AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Déjeuner en famille [Mary Lou & Credence]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fidèles de Salem
Modesty Barebone
Messages : 100
Date d'inscription : 12/10/2018
Age du joueur : 33

Message#Sujet: Déjeuner en famille [Mary Lou & Credence]   Sam 20 Oct - 14:11


Modesty soupira, elle venait de finir sa distribution de tracts sur la ligue, elle se demandait bien souvent à quoi cela pouvait bien servir. Si les sorciers avaient autant de pouvoir que ça, ce n'était pas avec des morceaux de papier qu'ils allaient pouvoir faire quelque chose. De plus, si sa père était une "vraie" menace pour eux, nul doute qu'ils auraient déjà agit contre elle. Parfois elle se disait que ça serait bien, au moins elle ne pourrait plus lui nuire, ni à elle, ni à Crédence, ni à Chastity. La petite fille n'aimait pas trop sa grande sœur, qu'elle trouvait souvent un peu molle, mais c'était peut-être parce qu'elle avait peur des coups, et faisait tout pour ne pas en recevoir.

La petite fille de neuf ans, poussa la porte de l'église où les fidèles de la ligue de Salem se regroupait. L'endroit était plein, des enfants étaient alignés pour manger leur soupe, offerte par sa mère, aprés avoir distribuer leur tracts. Sa mère tirait partie de cette situation, elle avait ainsi des distribution quotidienne et gratuite, mais au moins les enfants avaient un repas chaud surtout durant l'hiver, un peu froid du mois de juillet. Modesty regarda de tous les côtés pour essayer de repérer son frère, si elle pouvait le kidnapper (façon de parler), ils pourraient aller dehors un moment hors des murs de cette foutue église, que Modesty ne pouvait plus voir en peinture.

Tous les deux pourraient ainsi partager un moment ensemble sans que leur mère ou Chastity soit dans les coins. Modesty n'avait pas confiance en sa grande sœur pour être assez à l'aise devant elle, notamment dire du mal de Mary Lou Barebone, ou bien parler de sa famille qui lui manquait beaucoup. De toute façon, sa grande sœur ne voulait jamais en entendre parler. Enfin, elle repéra le jeune garçon, et s'avança vers lui, la tête baissée, en espérant que personne ne la remarque, et surtout pas Mary Lou. Elle arriva prés de son frère, et lui tira gentiment la manche, pour lui signifier sa présence. Modesty lui fit un petit sourire, et d'un signe de la tête, elle lui montra la porte, lui demanda ainsi silencieusement si ils pouvaient prendre la poudre d'escampette pendant quelques heures. La jeune fille avait même réussit à avoir quelques pièces, ils pourraient aller boire un chocolat chaud dans un café.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
Mary Lou Barebone
Messages : 137
Date d'inscription : 21/02/2018

Message#Sujet: Re: Déjeuner en famille [Mary Lou & Credence]   Lun 22 Oct - 17:28


Déjeuner en famille
M

ary Lou était une femme détestable. Quiconque était à même de voir sous le masque et d'observer le comportement qu'elle osait adopter envers ses enfants adoptifs ne pouvait pas en douter une seule seconde. Mais dans toute sa détestabilité, Mary Lou estimait être une femme digne au comportement tout à fait honorable. Tout ce qu'elle faisait lui était dicté par un assaut de conscience morale qu'il était sans doute difficile de comprendre, mais qui existait pourtant bel et bien. Ainsi, quand elle frappait ses enfants, et Credence surtout (engence malveillante qu'il était et dans les yeux duquel elle discernait par trop souvent le regard de sa mère), ce n'était pas à ses yeux un acte de violence gratuit ou mauvais en soi, elle adressait juste à ses enfants les leçons nécessaires au plus digne comportement.

Et quand elle s'échinait à mettre en garde les siens contre le danger que représentaient les sorciers à ses yeux, ce n'était pas non plus pour elle un appel à la haine mais l'expression d'un instinct de préservation que tout un chacun devrait posséder. Quant aux enfants qu'elle nourrissait dans l'enceinte de l'église, il est vrai qu'elle les exploitait en effet, mais elle n'éprouvait pas moins de ravissement à voir ces chères têtes blondes, qu'elle considérait bien souvent avec plus de douceur que les enfants qui portaient son nom, manger à leur faim. Elle estimait être le porte-parole des opprimés, et un jour ou l'autre, elle serait récompensée à sa juste valeur pour ses efforts.

Mary Lou était donc occupé à ce qu'elle considérait comme étant un acte de générosité quotidien, servant de la soupe à toutes les âmes affamées dignes d'être nourries. Chastity, à ses côtés, tenait également son rôle à la perfection, adressant aux enfants les tracts qu'ils devraient à leur tour distribuer au plus grand nombre. Quant à Credence et Modesty, ils étaient à l'écart, mais Mary Lou n'oubliait pas de les surveiller du coin de l'oeil... Et encore plus attentivement quand elle vit Modesty se rapprochait de Credence.

Elle n'appréciait pas leur connivence, pas plus que les regards en biais que la plus jeune jetait en direction de la porte. Malgré tout, elle n'intervenait pas, pour le moment du moins, elle guettait leur comportement à distance... et au moindre comportement un tant soit peu suspect, elle sévirait.



code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
Credence Barebone
Messages : 457
Date d'inscription : 26/11/2017
Age du joueur : 29

Message#Sujet: Re: Déjeuner en famille [Mary Lou & Credence]   Sam 29 Déc - 18:47

Credence prenait quand même beaucoup sur lui quand il se trouvait dans l’église, en compagnie de sa famille. Cela dit, le jeune homme avait vraiment l’habitude, c’était comme ça depuis… eh bien, c’était comme ça depuis toujours en fait. Credence savait bien que sa mère le détestait, comme elle n’aimait pas ses sœurs non plus. Alors forcément, il avait conscience que le moindre geste de sa part était susceptible de pousser sa mère à le frapper, parce qu’elle trouverait une raison de s’en prendre à lui. Alors, forcément, le jeune homme prenait donc sur lui afin de ne pas s’écarter du droit chemin. Ainsi, il espérait quand même s’en sortir et ne pas se retrouver dans une mauvaise situation avec sa mère.

Surtout que ces derniers temps, Credence ne se sentait pas bien du tout. Il ne parvenait pas à l’expliquer, mais il y avait quand même beaucoup de chose qui lui mettait la pression. Il y avait Monsieur Graves déjà, mais en même temps le jeune homme espérait quand même aider le sorcier dans sa quête. Mais ce n’était pas tout, il avait rencontré d’autres personnes, il avait des sensations étranges, des sentiments particuliers. Il n’était pas au meilleur de sa forme, il ne savait pas comment interpréter tout cela. Autant dire qu’il n’était pas au meilleur de sa forme et qu’il ne savait pas trop comment s’en sortir.

Alors que tout le monde vaquait à ses occupations, pendant la distribution de la soupe aux orphelins du coin, quand Modesty s’approcha de Credence. Il tourna son regard vers sa petite sœur quand elle tira sur sa manche, puisqu’elle cherchait à lui dire quelque chose. Elle lui fit un signe vers la porte. Credence comprenait que la jeune fille avait envie de s’en aller… ce qu’il pouvait comprendre, évidemment, lui aussi avait bien envie de s’en aller de cet endroit et d’aller respirer un peu en dehors de cette église. Sauf que… ils ne pouvaient pas faire n’importe quoi. D’ailleurs, Credence leva son regard vers leur mère, il était persuadé qu’elle les observait. Il reporta son regard vers Modesty avant de lui faire un signe négatif de la tête. Ce n’était pas contre elle, mais il n’avait pas du tout envie de prendre de risque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
Modesty Barebone
Messages : 100
Date d'inscription : 12/10/2018
Age du joueur : 33

Message#Sujet: Re: Déjeuner en famille [Mary Lou & Credence]   Dim 6 Jan - 18:26


Modesty fit un sourire timide à Crédence, elle savait bien que ce n'était pas facile pour lui, et voulait vraiment l'aider de son mieux. Et puis elle voulait aussi quitter cet endroit, au moins pendant un moment, juste quelques minutes. Mais son frère lui fit non de la tête, elle soupira de tristesse et de lassitude, elle laissa retomber son bras, et se tourna vers sa mère, que Crédence observait. La petite fille la regarda à son tour, mais Mary-Lou ne tournait pas son regard vers eux, et Modesty avait bien envie d'insister pour que son frère et elle aillent faire un tour dehors, mais elle savait que ce n'était plus le moment. Pourtant au milieu de tous les autres enfants, qu'il manque deux aurait pu passer inaperçu. Modesty était triste, en même temps, elle était tout le temps triste avec cette famille, sauf peut-être en compagnie de Crédence. C'était le seul point positif de son adoption par la mère Barebone. Elle y avait gagné un grand frère.

"Plus tard alors" murmura-t-elle avec un petit sourire, en espérant que ce petit vœu puisse se réaliser, et qu'ils puissent tous les deux allés faire un tour dans la ville. Aller prendre un chocolat chaud dans un bar bien au chaud, c'était un beau rêve, non? La fillette avait des rêves bien modeste, mais vu leurs vies, c'était bien plus qu'elle ne pourrait jamais avoir, surtout avec une mère comme Mary-Lou Barebone. Elle prit la corbeille de pain qui se trouvait derrière elle, et resta auprès de Crédence pour distribuer le pain, aprés la soupe aux jeunes enfants qui étaient là. Elle espérait que cette initiative ne déplairait pas à leur mère, et qu'elle la laisserait avec Crédence, ce serait plus facile pour se faufiler dés qu'ils le pourraient. La petite fille rêvait déjà de son chocolat chaud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
Mary Lou Barebone
Messages : 137
Date d'inscription : 21/02/2018

Message#Sujet: Re: Déjeuner en famille [Mary Lou & Credence]   Lun 7 Jan - 18:30


Déjeuner en famille
F

inalement, ce n'était sans doute qu'une fausse alerte, car elle ne vit finalement ni Credence, ni Modesty esquisser le moindre mouvement. Elle aperçut bien Modesty murmurer quelques mots à son grand frère, mais les choses s'arrêtèrent là. Soit, elle arrêta de leur porter attention, se contentant seulement de quelques coups d'oeil à la dérobée de temps à autre afin de s'assurer qu'ils n'échappaient pas à son champ de vision. Mary Lou n'était à aucun moment permissive. Elle savait que la moindre dérive pouvait découler d'une baisse d'attention, aussi avait-elle toujours à coeur de savoir où étaient ses enfants et ce qu'ils faisaient. Dans les quelques circonstances où elle n'y parvenait pas, les conséquences éclataient presque aussitôt, et les trois enfants Barebone (même si Credence était clairement le plus malmené... en même temps, une engence démoniaque comme lui ne méritait certainement pas un traitement de faveur) ne tardaient pas à en souffrir, ils pouvaient en témoigner.

En bref, tout se passa au mieux : les enfants récupéraient leur bol de soupe, leur pain (gracieusement tendu par ses adoptés)... ainsi que leurs tracts, évidemment, car c'était tout de même le plus important de l'affaire. Et bientôt, un silence de plomb se fit dans l'église qui servait de refuge et de domicile aux Barebone, un silence qui contrastait très nettement avec le brouhaha qui avait envahi l'espace précédemment. Mary Lou devait bien admettre qu'elle aimait mieux ça. Si elle se pliait à ces formalités de bon coeur, parce qu'elle considérait tout de même que c'était pour la bonne cause, et savait tolérer un bain de foule quand la situation l'exigeait, elle avait toujours préféré le calme, et de très loin, sans aucun conteste possible.

Seule avec ses enfants, donc (enfin, en l'occurrence, il n'y avait que Modesty et Credence, Chastity était dans sa chambre), elle les observa un instant, son regard passant de l'un à l'autre, et finalement, d'une voix en apparence douce, mais d'un ton qu'ils savaient forcément sans appel, elle articula ces quelques mots.

-J'ai horreur des messes basses.


Modesty et Credence en avaient-ils réellement faites, ce n'était pas certain. Mais, si, après tout, ils n'avaient rien à se reprocher, ils ne verraient aucune difficulté à le lui comprendre. Dans le cas contraire... eh bien, elle agirait en son âme et conscience.




code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
Credence Barebone
Messages : 457
Date d'inscription : 26/11/2017
Age du joueur : 29

Message#Sujet: Re: Déjeuner en famille [Mary Lou & Credence]   Mar 19 Mar - 14:42

Modesty sembla déçue que Credence n’accepte pas de venir avec elle en dehors de cette foule, dans le but d’aller boire un chocolat chaud. Le jeune homme s’en voulait de décevoir ainsi sa sœur adoptive, mais en même temps… c’était beaucoup trop risqué. Le jeune homme ne regrettait pas une seule seconde de ne pas avoir donné suite à la demande de sa sœur, parce qu’il ne savait que trop bien ce qu’ils risquaient derrière. Même s’il y avait beaucoup d’enfant en cet instant précis dans leur église, Credence savait bien qu’ils ne passaient pas inaperçu et que Mary Lou saurait à la minute qu’ils étaient partis. Dans l’idée qu’ils parviennent à partir sans qu’elle ne les voie, ce qui était déjà une chose qu’ils n’étaient pas certain de faire. Tant pis, Modesty devait le comprendre, c’était beaucoup trop risqué. Ils n’avaient pas le choix, ils devaient rester là. Même si forcément, le jeune homme ne pouvait pas nier qu’il aimerait bien pouvoir se contenter de partir et ne jamais revenir, mais ce n’était pas un rêve réalisable pour le moment. Un jour, peut-être, mais pour l’heure ce n’était pas possible.

Chacun continua ce qu’ils avaient à faire, jusqu’à ce que tous les enfants partent de leur église dans le but de distribuer leurs tracts. Credence décida de ne pas rester sans rien faire et commença doucement à ranger quelques affaires, dans le but de se concentrer sur autre chose surtout et de ne pas se préoccuper de Mary Lou. Dès qu’il posait son regard sur sa mère de toute façon, le jeune homme se sentait mal. Finalement, ce fut leur mère qui s’approcha d’eux en affirmant qu’elle n’aimait pas les messes basses. Credence senti un long frisson parcourir son échine eux propos de la femme, avait-elle comprit qu’ils se parlaient tous à l’heure et surtout de ce qu’ils étaient en train de se dire ? Le jeune homme ne pouvait pas s’empêcher de s’inquiéter, parce qu’il ne savait que trop bien ce qu’il risquait si jamais Mary Lou décidait de se venger, de les punir pour les quelques mots qu’ils avaient échangés. Enfin, techniquement, Credence n’avait rien dit, donc il n’y avait aucune raison qu’il soit puni pour des messes basses non ? Malheureusement, il en fallait beaucoup moins pour celle qui les avait adoptés…

« On… on ne fait pas de messes basses. »
Dit-il en baissant son regard, la voix tremblante comme à chaque fois qu’il parlait à sa mère. Mais surtout, en ne s’empêchant pas de se sentir coupable, même s’il n’avait rien fait de mal. C’était comme ça, il ne pouvait pas s’en empêcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Déjeuner en famille [Mary Lou & Credence]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Déjeuner en famille [Mary Lou & Credence]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Hail Mary Pass !
» Si le centre est stable, alors la famille est soudée — Ngugi
» Marie Morgane (Mary Morgan) :
» Demande pour la jeune Mary

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Le Queens :: Siège de la Ligue des fidèles de Salem-