AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 You got friends on the other side [Vinda :33]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pègre
Milla Holloway
Messages : 174
Date d'inscription : 24/05/2018

You got friends on the other side [Vinda :33] Empty
Message#Sujet: You got friends on the other side [Vinda :33]   You got friends on the other side [Vinda :33] I_icon_minitimeVen 16 Nov - 22:14


You got friends on the other side
I

l y a des moments, comme ça, dans la vie, où tout semble vous sourire. Et Milla avait réellement le sentiment qu'elle était en plein dedans. Les affaires marchaient bien, les enchères montaient sans cesse concernant son occamy (mais elle devait bien reconnaître être tentée de les céder à ce professeur anglais qui n'était sans doute pas, pourtant, ce que l'on pourrait considérer comme le haut du panier), et surtout, elle avait eu Ethan. Elle l'avait possédé, au sens propre comme au figuré et... eh bien... elle se sentait comme sur un petit nuage, ce qui est sans doute l'apanage des gens amoureux. Elle savait, bien sûr, qu'il l'attirait terriblement, et pas seulement physiquement, mais maintenant, elle était convaincue qu'ils étaient faits l'un pour l'autre. Ce qui ne devrait pas forcément être quelque chose de foncièrement encourageant pour elle, puisque Ethan semblait toujours déterminé à épouser cette fadasse d'Elizabeth. Mais elle était convaincue qu'elle l'aurait à l'usure. Il fallait simplement qu'il se rende compte qu'il ne pouvait pas se passer d'elle... comme elle ne pouvait pas se passer de lui. C'était comme ça, c'était sûr, c'était évident. L'air de rien, elle était vraiment certaine que sa situation était en train ede prendre la meilleure tournure possible, et elle savourait chaque seconde de la vie qu'elle menait... en même temps, ce n'était pas nouveau. La jeune femme était une hédoniste dans l'âme. La vie, elle la croquait à pleines dents, et elle s'arrangeait tout simplement pour obtenir tout ce qu'elle voulait.

Si elle avait décidé de passer sa soirée au Blind Pig, ce n'était pas pour rien. Pour une fois, non, elle n'avait pas de client à rencontrer ni d'affaire potentielle à régler avec Gnarlak. Elle avait juste envie de boire un verre, de se détendre, mais pas que. Elle savait aussi que c'était l'endroit où elle aurait plus de chances de croiser Ethan. Une fois encore, il prétendrait sans doute qu'il avait une affaire à traiter, d'une manière ou d'une autre, mais elle avait envie de croire qu'il chercherait à la revoir, et très rapidement. Parce qu'ils avaient besoin l'un de l'autre, tout simplement, et que maintenant, ils le savaient. Mais quand elle pénétra dans le pub sorcier, aucune trace d'Ethan, et les lieux étaient bondés. Elle balaya l'espace du regard. De toute évidence, si elle voulait s'installer à une table, il faudrait qu'elle accepte de la partager. En soi, ça ne la dérangeait évidemment pas, mais il ne serait pas question que ce soit n'importe qui. Finalement, elle trouva chaussure à son pied : Vinda Rosier. Une femme qu'elle ne connaissait pas encore complètement mais dont elle appréciait le tempérament.

-T'attends quelqu'un ?
demanda-t-elle alors sans attendre sa réponse pour s'asseoir.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèle de Grindelwald
Vinda Rosier
Messages : 61
Date d'inscription : 15/11/2018
Age du joueur : 30

You got friends on the other side [Vinda :33] Empty
Message#Sujet: Re: You got friends on the other side [Vinda :33]   You got friends on the other side [Vinda :33] I_icon_minitimeVen 18 Jan - 15:26

You got friends on the other side.
Vinda commençait doucement à se faire son petit réseau au sein de la pègre local. Elle ne pouvait pas trop faire de vague bien sûr, mais il était quand même important qu’elle ait le plus de connaissance possible. Pour le moment, la situation était plus ou moins sous contrôle, quand bien même son maître ne parvenait toujours pas à trouver l’enfant qu’il cherchait et que Scamander courrait dans les rues. Mais en même temps, ils avaient encore la situation en main et l’homme avait toujours sa place au sein du MACUSA. Vinda ne se doutait pas en cet instant précis que les temps étaient comptés pour ce détail, que bientôt, Gellert Grindelwald allait faire son grand retour.

Elle devait donc s’assurer d’avoir le plus de réseau possible, d’avoir le plus de contact, au cas où que son maître ait besoin de quelque chose en particulier. Et pour ça, la jeune française avait bien compris que c’était le Blind Pig qui était le plus intéressant. C’était quand même ici qu’on trouvait le plus d’information possible, qu’on y trouvait les plus grands acteurs de la pègre. Des personnes comme Gnarlak qui avait vraiment le bras long. Mais Vinda n’avait pas l’intention de le voir pour le moment, elle avait surtout décidé de se rendre au pub et de s’installer pour boire un verre, tout en ouvrant grand les yeux et les oreilles. On ne se méfiait pas toujours d’une femme comme elle, elle en profitait un maximum.

Alors qu’elle était donc attablée, une jeune femme s’approcha d’elle. Milla Holloway. La sorcière ne pouvait pas nier qu’elle appréciait le caractère de Milla, elle n’avait pas froid aux yeux. Elle avait aussi une bonne place dans les affaires de la ville d’après ce qu’elle avait compris. Au fond, Vinda ne pouvait pas s’empêcher de se dire qu’elle pourrait être utile, qu’elle ferait une très bonne recrue.

« Plus maintenant. »
Affirma-t-elle dans un sourire, quand Milla lui demanda si elle attendait quelqu’un. Si ça avait été le cas, de toute façon, la jeune femme s’était déjà installée donc ça n’allait rien changer du tout. C’était ça qu’elle appréciait chez son interlocutrice, elle n’avait définitivement pas froid aux yeux. « T’as l’air de bonne humeur. » Constata-t-elle, quand bien même pour les fois où Vinda avait eu l’occasion de voir Milla, il lui semblait qu’elle était toujours de bonne humeur. « Tes affaires marches bien ? »

Forcément, la jeune femme ne pouvait pas s’empêcher d’être un peu curieuse quand même. Toutes les informations étaient bonnes à prendre, si les affaires de Milla marchaient bien, la jeune femme avait envie de le savoir. Et tant qu’à faire, si elle pouvait en savoir un peu plus sur les affaires en question, elle était preneuse aussi. Quand bien même, la femme sous ses yeux n’avaient pas forcément besoin de lui parler de tout cela, mais puisque c’était elle qui s’était installée à sa table en engageant la conversation, elle se permettait de la questionner.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pègre
Milla Holloway
Messages : 174
Date d'inscription : 24/05/2018

You got friends on the other side [Vinda :33] Empty
Message#Sujet: Re: You got friends on the other side [Vinda :33]   You got friends on the other side [Vinda :33] I_icon_minitimeVen 18 Jan - 19:18


You got friends on the other side
Q

u'elle le veuille ou non, Vinda devrait s'accomoder de sa compagnie, car Milla n'avait pas l'intention de s'en aller de sitôt, peu importe si son interlocutrice attendait bel et bien quelqu'un ou non. La jeune femme avait bien l'intention de prendre ses aises, et tant qu'à faire de profiter de la présence de Vinda, qu'elle jugeait être une femme particulièrement sympathique. Elle aimait les cionversations qu'elles pouvaient avoir, elles avaient des visions de la vie assez similaires, et au bout du compte, leurs discussions pouvaient être on ne peut plus... édifiantes... Vinda ne la rejettait pas, donc, et semblait même prête à bavarder plus, ce qui était tant mieux, au bout du compte, car quand elle le décidait, Milla avait la langue bien pendue, et pour tout dire, elle se sentait réellement d'humeur bavarde. La jeune femme était donc prête à entendre toutes les questions de son interlocutrice, et tout autant à y répondre.

Elle avait l'air de bonne humeur, semble-t-il, et elle voulait bien le croire. De manière générale, Milla n'était pas du genre à se laisser abattre. C'est vrai qu'elle avait des jours avec et des jours sans... Mais même dans ces jours sans, elle s'appliquait à n'en rien laisser paraître. Ce serait faire montre de faiblesse que d'admettre que, peut-être, elle n'allait pas si bien que ça. Ses sentiments, ses pensées, elle les gardait bien à l'abri, et n'autorisait personne à en découvrir quoi que ce soit. En l'occurrence, ceci dit, elle n'avait rien à cacher. C'était un fait, une réalité, elle allait effectivement très bien. Sa relation naissante avec Ethan, en dépit de ce qu'elle pouvait avoir de complexe, la mettait dans les meilleures dispiositions du monde... et à côté de cela, oui, les affaires marchaient effectivement pour le mieux. Même si elle n'avait toujours pas vendu son précieux occamy, ceci dit, mais puisque les enchères ne cessaient d'augmenter, elle ne se faisait aucun mourron concernant cette situation.

-Parfaitement bien, je suis sur un gros coup
, confirma-t-elle avec un grand sourire.

Elle savait que ce n'était pas une bonne chose que de se vanter de son business, surtout dans un tel lieu avec une telle fréquentation, mais en même temps, Milla avait pris ses dispositions, elle était entièrement sûre de son coup, à cent pour cent, même. Elle ne nourrissait aucune inquiétude par rapport à cela. Il fallait se méfier de tout le monde dans ce milieu, mais elle ne s'inquiétait pas réellement, elle était convaincue du fait que Vinda ne serait pas du genre à empiéter sur ses affaires. Ce n'était en tout cas pas du tout l'impression qu'elle lui donnait.

-Bientôt, je vais avoir des gallions à ne plus savoir quoi en faire.

Même si ce n'était pas franchement important à ses yeux, pour tout dire, la richesse n'était jamais quelque chose qui l'avait beaucoup intéressée. Elle préférait largement le challenge, et tout le reste... voir ses ambitions à la hausse, constamment.


code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèle de Grindelwald
Vinda Rosier
Messages : 61
Date d'inscription : 15/11/2018
Age du joueur : 30

You got friends on the other side [Vinda :33] Empty
Message#Sujet: Re: You got friends on the other side [Vinda :33]   You got friends on the other side [Vinda :33] I_icon_minitimeMar 26 Mar - 14:31

You got friends on the other side.
Si Milla avait dû répondre le contraire à Vinda, en affirmant que ses affaires ne marchaient pas bien, ou tout simplement qu’elle n’allait pas si bien que cela, la jeune femme ne l’aurait pas cru. Cela dit, Vinda ne se rappelait pas d’avoir déjà vu Milla déprimée ou tout simplement moins en forme. Parce que la jeune femme semblait du genre à tout prendre en main, à prendre sa vie en main surtout. Cela dit, Vinda la trouvait quand même particulièrement en forme et elle ne fut pas surprise d’entendre que ses affaires marchaient bien, alors qu’elle précisait qu’elle était sur un gros coup. La prudence était de mise dans ce genre de situation, mais la sorcière ne craignait pas à dire tout cela à Vinda. Au contraire. Cela dit, la jeune femme ne manqua pas de noter l’information quand même. Elle osait croire qu’elle commençait à cerner la jeune femme sous ses yeux, elle avait conscience que Milla n’avait pas froid aux yeux et elle ne pouvait pas nier le fait qu’elle pouvait être très intéressante dans beaucoup de domaine. Surtout qu’elle ne manquait pas d’avoir un réseau. Autant dire que même si Vinda n’avait pas pu apprécier la jeune femme, elle aurait sans doute eu à cœur de l’avoir dans ses proches.

Mais elle n’avait pas besoin de se forcer, parce qu’effectivement Milla était le genre de femme qu’appréciait Vinda, jusqu’au point qu’il soit possible pour elle d’apprécier quelqu’un. Elles se ressemblaient beaucoup sur de nombreux points, en un sens Vinda parvenait à se retrouver à la sorcière. Elle n’avait donc pas besoin de se forcer aucunement pour être intéressée par ce qu’elle disait.

« À ce point ? » Demanda-t-elle, ne pouvant pas s’empêcher d’être curieuse. « Et si tu m’en disais plus sur ton gros coup ? »

Milla n’avait aucune raison d’en dire plus si elle ne voulait pas le faire et Vinda savait bien qu’elle serait bien incapable de la forcer. Cela dit, Milla n’avait aucune raison de se méfier de la jeune femme. Quoi que si le gros coup de Milla devait servir les intérêts de Grindelwald, peut-être qu’elle pourrait envisager de lui passer devant, mais à l’heure actuelle ce n’était pas du tout dans ses attentions. Elle se contentait simplement de se montrer curieuse et de s’intéresser, comme elle s’intéressait à tout ce qui tournait autour de la pègre locale. Elle ne pouvait pas s’empêcher d’avoir envie de connaître tous les détails, de se renseigner un maximum, parce que c’était son rôle pour le moment. Rien ne pouvait lui garantir qu’elle allait trouver quelque chose dans les propos de la jeune femme qui pourrait être utile, mais elle ne pouvait pas mettre de côté de potentielles informations. Tout comptait, surtout dans la situation dans laquelle elle se trouvait.

Cela dit, si Milla décidait de ne rien lui dire, Vinda n’aurait de toute façon pas réellement de moyen de lui faire changer d’avis.
Code by Gwenn

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pègre
Milla Holloway
Messages : 174
Date d'inscription : 24/05/2018

You got friends on the other side [Vinda :33] Empty
Message#Sujet: Re: You got friends on the other side [Vinda :33]   You got friends on the other side [Vinda :33] I_icon_minitimeMar 26 Mar - 17:50


You got friends on the other side
V

inda se montrait curieuse, mais Milla ne le lui reprochait pas un seul instant. En même temps, il serait hypocrite de venir le lui reprocher alors que ça avait été clairement le but recherché de sa part. Ce n'était pas pour rien si elle se vantait de ses dernières affaires, c'était bien parce qu'elle en était fière, et qu'elle se sentait d'humeur à partager. Ce n'était pas un secret d'Etat, dans tous les cas, la plupart des gens qui gravitaient dans le milieu avaient connaissance de l'existence de l'occamy et des enchères qui avaient lieu dernièrement. Milla avait pris ses précautions, et avait protégé l'animal avec toutes les protections nécessaires afin que le précieux ne lui échappe pas et ne lui soit pas dérobée.

Le potentiel exceptionnel de l'occamy lui permettait dans tous les cas de le conserver dans une boîte d'allumette si elle devait choisir de le prendre avec elle pour l'une ou l'autre affaire, alors ce n'était définitivement pas un problème. Elle était sûre d'elle et de son coup, et donc, elle aurait plaisir à en parler avec son interlocutrice. D'autant plus que cette dernière pourrait peut-être lui dégoter de nouveaux intéressés, qui sait ? Pour le moment, elle avait reçu de nombreuses propositions alléchantes, mais elle ne s'était pas pour autant arrêtée sur un choix particulier. Elle préférait attendre... Et elle savait que tant qu'elle ferait mariner un peu tout le monde le temps qu'il faudrait, elle pourrait encore espérer monter les prix. Sa poule aux oeufs d'or, son occamy aux oeufs d'argent, elle se le garderait sous le coude encore un petit bout de temps.

-J'ai un nouveau protégé
, répondit-elle, prenant plaisir à laisser planer encore un léger mystère.

Qualifier les animaux dont elle participait au trafic de "protégés", c'était un peu fort, on peut le dire. Même si Milla veillait à ce que les bestioles qu'elle refourguait arrivent toujours en excellent état à leurs acheteurs, elle n'éprouvait ni attachement, ni intérêt réel pour ces bêtes. Elle laissait cela aux gagas stupides des créatures comme pouvait l'être cette gourde d'Elizabeth, par exemple. Pour elle, tous ces animaux, c'était de la marchandise. Et parfois, on recueillait des bijoux de grande valeur qui faisait passer le reste de vos offres pour le comble de la banalité.

-Un occamy, si tu veux tout savoir,
précisa-t-elle finalement, estimant qu'elle avait suffisamment fait durer le suspense.

Elle ne savait pas exactement si le terme parlerait ou non à son interlocutrice. Même les sorciers étaient bien souvent ignorants des nombreuses créatures qui les entouraient, c'était un art bizarrement obscur, et qui semblait n'attirer que des gens tordus. Elle en savait quelque chose, elle les croisait régulièrement... Cela dit, si Vinda s'intéressait un peu à l'affaire Scamander, peut-être aurait-elle un peu plus de chances d'être au courant.

code by Mandy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

You got friends on the other side [Vinda :33] Empty
Message#Sujet: Re: You got friends on the other side [Vinda :33]   You got friends on the other side [Vinda :33] I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
You got friends on the other side [Vinda :33]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Come to the Dark Side... we have cookies ! [PV Tom]
» 08. That's what friends are for
» After the show between friends [Rachel]
» Changer ou amender la Constitution de 1987 ?
» L'Atelier d'Uz' : bastion ork en WIP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Manhattan :: The blind pig-