AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Peur et panique .feat Phineas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fidèles de Salem
Modesty Barebone
Messages : 100
Date d'inscription : 12/10/2018
Age du joueur : 33

Message#Sujet: Peur et panique .feat Phineas   Mer 26 Déc - 21:11


Modesty était entrain de courir vers son ancienne maison, elle n'avait pas envie de rentrer chez Mary Lou Barebone, à la ligue des Fidèles de Salem. Elle était apeurée de faire face à cette femme, de revoir Crédence. Non qu'elle ait peur qu'il lui fasse du mal, mais de ne pas savoir quoi lui dire, comment réagir et quoi faire face à lui. Et puis peut-être aussi qu'elle avait peur de lui, il faut bien l'avouer malgré tout. Son frère adoptif était un sorcier, et la petite fille avait tout de même passé une grande partie de son enfance à chasser et détester les sorciers. Et malgré le fait que Crédence soit son frère, elle avait encore son éducation ancré en elle. Mais elle aimait aussi son frère, en plus elle était particulièrement proche de lui. La jeune fille était donc partagé dans son cœur. Elle était donc retourné dans son ancienne maison, là où elle habitait avec ses vrais parents. Depuis son adoption par Mary Lou, elle avait toujours évité d'y retourné, pour ne pas avoir de la peine de ne pas les voir, ou au contraire de les voir et de ne pas pouvoir rester auprès d'eux, et devoir rentrer auprès de Mrs Barebone.

Quand elle arriva sur place, il n'y avait plus personne, il était clair que sa famille n'habitait plus ici. Modesty sentit des larmes coulaient le long de ses joues. Peut-être plus amorphe de voir qu'elle n'avait nul part où aller, Modesty se mit à marcher en trainant les pieds. Elle traversa des rues, des ruelles, des boulevards, sans vraiment voir le paysage. Puis levant la tête, elle vit un des immeubles en construction. C'était évident, c'était là qu'était son père, elle se souvenait qu'une fois, quand elle était plus petite son père l'avait amené à son travail. D'ordinaire elle était à l'école, mais ce jour-là, elle avait eu la varicelle, une maladie avec pleins de boutons. Elle avait donc suivit son père au travail. Elle se dirigea vers l'immeuble en construction. Bien sur ce n'était pas le même immeuble, et ce n'était surement pas les mêmes personnes qui y travaillaient, mais tout ça, la petite fille n'y réfléchit pas. Elle arriva sur place, et se mit à regarder tous les ouvriers en criant le nom de son père, enfin seulement son prénom, car elle avait oublié son nom de famille. Lorsque dans sa course, elle bouscula un homme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
Phineas Nigellus Black II
Messages : 61
Date d'inscription : 25/12/2018
Age du joueur : 30

Message#Sujet: Re: Peur et panique .feat Phineas   Jeu 27 Déc - 5:10



Peur et Panique

Phineas Black II et Modesty Barebone



Parfois, lorsque l'envie m'en prenait, je visitais les entreprises que je possédais, ou dans lesquelles je possédais des parts. Il était malheureusement évident qu'avec mes autres occupations, je ne pouvais le faire très souvent et il n'était pas rare que je passe plusieurs années sans croiser certains de mes employés. Heureusement j'en avais des qualifiés qui me permettaient de surveiller les autres sans être moi-même sur place. Lorsqu'on avait tant de gens sous ses ordres, on avait d'autres choix que de déléguer.

Ce mercredi matin-là, délaissant la paperasse de mon travail de direction, j'étais parti me perdre à New York... New York, le choix était intentionnel au vue des événements qui ne cessaient de s'y produire, visiter mes entreprises sur place ? Une excuse... bien évidement et pourtant je le faisais consciencieusement. Soudainement une clameur provint de la ville ... L'Obscurus, cela ne pouvait être que lui pour provoquer une telle effervescence parmi les moldus. Il fallait que je me rende sur place. Je regardais l'architecte à mes côtés. Il était préposé à me montrer l'avancement d'un de nos chantiers, futur gratte-ciel qui s’élèverait bientôt à cet endroit précis. Lui aussi semblait se demander ce qui pouvait provoquer un telle ramdam mais de là à le convaincre que je devais me rendre sur place... Ce fut lui qui prit rapidement congé de moi. Apparemment sa femme se trouvait sur place et il avait peur pour elle. Je le vis courir plus rapidement qu'un lévrier ne le ferait en direction du bruit alors que nombres de personnes fuyaient.

Je me lançais à sa suite comme un parfait moldu, trouvant peu judicieux d'apparaître en plein milieu de toute cette folie sans véritablement savoir à quoi m'attendre sur place. C'est alors que je fus percuté de plein fouet par une gamine qui... n'aurait jamais dû être là. Elle n'avait ni casque de protection, ni l'âge assurément, de travailler pour nous... Quoi que si elle avait été un garçon, sans doute aurions-nous pu l'employer. Je la regardais intrigué, attendant qu'elle s'explique sur sa présence. Elle semblait en proie à une certaine panique... Avait-elle assisté à quelque chose qu'elle n'aurait jamais dû voir ?


" Jeune fille, je peux t'aider ? "

Lui faire peur et la faire détaler ? Ce n'était pas mon but et cela aurait très certainement été encore plus dangereux que de chercher à savoir ce qu'elle faisait là et de tenter de la mener hors de danger. Seulement je n'avais pas vraiment le temps...
Vêtu tel un homme de la haute société, il était évident que je n'étais pas ouvrier de bâtiment et elle allait le comprendre tout de suite. Heureusement je connaissais les habitudes des moldus, enfin des No-Majs dans cette partie du monde, et je ne me promenais pas avec des vêtements étranges ou inappropriés.





CSS par Gaelle




Dernière édition par Phineas Nigellus Black II le Dim 3 Mar - 11:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
Modesty Barebone
Messages : 100
Date d'inscription : 12/10/2018
Age du joueur : 33

Message#Sujet: Re: Peur et panique .feat Phineas   Dim 6 Jan - 19:27


La petite fille avait réussit à échapper à Langdon aprés l'attaque, elle était retourné dans son ancienne famille et avait trouvé porte close, un lieu vide et sans vie, sans sa famille. Elle avait foncé vers un bâtiment en construction, puisque c'était le seul autre lieu qu'elle associé à sa famille. Son véritable père l'ayant amené une fois parce qu'elle était malade, et qu'elle n'avait pu aller à l'école, et sa mère travaillant aussi. Elle avait passé la journée au chantier, c'est d'ailleurs peu de temps aprés ça, que la petite fille avait rejoint la famille Barebone. Et elle n'avait plus eu aucun contact avec les autres membres de sa famille. Au point qu'elle n'était pas sûr de se souvenir de son nom de famille comme il faut. En courant comme une perdue, et il faut dire que la petite fille l'était, elle avait cogné et bousculé un homme. Il était plutôt grand, et fort. Elle se recula vivement, et ne savait plus trés bien quoi faire. Continuer de courir, elle ne savait pas trés bien où. Où pourrait-elle bien aller?

Ou bien s'arrêter une minute pour voir, si il y avait une chance que cet homme sache quelque chose sur sa famille. Il y avait peut-être une maigre une chance, un espoir qui sait. D'ailleurs ce dernier lui demanda si elle pouvait l'aider. Modesty prit plusieurs inspirations, à la fois pour reprendre son souffle, aprés cette course folle et aussi ... reprendre contenance pour parler comme il faut.

"Je suis à la ... recherche de mon père. Il s'appelle... Je sais plus." fit Modesty tremblante, c'était quoi son prénom, elle avait toujours appelé Papa, et elle était trop jeune pour se souvenir de son prénom. Son nom... c'est ... Preston... Correston..." fit la petite fille en essayant tous les noms finissant par "ston", mais cela pouvait en faire beaucoup. Et puis au fond, il y avait peu de chance que cet homme connaisse son père.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
Phineas Nigellus Black II
Messages : 61
Date d'inscription : 25/12/2018
Age du joueur : 30

Message#Sujet: Re: Peur et panique .feat Phineas   Dim 3 Mar - 10:27



Peur et Panique

Phineas Black II et Modesty Barebone



Machinalement je frottais le haut de mes jambes où la petite m'avait percuté. Même si elle ne m'avait pas vraiment fait mal, je sentais encore le choc résonner un peu en moi. C'était toutefois bien moindre que ce que j'avais connu par le passé et bien vite je cessais ce mouvement. Il ne devait avoir duré que quelques secondes tout au plus. La surprise sans doute.

«  Tu es à la recherche de ton père et tu ne sais plus comment il s'appelle ? »


Je regardais la petite fille quelque peu incrédule. C'était une chose étrange que de rechercher une personne dont on ignorait le nom. La petite semblait pourtant à un âge où les noms étaient connus et même si elle appelait son père ' papa' ou 'père', elle aurait dû connaître son nom. Victime d'amnésie ? Trop paniquée pour se souvenir ? Il pouvait y avoir plusieurs possibilités mais je ne pouvais pas vraiment vérifier par un legetimens... Elle était moldu, et les moldus ne faisaient pas ce genre de chose. Ma mère ? Je crois qu'elle aurait simplement mis un terme à tout ça avec un bon avada kedevra... Ce qui n'était pas vraiment idéal non plus pour l'intégration des sorciers dans la société et puis, je n'étais pas comme ça. Mais vraiment... Je n'avais pas le temps, savait-elle quelque chose ? J'avais l'impression qu'en dehors de son père, elle ne serait capable de rien m'apprendre. Comme si elle était trop choquée.


«  Quelque chose en stone ? C'est un peu difficile, je pense que la moitié des employés ont un nom qui y ressemble, mais... ton papa, il travaille sur ce chantier ? Tu es sure ? Cela fait combien de temps que tu cherches ton père ? Tu peux me le décrire ? Il était habillé comment ce matin quand tu es partie de la maison ? »

Je ne pouvais bien sûr rien savoir de son histoire à l'heure actuelle et j'étais bien obligé de faire de la manière la plus normale possible. Ici j'étais presque un monsieur tout le monde. D'abord voir si je pouvais l'aider rapidement et puis... je pourrai me rendre à la recherche de l'Obscurus. A moins qu'elle ne puisse m'apprendre quelque chose d'utile à son sujet ?


«  Comment avez-vous été séparés ? »




CSS par Gaelle




Dernière édition par Phineas Nigellus Black II le Dim 3 Mar - 11:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèles de Salem
Modesty Barebone
Messages : 100
Date d'inscription : 12/10/2018
Age du joueur : 33

Message#Sujet: Re: Peur et panique .feat Phineas   Dim 3 Mar - 10:58


Modesty continuait d'être en panique, elle avait vu des choses qui n'avaient pas de sens pour elle, son frère se transformant en masse noire. Elle avait voulu l'aider, mais elle ne pouvait rien faire pour lui. Et maintenant, qu'est-ce qu'elle pouvait faire. Elle n'avait pas voulu rentrer à l'église des fidèles de Salem, revoir sa mère adoptive n'avait pas de sens, et Modesty n'en avait pas envie. Elle savait qu'elle ne pourrait pas y retrouver son frère Crédence. La petite fille s'était donc tourné avec sa première famille, mais elle n'en avait que trés peu de souvenirs. Elle était allé au premier chantier qu'elle avait vu, mais ce n'était peut-être même pas là qui travaillait. Modesty y avait bousculé un homme, qui semblait vouloir l'aider à retrouver son père. Elle prit plusieurs inspirations, histoire de se calmer pour mieux expliquer les choses.

"Je ne suis pas sûre... Je l'ai pas vu depuis des années... Mais là, j'ai besoin de lui" fit Modesty en se mettant à pleurer, elle ne pouvait plus retenir ses larmes de panique, de tristesse et à la limite du désespoir. Qu'est-ce qu'elle allait pouvoir faire maintenant qu'elle avait vu son frère faire de la magie. Devait-elle quand même continuer à détester les sorciers? Alors que la seule personne qu'elle aime était un sorcier, ça n'avait pas beaucoup de sens. Et puis Mary-Lou Barebone n'était pas sa mère, elle ne pouvait pas trouver du réconfort auprès d'elle. Elle avait besoin de sa famille. La petite fille s'approcha de l'homme, et entoura ses bras autour de sa taille et posa sa tête contre son ventre, et se mit à pleurer à chaude larme, tant pis si ce n'était pas son père, elle avait vraiment besoin d'un câlin.


HJ : Les moldus ont été oubliétés pour oublier tout ça, du coup, Modesty aussi, donc je me disais que cela pourrait arriver au cours de notre RP, si ça te dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
Phineas Nigellus Black II
Messages : 61
Date d'inscription : 25/12/2018
Age du joueur : 30

Message#Sujet: Re: Peur et panique .feat Phineas   Dim 3 Mar - 16:27



Peur et Panique

Phineas Black II et Modesty Barebone



Pour une étrange gamine, c'était une étrange gamine. Pourquoi choisissait-il particulièrement un jour comme celui-là de rechercher un père qu'elle n'avait pas vu depuis des années ? Elle ne savait ni son nom, ni à quoi il ressemblait aujourd'hui, c'était un peu comme chercher un vif-d'or au beau milieu d'un champs de bataille... D'ailleurs, au vu des cris que je pouvais entendre, on ne devait pas être très loin d'un champ de bataille du côté de Time Square et moi j'étais bloqué ici avec une gamine moldu qui... enfin dont je ne savais trop que faire pour le moment. La laisser là était exclus et l'emmener avec moi peu sûr. Je posais mon regard sur elle. Elle avait un petit air qui me disait quelque chose. Un employé que j'avais eu ? C'était possible... mais j'en avais tellement de part le monde que me souvenir d'un nom m'était presque impossible. Surtout qu'il fallait bien le dire, j'avais l'esprit tourné vers d'autres tâches.

C'est alors qu'elle se mit à pleurer et je me sentis un peu bête. Je n'avais pas l'habitude des enfants ou plutôt je n'avais pas l'habitude de consoler les enfants. Les seuls que j'avais côtoyés dans ma famille n'avaient jamais été aussi démonstratifs et quant aux élèves que j'avais à Dumstrang... ils n'étaient pas aussi jeunes et étaient d'une toute autre trempe.  Je la laissais se serrer contre moi en lui tapotant la tête. Mon dieu ce que mes camarades de serpentard auraient ris en me voyant ainsi... je suis certain que ma famille également mais plutôt jaune. Une moldu...


«  On va le retrouver ton papa... Tu ne penses pas qu'il pourrait être allé voir d'où vient tout ce bruit ? Il travaillait ici ton papa ? Sur un chantier comme celui-là ? Si tu veux je pourrai te montrer les fiches de mes employés... peut-être qu'une photo te dirait quelque chose... tu veux ?  »


Je lui laissais deux choix. Le plus intelligent était bien sûr d'aller voir mes fichiers plutôt que de courir vers le danger. Je n'étais pas certain de quel choix ferait la petite fille, mais personnellement c'était plus le danger, l'adrénaline et la possibilité de croiser cet obscurus qui m'attirait. Lui montrer les photos, je pouvais toujours le faire plus tard... L'emmener avec moi ? Il faudrait que je la protège. La laisser à un employé pour lui montrer les photos et revenir ensuite la voir ? Peut-être bien la solution.



«  Tu ne m'as pas répondu, comment avez-vous été séparés toi et ton papa ? Tu vis où maintenant ? Seulement avec ta maman ?  »





CSS par Gaelle


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Peur et panique .feat Phineas   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peur et panique .feat Phineas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je n'ai pas peur des ivrognes [ Feat. Gabriel]
» Fais-moi peur ... ¶ feat.mary
» Une nuit lugubre, simplement ♪ [Feat. une poupée sanglante qui fait peur, Jiro]
» Vent de panique au Collège St-Paul (koté sa pralé mezanmi)
» Qu'est-ce qui vous fait si peur dans le Hierophant?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Brooklyn-