dirigeant à son aptitude à gérer une situation de crise, Seraphina n’était peut-être pas parmi  les meilleurs en ce moment, mais elle faisait en sorte de faire le maximum pour faire avancer les choses et mettre les personnes dangereuses et criminelles hors d’état de nuire.

Néanmoins, elle ne comptait pas tout faire toute seule. Elle plaçait de grands espoirs au sein des Aurors qui étaient au MACUSA. Malgré la trahison de Porpentina Goldstein, elle voulait croire que le reste de ses unités étaient fidèles au MACUSA et aux serments qu’ils avaient prêtés. Pourtant, elle était encore loin de se douter que la trahison n’était pas là où elle le pensait. Et que la situation était encore plus complexe qu’elle ne l’était, même s’il était difficile d’y croire.

Quoiqu’il en soit, elle tentait coûte que coûte de garder la tête hors de l’eau et de trouver des solutions pour palier à cette crise. Il n’y en avait pas cent, mais au moins renforcer la sécurité des civiles dans un premier temps, ce n’était pas du luxe. Surtout avec ces créatures en liberté. Même si elles n’étaient pas toutes dangereuses pour l’homme, mieux valait rester vigilant pour ne pas avoir de nouvelles morts à déplorer. Que ce soit du côté sorcier ou no-maj.  Malgré les virulences des Fidèles de Salem, Seraphina ne voulait pas qu’il leur soit fait du mal, d’autant plus si ce dernier était d’origine magique. Le secret de leur existence devrait le rester.

-Madame la présidente. J'ai bien peur de ne pas avoir les meilleures nouvelles à vous annoncer.

Seraphina releva les yeux vers lui. Elle aurait aimé un autre discours de sa part, mais mieux valait qu’il ne lui mente pas. Même si c’était ce qu’il faisait à longueur de journée. Mais bon, peu importe pour le moment. Elle soupira, avant de se préparer à apprendre ces fameuses mauvaises nouvelles.

« Pour changer… Dites moi tout, nous verrons comment agir par la suite. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèle de Grindelwald
Gellert Grindelwald
Messages : 269
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Jeu 11 Oct - 19:35


Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner.
"P

our changer", oui. Il était certain que la lassitude de la présidente était plus que compréhensible au regard de ce qu'était devenu le quotidien du MACUSA à l'heure actuelle. Tous les jours, c'était la même rengaine, et l'on s'inquiétait des prochains rebondissements plus qu'on ne s'attendait à entendre une information plaisante ou rassurante. Evidemment, c'était le rôle des Aurors et du département qu'il dirigeait que de palier à l'affaire et d'améliorer les choses, mais on ne pouvait pas exactement dire que Gellert abondait en ce sens. Quoique s'il mettait la main sur l'obscurial, il jugulerait un temps la criser, comme Seraphina le souhaitait... l'inconvénient, c'est qu'elle ne prendrait que plus d'ampleur alors. Enfin, pour songer à ce scénario, encore faudrait-il qu'il en ait rencontré les prémices, et pour le moment, c'était bien loin d'être gagné encore... Ce qui n'ôtait rien aux efforts que Gellert comptait bien fournir pour y parvenir mais l'obligeait à plus de ronds de jambe et de fausse déférence le temps d'obtenir ce qu'il convoitait. Ainsi était-ce définitivement le seul discours qu'il pouvait articuler : les affaires allaient mal. La situation était dangereuse. Il fallait parvenir à y remédier, par n'importe quel moyen. Alors il fit son rapport sans rien omettre, puisque pour le moment, ce qui profitait au MACUSA pouvait tout autant lui être favorable.

-Tout d'abord, nous n'avons toujours aucune nouvelle de Scamander et de Goldstein
, dit-il, ce qui ne la surprendrait certainement pas étant donné qu'elle aurait évidemment été informée dans le cas contraire. Nos Aurors sont sur le qui-vive, mais pour le moment, aucune de leurs tentatives n'ont réellement été concluantes. Par ailleurs, j'en ai bien peur, la mort du sénateur est encore sur toutes les lèvres. Il marqua une pause. Je pense qu'il serait préférable de mettre certaines affaires en cours en suspens tant que celle-ci n'aura pas été réglée... C'est en tout cas notre priorité première, je pense que vous me rejoindrez là-dessus... Je pense également que nous devrions nous intéresser de très près à messieurs Scamander et Dumbledore, je n'accorderais ma confiance à aucun d'entre eux à l'heure actuelle, en revanche, je pense qu'ils peuvent nous mener tout droit à nos fugitifs à leur insu.

Cela dit, il devrait peut-être omettre de parler d'Albus, puisque ce dernier en savait bien trop sur lui et sa double identité. Mais puisqu'il n'avait jamais parlé jusqu'alors, il ne pensait pas courir vraiment le moindre risque.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
Seraphina Picquery
Messages : 94
Date d'inscription : 12/09/2018
Age du joueur : 21

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Sam 17 Nov - 19:47

Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Seraphina était de nature méfiante, en même temps, vu la fonction qu’elle occupait, il était évident qu’elle ne pouvait offrir sa confiance à tout le monde. Mais Graves, était une des rares personnes en qui elle avait toute confiance, pourtant, à ce moment précis, elle devrait plutôt s’en méfier. Mais elle le connaissait depuis longtemps, et même avec ça, elle n’était pas capable de voir que ce n’était pas son bras droit habituel, mais quelqu’un déguisé. Et ce quelqu’un était un des hommes les plus recherchés actuellement un peu partout dans le monde magique. Mais elle ne pouvait pas s’occuper de Grindelwald pour le moment, elle avait deux fugitifs, un no-maj mort des créatures échappées sur les bras. Et le tout risquait de donner vie à une véritable catastrophe si tout ne se réglait pas très vite. Ce n’était pas faute d’essayer, Seraphina savait que tous les Aurors donnaient leur maximum, et cela la désolait de n’avoir aucun résultat. Pas même la moindre petite piste. Elle commençait à craindre la suite des évènements, pourtant, il lui était totalement interdit de flancher maintenant. Et même si elle n’y croyait pas, elle aurait espéré que Percival lui apporte ne serait-ce qu’une bonne nouvelle. Ou alors, le début d’une piste. Mais il n’apportait rien de tout cela et elle allait encore devoir encaisser tout cela.

-Tout d'abord, nous n'avons toujours aucune nouvelle de Scamander et de Goldstein. Nos Aurors sont sur le qui-vive, mais pour le moment, aucune de leurs tentatives n'ont réellement été concluantes. Par ailleurs, j'en ai bien peur, la mort du sénateur est encore sur toutes les lèvres. Je pense qu'il serait préférable de mettre certaines affaires en cours en suspens tant que celle-ci n'aura pas été réglée... C'est en tout cas notre priorité première, je pense que vous me rejoindrez là-dessus... Je pense également que nous devrions nous intéresser de très près à messieurs Scamander et Dumbledore, je n'accorderais ma confiance à aucun d'entre eux à l'heure actuelle, en revanche, je pense qu'ils peuvent nous mener tout droit à nos fugitifs à leur insu.

Seraphina l’écouta avec attention. Sans l’interrompre, elle s’était toujours fiée à lui, à ce qu’il disait, bien sûr, elle avait aussi ses propres opinions, mais elles se rejoignaient souvent. Oui, elle se doutait bien qu’ils n’avaient pas été retrouvés, sinon, elle aurait été immédiatement mise au courant. Ils n’avaient pas pu se volatiliser… ils étaient forcément là, quelque part, et elle était bien décidée à les retrouver, coûte que coûte. Et la mort du sénateur… c’était une époque bien sombre.

« Je sais bien, les No-Majs s’en mêlent aussi. Ces… fidèles de Salem, il faut les surveiller, du moins, surtout leur présidente, le secret de notre existence doit à tout pris être préservé. Et même si Barebone ne garde aucun souvenir de l’attaque de Portpentina, elle est toujours autant décidée à nous démasquer. Ils sont forcément à New York… Doublez les patrouilles dans les lieus fréquenté, et fouillez partout encore une fois. Et gardez un œil sur Queenie Goldstein également. En ce qui concerne Albus Dumbledore et Theseus Scamander, j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec chacun d’eux, ils ne m’ont pas paru suspects, mais je ne leur fais pas confiance pour autant. Si vous pensez qu’ils peuvent les retrouver, je vous fais confiance. A quelles affaires faîtes-vous allusion ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèle de Grindelwald
Gellert Grindelwald
Messages : 269
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Dim 18 Nov - 9:48


Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner.
G

ellert hocha la tête avec gravité quand la présidente évoqua les fidèles de Salem et le danger qu'ils pouvaient représenter pour la communauté sorcière. Percival Graves n'aurait pu qu'approuver à cent pour cent cet analyse des fait. Gellert Grindelwald, lui, avait une opinion complètement différente sur la question. Tout dépendant de la définition que l'on donnait du mot "danger", et quoi qu'il en soit, le mage noir estimait que certaines prises de risques étaient nécessaires, pour le plus grand bien. Dans tous les cas, il rejoignait malgré tout complètement Mrs Picquery concernant le fait que ce groupuscule se devait d'être surveillé avec la plus grande précaution. Ils étaient un élément-clé dans la situation actuelle, à ne surtout pas négliger, à ne surtout pas mettre de côté. Bien sûr, là où il était en parfait désaccord, c'était quand la présidente affirmait que le secret de l'existence des sorciers devait à tout prix être préservé. Il savait que c'était le mot d'ordre du MACUSA, mais il ne rejoindrait bien évidemment jamais cette opinion, puisqu'il aspirait à tout l'inverse. Ce que son interlocutrice aurait tôt fait de comprendre en temps voulu. Et il ne pouvait que s'impatienter à ce sujet.

-Nous avons un Auror infiltré au sein des fidèles de Salem, j'ai toute confiance en lui pour gérer cette situation.


C'était aller vite en besogne que d'affirmer que Gellert avait confiance en Ethan Bryce, il avait du moins envoyé sur cet affaire l'Auror qu'il estimait le plus susceptible de flancher, de se joindre à sa cause. Et ce qu'il espérait obtenir de cette mission d'infiltration était certainement sans rapport avec ce que la présidente attendait elle-même de son côté.

Quand la présidente l'intima de doubler les patrouilles, de chercher où cela n'avait pas encore été fait, et où ils avaient omis de le faire, il hocha la tête. Pour l'heure, il allait faire à sa convenance, puisque leurs intérêts se rejoignaient, mais il ne fallait pas s'attendre à ce qu'il daigne ainsi répondre à des ordres directs encore bien longtemps.

-Je n'ai pas d'affaire spécifique à l'esprit, je pense avant tout à celles qui peuvent être mises en suspens sans engrenger de troubles particuliers : les affaires de larcins, les plaintes minimes...



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
Seraphina Picquery
Messages : 94
Date d'inscription : 12/09/2018
Age du joueur : 21

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Lun 3 Déc - 22:37

Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Seraphina aurait peut-être pu déceler quelques indices, si elle avait prêté attention au comportement de Percival. Mais encore aurait-il fallu qu’elle cherche quelque chose de différent chez lui. Ce qui n’était pas le cas, dans tous les cas, elle était bien trop occupée et préoccupée et Grindelwald était bien trop doué en comédie pour qu’elle puisse voir ne serait-ce qu’un soupçon. Donc, la question ne se posait pas une seule seconde, cela pouvait paraître bien décevant de la part de Seraphina, mais qui aurait mieux fait à sa place au juste ? Quoiqu’il en soit, elle continuait de s’enquérir de son avis et son expertise avant de prendre ses décisions, ou de trancher des dilemmes. Puisqu’après tout, elle était habituée à avoir l’avis avisé et juste de Graves, même s’il ne l’était plus tellement maintenant que le véritable Percival Graves avait disparu de la circulation et dont l’identité avait été usurpée par Gellert Grindelwald. Encore une fois, Seraphina attendait que Percival qu’il lui apporte son avis sur les différents problèmes qui se présentaient, et qui au final, était toujours les mêmes depuis un moment déjà. Malheureusement, il n’y avait aucune solution qui pointait à l’ordre du jour, au grand damne de la présidente.

-Nous avons un Auror infiltré au sein des fidèles de Salem, j'ai toute confiance en lui pour gérer cette situation.

Bon… c’était déjà ça. Elle ne savait encore rien de toute cette affaire, ou du moins, pas dans les détails, et elle ne manquerait probablement pas de bientôt faire venir cet Auror au sein de son bureau afin de s’entretenir avec lui sur cette histoire avec les Fidèles de Salem. Si Seraphina ne cautionnait pas du tout le geste qu’avait eu Porpentina Goldstein sur Mary Lou Barebone, elle n’avait aucune sympathie pour cette même Mary Lou.

En tout cas, elle ne manquerait pas de bientôt s’entretenir avec Ethan Bryce. Ce n’était pas qu’elle n’avait pas confiance en ses troupes, mais elle appréciait être au courant de ce qu’il se passait, surtout pour des affaires aussi importantes, et elle appréciait pouvoir l’être directement avec les principaux acteurs, plutôt qu’une tierce personne vienne lui raconter les faits.

-Je n'ai pas d'affaire spécifique à l'esprit, je pense avant tout à celles qui peuvent être mises en suspens sans engrenger de troubles particuliers : les affaires de larcins, les plaintes minimes...

Oui, une fois encore, il avait probablement raison. Il fallait dire que les problèmes en cours étaient d’ordre primordial. La sécurité de tous était mise en jeu. Et Seraphina refusait que l’on fasse du mal à des innocents, qui plus est étaient sous sa responsabilité, et sa protection. Alors, elle était d’accord avec Percival sur ce coup.

« Bien, c’est une bonne chose. Et je vous rejoins sur le point qu’il nous faut nous consacrer à tout cela. D’ailleurs, je voulais vous demander, que pensez-vous vraiment de cette idée d’obscurial qu’a avancé Scamander ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèle de Grindelwald
Gellert Grindelwald
Messages : 269
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Mar 4 Déc - 20:06


Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner.
L

a présidente se rangeait à son opinion. Il n'en attendait pas moins de sa part. Pas parce qu'il l'estimait influençable ni quoi que ce soit d'autre, mais parce qu'il avait eu l'occasion de l'étudier, d'analyser sa manière d'agir et de penser, et qu'il savait par conséquent quels propos avancer pour s'attirer sa confiance et sa sympathie. Conserver l'estime et la confiance que Mrs Picquery avait toujours placées en Percival Graves était d'une importance cruciale, ainsi pouvait-il avoir si ce n'est une garantie, du moins de bonnes chances que la présidente lui laisse une capacité d'action optimale, qui lui permettait de peaufiner ses propres projets en parallèle sans être incommodé par les bâtons qu'elle pourrait chercher à lui mettre dans les roues. Il estimait cette femme puissante, même si elle l'était forcément bien mpon que lui, raison pour laquelle il avait bien conscience de ne surtout pas devoir attiser sa curiosité ou sa défiance. Tant que ce serait le cas, il aurait le champ libre, et tout en prétextant de servir des intérêts qui devraient leur être communs, il avançait tranquillement ses pions. Peut-être trop tranquillement, d'ailleurs, il savait que l'affaire allait devoir bien vite s'accélérer. Et Scamander n'y était pas étranger, d'ailleurs.

Gellert ne fut pas réellement surpris d'entendre son interlocutrice l'interrogeait à son sujet, d'ailleurs, et plus spécifiquement au sujet de l'obscurial. A ce point de vue, il avait bien conscience de devoir la jouer fine, et il en avait la ferme intention, sans conteste. Il savait que sa réponse pourrait soit soulever d'importunes interrogations, soit lui permettre d'endormir encore davantage les soupçons de la présidente. Somme toute, il se devait de servir à son interlocutrice un discours bien rôdé. Par chance, il avait eu tout le loisir de le peaufiner dans l'attente de cette inévitable discussion.

-Je pense qu'il a bel et bien mis le doigt sur le problème qui nous concerne. Et je pense également que ses connaissances en la matière ne sont pas fortuites.


Il n'entra pas davantage dans les détails. Il choisissait de ne pas abattre toutes ses cartes d'un coup, et certainement pas ses jokers. Il s'adapterait aux réponses et interrogations de son interlocutrice. Il estimait dans tous les cas en avoir une bonne idée par avance, suffisamment pour ne pas être pris au dépourvu. Mais rien n'était jamais totalement assuré.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
Seraphina Picquery
Messages : 94
Date d'inscription : 12/09/2018
Age du joueur : 21

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Jeu 20 Déc - 15:19

Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Il était temps d’agir pour que les choses s’arrangent. Seraphina était plus que motivée et déterminée, et elle était prête à vraiment donner de toute sa personne pour y arriver. Et elle se doutait bien que la plupart des Aurors étaient dans le même cas, ou du moins, elle l’espérait, sinon c’était bien qu’il y avait un sérieux problème. Quoiqu’il en soit, elle attendait surtout de l’aide de la part de Graves, en temps que directeur de la sécurité, elle ne doutait pas qu’il donne son maximum. Elle ne voyait pas pourquoi elle devrait se méfier de lui, après tout, cela faisait de nombreuses années qu’il officiait pour le MACUSA, et elle n’avait pas décelé de changement chez lui. Quoiqu’il en soit,  elle comptait beaucoup sur son avis, et son expertise. Elle prenait souvent le temps de le consulter avant de prendre certaines décisions importantes, pas toutes, mais nombreuses d’entre elles. Il l’avait toujours bien conseillée, mais jamais quelque chose comme ce qui se passait actuellement n’était arrivé auparavant. Et même si pour le moment, ils n’avaient qu’un mort à déplorer, elle doutait que cela reste ainsi indéfiniment. Il fallait retrouver cette créature le plus vite possible. Sinon, cela allait devenir encore plus risqué. D’autant plus qu’ils avaient d’autres soucis urgents à gérer.

En tout cas, elle avait envie de se pencher un peu plus sur la thèse de l’obscurial. Elle avait réétudié la scène de crime, observé les blessures sur le corps du no-maj. La thèse de l’obscurial n’était peut-être pas à exclure totalement. Elle pensait toujours que Scamander et Goldstein avaient leur implication, mais ils n’avaient peut-être pas tout à fait menti…Et elle était curieuse d’avoir l’avis de Percival sur la question, encore une fois, elle mettait beaucoup d’importance sur son expertise. Alors elle voulait la connaître.  

-Je pense qu'il a bel et bien mis le doigt sur le problème qui nous concerne. Et je pense également que ses connaissances en la matière ne sont pas fortuites.

Elle l’écouta tout en y réfléchissant en même temps. Peut-être bien en effet, que cette théorie pouvait s’avérer être correcte. Mais dans ce cas, les choses étaient encore plus complexes. Les obscurials étaient très mal connus, et la façon de s’en débarrasser n’était pas des plus claires non plus. Elle allait devoir étudier cela plus en détails dans les prochains jours.

« Vous pensez donc qu’il n’est pas coupable ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèle de Grindelwald
Gellert Grindelwald
Messages : 269
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Jeu 20 Déc - 15:38


Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner.
E

n soutenant la thèse de Scamander, on pouvait se demander en effet si Gellert ne revenait pas sur ses accusations précédentes en estimant finalement que le magizoologiste n'avait en réalité qu'une part minime de responsabilité dans l'affaire... C'était en tout cas ce que soupçonnait la présidente, à raison, mais Gellert n'avait pas l'intention de modifier son discours pour autant, loin de là, même. Scamander était un frein manifeste à ses ambitions, et l'éliminer, le dégager du paysage, était en ce sens une nécessité.

Malheureusement, il n'était pas seul et plus le temps passait, plus le nombre d'acteurs indésirables qui venaient s'ajouter au tableau augmenter, mais dans tous les cas, il ne comptait pas annuler le travail des Aurors du MACUSA, même si le jeune homme risquait fort d'obtenir au bout du compte le procès que le prétendu directeur du département de la justice magique lui avait refusé jusqu'alors. Gellert ne répondit pas tout de suite à la question de son interlocutrice, faisant mine d'y réfléchir, quand bien même il n'avait pas réellement besoin de le faire en réalité, car sa réponse était déjà toute choisie et trouvée.

-Oh si, je pense qu'il l'est,
répondit-il d'un ton sûr en tournant son regard vers la présidente. D'une manière ou d'une autre, Scamander a dû parvenir à s'attirer la confiance de l'obscurial, afin de se servir de lui à sa guise.

En somme, il évoquait ses propres projets, dévoilait ses propres plans en présence de Mrs Picquery, mais il ne courait aucun risque à le faire, quoi qu'il en soit... Et la plus grande absurdité de cette conversation était de supposer que Scamander serait parvenu dans un domaine où lui-même se supposait le seul capable à rencontrer un véritable succès.

-Il les étudiait, sans doute depuis longtemps, il en avait un dans sa valise, il ne s'en est pas caché. Où qu'il se trouve, je suis quasiment convaincu que retrouver Scamander nous mènera droit à l'obscurial.


Ce qui ne devrait que motiver encore davantage le MACUSA à mettre la main sur le magizoologiste. Et le plus tôt serait le mieux, sans le moindre doute possible. L'essentiel étant que son interlocutrice se range à son avis et se place de son côté sans discuter et sans contrarier ses projets.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
Seraphina Picquery
Messages : 94
Date d'inscription : 12/09/2018
Age du joueur : 21

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Jeu 3 Jan - 10:33

Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Percival avait tant appuyé sur la culpabilité du magizoologiste que Seraphina serait surprise de le voir revenir sur ses précédentes accusations… Ce n’était peut-être pas le cas, mais sa précédente affirmation le laissait supposer. Et si Scamander n’était pas coupable, il leur faudrait tout reprendre depuis le début, ce qui ne serait pas une chose souhaitée. Le mieux serait encore de mettre la main sur Scamander, et sur Goldstein, mais malheureusement, aucun des Aurors ne réussissait à les dénicher, et Seraphina ne savait pas quoi faire pour les aider .

Pourtant, il était plus que tant de trouver des solutions efficaces, car cette situation ne pouvait plus durer. Surtout qu’elle mettait en péril la sécurité de tous. Pas seulement les sorciers ou les no-majs, ils étaient tous touchés. Et les choses n’allaient pas en s’arrangeant, c’était bien le problème. Elle ne voulait pas que les sorciers américains perdent leur foi en le MACUSA, et ne le pense plus capable de les protéger correctement. Parce qu’ils faisaient vraiment tout leur possible pour rétablir les choses, mais c’était loin d’être simple, vraiment très loin. Mais il n’était pas question de baisser les bras pour autant.

-Oh si, je pense qu'il l'est. D'une manière ou d'une autre, Scamander a dû parvenir à s'attirer la confiance de l'obscurial, afin de se servir de lui à sa guise.

Voilà qui se trouverait être une chose très compliquée à accomplir. On connaissait peu de choses sur les obscurials, les livres n’étaient pas très fournis, parce qu’ils mourraient généralement tôt, ils étaient encore des enfants. Il était donc très difficile de les étudier, d’apprendre des choses sur eux, ou même encore de les trouver, étant donné les contextes sociaux qui favorisaient l’apparition d’obscurus.

-Il les étudiait, sans doute depuis longtemps, il en avait un dans sa valise, il ne s'en est pas caché. Où qu'il se trouve, je suis quasiment convaincu que retrouver Scamander nous mènera droit à l'obscurial.

Là-dessus, elle était d’accord. Retrouver Newt était vraiment une des priorités du MACUSA. Même si pour le moment, cela n’était pas une réussite, il n’était pas possible qu’il ait pu disparaître ainsi, New York était une grande ville, mais tout de même. En tout cas, elle écoutait la théorie de Graves avec attention, sans pour autant la valider totalement, elle devait l’étudier et y réfléchir un peu plus.

« C’est une théorie à envisager. Mais je doute qu’il soit simple de transporter un Obscurial dans une valise… aussi magique soit celle de Newt Scamander. Mais l’essentiel reste de le retrouver dans tous les cas. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèle de Grindelwald
Gellert Grindelwald
Messages : 269
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Jeu 3 Jan - 17:04


Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner.
L

es théories avancées par Gellert ne semblaient pas complètement convaincre la présidente. Le mage noir n'en était pas réellement surpris. Il l'avait rapidement compris dès l'instant où il avait décidé d'assumer les traits de Percival Graves et donc de se mettre en apparence à son service : Seraphina Picquery était une femme avisée et pour le moins intelligente. Elle ne se laissait pas abuser facilement. Certes, il avait su gagner sa confiance et il ne pensait pas qu'elle ait douté un seul instant de son identité, mais elle n'était pas de ces individus malléables qu'il était simple de manipuler.

Ce n'était pas faute de le vouloir, pourtant. Gellert tirait parti, et agréablement on peut le dire, de la confiance que la présidente adressait d'avance à Graves, mais il n'avait su lui cerner aucun talon d'Achille, aucune faille exploitable, ce qui pouvait être par instants frustrant. Quand on accède à un certain niveau de pouvoir, on est généralement, et contre toute attente, plus influençable. Pas toujours, mais souvent, mais Mrs Picquery faisait exception, et donc, il faudrait qu'il déploie des trésors d'argumentaires pour savoir la ranger à son opinion en ces temps de crise. Cela ne l'inquiétait pas réellement, il y parviendrait, il fallait simplement qu'il y consacre plus de temps qu'il ne le souhaiterait.

-L'obscurial non, mais l'obscurus qu'il conservait dans sa valise ne venait pas de nulle part. Qui sait depuis combien de temps il étudie le sujet.
Il marqua une légère pause. Tenter d'amadouer un obscurial me semble être une entreprise... complexe, mais pas impossible. Ces enfants sont brimés, fragiles, il a pu vouloir tirer profit de cette fragilité.

C'était ce que lui-même ferait, en tout cas, de son côté. C'était ce qu'il faisait déjà, en réalité, en s'attirant la confiance absolue de Credence... sauf que Credence était bien sûr sa plus grande erreur (et il en ferait très vite le constat brutal). Il était loin d'avoir compris qu'il avait juste sous les yeux ce qu'il recherchait si ardemment. Il ne le comprendrait que bien trop tard.

-Dans tous les cas, notre priorité doit rester la même.
Retrouver Scamander, donc, et il savait qu'il n'avait aucun besoin d'en convaincre son interlocutrice. Je doute qu'il nous échappe encore longtemps. Nos meilleurs Aurors sont sur le coup.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
Seraphina Picquery
Messages : 94
Date d'inscription : 12/09/2018
Age du joueur : 21

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Jeu 10 Jan - 18:38

Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Même si Seraphina avait toute confiance en Graves, ce n’est pas pour autant qu’elle se contentait de l’écouter et le croire sur parole. Ce serait trop simple. Elle prenait ses expertises et ses avis en compte, et avec considération, sans aucune hésitation, mais elle préférait aussi analyser les situations par elle-même avant de trancher sur telle ou telle question. Et ce n’était peut-être pas plus, qu’elle ne soit pas un pantin pour Graves, étant donné sa véritable identité, mais si pour le moment, elle en ignorait tout et ne penserait jamais à cela, mais cela ne saurait tarder, heureusement, ou malheureusement.

Quoiqu’il en soit, elle avait entendu ses théories sur le fait que Newt avait « lâché » sur New York cet obscurial, et elle allait y réfléchir pour précisément. C’était peut-être possible, en effet… Les choses correspondaient en tout cas pour ce qui était de la chronologie des évènements, mais était-il possible de garder une telle force dévastatrice dans une valise, aussi magique soit-elle ? Elle n’en savait encore rien, mais elle allait grandement y penser. Mais cela faisait toujours de lui le suspect numéro un, et Seraphina aimerait grandement que les Aurors finissent par le dénicher, lui et Tina. Ce serait déjà une grande avancée dans cette enquête, et ils avaient besoin de victoires, parce que le bilan n’était pas bon pour le moment, pas du tout.

-L'obscurial non, mais l'obscurus qu'il conservait dans sa valise ne venait pas de nulle part. Qui sait depuis combien de temps il étudie le sujet. Tenter d'amadouer un obscurial me semble être une entreprise... complexe, mais pas impossible. Ces enfants sont brimés, fragiles, il a pu vouloir tirer profit de cette fragilité.

Encore une fois, elle s’attarda sur ce qu’il lui disait. Ça n’avait rien d’aberrant après tout, et elle reconnaissait que c’était possible, et que cela relevait d’une certaine logique. Néanmoins, il allait falloir approfondir un peu plus les choses pour pouvoir la vérifier, ou au contraire, la réfuter cette théorie. Seraphina ne voulait pas prendre de décision à la légère, mais cette hypothèse avait le mérite de tenir debout.

-Dans tous les cas, notre priorité doit rester la même. Je doute qu'il nous échappe encore longtemps. Nos meilleurs Aurors sont sur le coup.

Elle préfèrerait vraiment qu’on lui dise qu’on l’avait retrouvé, et qu’il était au MACUSA, quelque part où il ne pourrait plus s’échapper. Cela faisait maintenant un moment qu’il se cachait avec Tina, et elle était grandement frustrée de n’avoir aucun signe de l’un ou de l’autre. Ils n’avaient pas pu se volatiliser.

« Je suis d’accord. Il faut retrouver Scamander. Espérons que cela soit dans un futur très proche. Quoique trouver cet enfant s’il existe, serait d’autant plus efficace également. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèle de Grindelwald
Gellert Grindelwald
Messages : 269
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Jeu 10 Jan - 19:57


Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner.
Q

uoi qu'il advienne, l'évidence faisait loi : il fallait retrouver Newt Scamander. Ce ne devrait pas être une entreprise si complexe que cela en théorie, d'autant plus que Gellert était convaincu du fait que le magizoologiste n'avait pas quitté New York (il ne le ferait pas tant qu'il n'aurait pas retrouvé toutes ses créatures, et si ses informations étaient justes, au moins une était toujours en cavale)... de même que Tina, qui ne quitterait sans doute pas le pays pour laisser sa soeur seule. Alors oui, les éléments semblaient jouer en leur faveur, et pourtant, les Aurors piétinaient. Le duo de fugitif était de toute évidence plutôt doué quand il était question de disséminer de fausses informations, de répandre des indices sans fondement, et de jouer la carte de la manipulation. Newt comme Tina étaient des sorciers relativement puissants, c'était un constat. Et comme si ça ne suffisait pas, ils bénéficiaient de la protection d'Albus, ce qui devait forcément compliquer les choses. Du mot d'ordre aux actes, il y avait donc un fossé, mais Gellert s'autorisait encore à se montrer confiant, pour l'heure...même si sa patience, mise à rude épreuve, avait de fortes chances d'atteindre ses limites assez rapidement.

Mrs Picquery eut absolument toute l'attention de Gellert quand elle ajouta que chercher l'enfant serait sans doute tout aussi efficace... En effet... même si concernant ce dernier, ils n'avaient aucun signalement. Ce n'étaient pas les enfants de moins de dix ans qui manquaient à New York, pour chercher le gamin depuis un moment déjà, le mage noir en savait quelque chose, et ils manquaient clairement d'information le concernant.

-C'est une piste à creuser, en effet,
observa Gellert avec intérêt. Ce ne serait pas tâche aisée... Mais nous y gagnerions peut-être à élargir notre champ de recherche.

Orchestrer la traque de l'obscurial à plus grande échelle et impliquer le MACUSA pour plus d'efficacité, c'était définitivement une piste intéressante. Il doutait fort que les Aurors du ministère américain réussiraient où il avait échoué, mais c'était une course contre la montre qui était en train de s'engager, et Gellert devait examiner toutes les options. Oui, il avait voulu compter sur Credence, et c'était toujours le cas, mais l'adolescent mettait ses nerfs à rude épreuve, il était sans doute temps de mettre ses visions de côté et d'envisager les choses sous un autre angle.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
Seraphina Picquery
Messages : 94
Date d'inscription : 12/09/2018
Age du joueur : 21

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Ven 18 Jan - 11:04

Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Seraphina réfléchissait en même temps qu’elle parlait avec Percival. La situation demandait une grande concentration. Et une présence d’esprit significative. Seraphina était pourvue des deux, mais ce n’est pas pour autant qu’elle trouvait des solutions efficaces. Et c’est était plus que frustrant. Seraphina tentait de trouver des moyens d’apaiser cette situation qui prenait des ampleurs telles qu’ils n’en avaient jamais connues auparavant. C’était difficile, vraiment difficile de tenter de contenir tout cela. Mais elle devait pourtant le faire, et tout tenter pour y arriver. Elle se disait, à tort, qu’elle avait de la chance d’avoir Graves à ses côtés pour gérer une telle situation. Elle se sentirait bien seule sinon, même si elle savait aussi que les Aurors étaient présents, elle n’avait pas la même relation qu’avec Graves. Même si, elle ne se doutait pas une seule seconde que son « ami » de longue date était en fait le mage noir le plus recherché du moment. Comment le pourrait-elle au juste ? Il jouait son rôle à la perfection, et si Seraphina était de nature méfiante, une fois que sa confiance était donnée, elle ne se méfiait plus. Quoiqu’il en soit, elle préférait d’autant plus donner de l’énergie dans la recherche des fugitifs, l’apaisement des esprits et la protection des ses semblables.

Mais il est vrai, que si c’était bel et bien l’œuvre d’un obscurial, comme beaucoup venaient lui confirmer, peut être qu’il pourrait être judicieux de chercher cet enfant. Même si cela s’annoncerait plus ardu que de chercher Newt et Tina. Mais qui sait, cela pourrait peut être fructueux. Cela demandait réflexion, encore un fois.

-C'est une piste à creuser, en effet. Ce ne serait pas tâche aisée... Mais nous y gagnerions peut-être à élargir notre champ de recherche.

Mais il est vrai, que si c’était bel et bien l’œuvre d’un obscurial, comme beaucoup venaient lui confirmer, peut être qu’il pourrait être judicieux de chercher cet enfant. Même si cela s’annoncerait plus ardu que de chercher Newt et Tina. Mais qui sait, cela pourrait peut être fructueux. Cela demandait réflexion, encore une fois.Certes, ils n’avaient pas tout le temps qu’il leur faudrait mais bon, Seraphina allait tenter de faire de son mieux. Comme souvent en ce moment. Et elle comptait sur l’appui du directeur de la justice magique. Quoiqu’il en soit, il était temps d’avancer dans cette affaire, et de cesser de brasser de l’air inutilement. Il fallait agir et tenter de régler enfin les choses, avant que les dégâts ne soient encore plus importants.

« Je vais y songer, et mettre des Aurors que j’aurai choisi sur cette piste, nous verrons bien ce que cela donnera. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèle de Grindelwald
Gellert Grindelwald
Messages : 269
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Ven 18 Jan - 17:24


Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner.
C

ette conversation s'engageait au mieux. Gellert, quand il avait décidé d'endosser l'identité de Percival Graves, avait considéré que la présidente serait très certainement un frein à ses projets, parce qu'elle était intelligente et qu'elle endossait ses fonctions avec la plus grande rigueur, sans se laisser corrompre par ces jeux politiques qui avaient pourtant tenté tant de grands dirigeants avec elle. Oui, il avait su qu'elle ne serait pas facile à amadouer, et encore moins facile à manipuler. L'amadouer, il semble qu'il y soit parvenu, et il le devait surtout, il le savait, à la confiance qu'elle accordait déjà au directeur du département de la justice magique du MACUSA.

Pour le reste, il avait bien compris que Mrs Picquery ne se laisserait pas aisément influencer... Mais en définitive, pour peu que leurs intérêts se rejoignent - comme c'était le cas à présent -, ils pouvaient former une équipe très efficace... dont les intentions abondaient totalement dans son sens. En l'occurrence, il ne comptait mettre aucun frein aux décisions de la présidente et, bien au contraire, les encourager à loisir, car il détenait peut-être là l'opportunité magistrale de voir ses projets s'accélérer d'une façon magistrale. Ou non, au moins, cela lui permettait de brasser plus large. Il hocha donc la tête en signe d'approbation avant de répondre verbalement à son interlocutrice.

-Je pense que c'est une excellente initiative,
confirma-t-il, tout en saisissant cette occasion pour caresser la présidente dans le sens du poil. Je me tiens à votre disposition pour briefer ces Aurors si besoin.

Il avait bien envie d'ajouter qu'il sélectionnerait les Aurors en question pour elle, mais il n'allait pas pousser le vice aussi loin. Il ne considérait pas que ce soit nécessaire dans tous les cas. Il n'y avait aucun Auror au sein du MACUSA qu''il ne recommanderait pas pour cette mission, même s'il avait ses quelques préférences (à commencer par Bryce, qu'il attirait progressivement dans ses filets, mais il avait fort à faire ailleurs, il ne s'agirait pas non plus de le voir se disperser). Il fallait, dans tous les cas, que la présidente ait le sentiment d'avoir le contrôle et toutes les cartes en main, elle en avait besoin, dans des circonstances aussi complexes... et puisque, dans tous les cas, ça ne contrarierait pas ses projets, alors il ne devait y voir aucun inconvénient.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Macusa
Seraphina Picquery
Messages : 94
Date d'inscription : 12/09/2018
Age du joueur : 21

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   Ven 25 Jan - 21:47

Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Seraphina n’avait aucune idée qu’en ayant avancé le fait que peut-être, chercher l’enfant pourrait les aider à avancer dans cette affaire, elle pourrait aider les projets du mage noir qu’elle cherchait activement avant que tout ceci n’intervienne sur le sol Américain, étant donné qu’il y avait eu quelques preuves de la présence de Grindelwald ici. Mais depuis, plus personne n’en avait parlé, tout le monde était accaparé et préoccupé par l’obscurial, et les dégâts causés par ce dernier. Elle n’avait déjà pas idée que Percival Graves était Grindelwad, donc elle ne voyait pas non plus de raison de se méfier et ne de pas trop en dévoiler, elle avait toujours eu confiance en Percival après tout.

Elle ne faisait qu’évoquer des propositions, qui pourraient éventuellement les aider à avancer. Rien ne garantissait que cela donnerait quoique ce soit, et ils n’avaient que peu de chance de retrouver cet enfant, elle en était consciente. Et leur meilleure chance, était de retrouver Newt Scamander, cela ne changeait rien quand au magizoologiste. Mais bon, dans tous les cas, elle allait devoir réfléchir à cette idée, peser le pour et le contre. Disperser les Aurors n’était peut-être pas la meilleure des solutions, alors il allait falloir qu’elle y réfléchisse à tête reposée, et seule. Non pas qu’elle n’appréciait pas l’avis de Graves. Bien au contraire, mais elle appréciait également pouvoir être seule avec elle-même, avant de revenir vers lui avec sa décision finale, comme elle avait l’habitude de procéder.

-Je pense que c'est une excellente initiative. Je me tiens à votre disposition pour briefer ces Aurors si besoin.

Elle hocha la tête, mais pour le moment, elle ne lui demandait pas encore tout cela. Elle allait réfléchir à ça tranquillement avant de prendre sa décision. Elle préférait faire les choses bien, surtout que la tâche était ardue, elle ne voulait pas causer plus de troubles, et elle voulait choisir des Aurors qui avaient toute sa confiance, et dont elle saurait qu’ils sauraient agir de manière pacifique et correcte envers les enfants. C’était important, il y avait déjà trop de violence, il était temps d’arrêter les frais maintenant. Enfin, autant que possible au moins, ce serait déjà un bon début.

« Merci, j’apprécie votre soutien Percival. Je vous tiendrai au courant dès que j’aurai mis en processus en place concernant cette hypothèse. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui ne sait dissimuler ne sait pas régner. [pv Seraphina]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» On ne sait jamais à quoi s'attendre venant de moi ☮ with Ethan
» (Abandonné)Vole ! Pars ! Sois libre ! Gentil oiseau qui ne sait pas voler. ||Arizona
» A qui sait comprendre, peu de mots suffisent ▬ Charlie et Chase
» La tête pense, le cœur sait + Brook'
» Niaah, ca fsait longtemps quand même!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Manhattan :: Siège du MACUSA-