AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Entretien d'embauche [feat : Henry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sorciers
Elsa Moore
Messages : 321
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 33

Message#Sujet: Entretien d'embauche [feat : Henry]   Lun 7 Jan - 18:22


Elsa savait maintenant que les no-majs avaient été oublietés, mais la jeune femme avait tout de même peur de croiser Langdon, et de raviver ses souvenirs. Elle lui avait sauvé la vie, et il ne s'en souvenait pas. Mais ce n'était pas le plus grave, c'est qu'il avait découvert son secret, et elle avait eu un avant-gout de sa réaction, et revoir ce visage, ce regard figé par la crainte, la peur, et la colère, voir même la haine, et la douleur ne lui plaisait vraiment pas. Elle ne voyait que ça, lorsqu'elle fermait les yeux. Mais aprés avoir fait le tour de de plusieurs journaux de New York, il était devenu assez clair que c'était Henry Shaw qui faisait la pluie et le beau temps dans ce domaine. On n'était pas embauché, si on avait pas fait ses preuves auprès de lui. Elsa avait donc laissé un message pour rencontre le père de Langdon, elle n'avait pas parlé de lui, mais avait laissé son nom en disant qu'elle avait déjà rencontré Henry, lors d'une réunion, d'une rencontre entre journalistes, pigistes, écrivain et autres personnes dans le même domaine. Elle doutait qu'Henry puisse se souvenir d'elle, mais sait-on jamais.

Elle avait attendu quelques jours, avant de recevoir un appel de sa part, enfin de sa secrétaire. L'immeuble dans lequel habitait la jeune femme, avait le téléphone dans le hall, et elle avait eu la chance de pouvoir répondre en revenant des courses, elle avait d'ailleurs faillit renverser sa bouteille de jus d'orange en se précipitant vers l'appareil. Elle allait donc avoir un entretien avec un des rédacteurs en chef du journal d'Henry Shaw. Elle avait peut-être une chance d'avoir un travail, et en plus un travail qu'elle aime faire. La jeune femme arriva dans la grand open-space où se trouvait quelques bureaux de journaliste, Elsa serait vraiment heureuse d'avoir le sien dans ce coin. Mais elle n'en était pas encore là, elle en était bien conscience. La jeune femme s'avança vers l’accueil et annonça son arrivée, on lui dit de patienter, qu'on prévenait son interlocuteur. La jeune femme sourit et patienta en regardant autour d'elle avec passion, et impatiente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No-Majs
Henry Shaw
Messages : 43
Date d'inscription : 15/12/2018
Age du joueur : 21

Message#Sujet: Re: Entretien d'embauche [feat : Henry]   Dim 13 Jan - 12:07

Entretien d'embauche
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Les choses n’allaient pas vraiment mieux pour Henry. Il pleurait toujours son fils aîné qui ne lui serait pas rendu, ses relations avec Langdon ne s’étaient pas apaisées, et il était toujours convaincu de ses histoires de sorciers. Il n’avait toujours pas de réponses concrètes pour la mort de son aîné non plus. Définitivement, les choses n’allaient pas. Sans compter qu’il y avait eu des attentats dans la nuit du réveillon de la nouvelle année… New York n’allait pas fort ces derniers temps, c’était le moins qu’on puisse dire. Mais bon, Henry ne devait pas se préoccuper que de cela, il le savait, mais c’était sans cesse dans son esprit, sans qu’il puisse faire quoique ce soit pour l’y déloger. La perte d’un enfant n’était pas un évènement facile à gérer, loin de là, et aucun parent ne devrait vivre ça… jamais, ce n’était pas dans la logique des choses. C’était aux enfants d’enterrer leurs parents quand l’heure était venue. Si ce n’était pas simple non plus, c’était au moins dans l’ordre des choses. Alors que là, Henry ne pouvait que penser à tous les moments que son fils ne vivrait pas. Son mariage, son premier enfant, sa réussite professionnelle… Et cela lui faisait vraiment mal. Certes, il y avait toujours Langdon mais… son fils ne semblait pas motiver par sa carrière ou une vie de famille donc ce n’était pas très encourageant non plus.

Alors il se monopolisait sur ce qu’il lui restait : son entreprise. Henry l’avait fondée à partir de rien, et il ne laisserait pas s’écrouler, même si elle en était très loin. Heureusement, Henry avait tout donné à cette boîte, son temps, son argent… il avait même sacrifié une partie de sa vie de famille pour en arriver là où il en était. Une part au fond de lui, le regrettait un peu, de ne pas avoir profité un peu plus de sa femme et ses deux fils, mais il ne l’avouerait probablement jamais, ou alors, sur son lit de mort. Pour le moment, Shaw News avait besoin de nouvelles recrues, et Henry avait reçut pas mal de candidatures, comme toujours. Ce n’était pas à Henry de faire passer les entretiens normalement, il avait du personnel qui se chargeait de cela, mais pour une fois, il avait envie de se changer un peu les idées en rencontrant de nouvelles personnes.

On le prévînt que son rendez-vous était arrivé et il ordonna qu’on la fasse entrer. Il serra la main de la jeune femme, dont il ne se souvenait absolument pas, en même temps, il rencontrait tellement de gens qu’il sélectionnait les plus importants pour lui.

« Bonjour Miss Moore. Que puis-je faire pour vous ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
Elsa Moore
Messages : 321
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 33

Message#Sujet: Re: Entretien d'embauche [feat : Henry]   Dim 20 Jan - 16:41


Elsa attendait patiemment prés du point d'accueil, que son interlocuteur arrive, elle s'attendait à voir l'un des rédacteurs du journal, pas vraiment Henry Shaw en personne. Elle sursauta quand ce dernier arriva, et s'adressa à elle. La jeune femme l'avait bien vu arriver de loin, mais pas qu'il allait lui parlait. Du coup, elle ne savait plus ce qu’elle devait faire. Heureusement aprés quelques secondes de flottement, elle parvint à se ressaisir, aprés tout c'était la chance de sa vie, il ne fallait pas la gâcher. La jeune femme s'avança donc vers Henry Shaw avec le sourire, et lui tendit la main. ce n'était quand même pas tous les jours qu'on rencontre un personnage aussi important, surtout dans le domaine de la presse, dans lequel, elle veut travailler.  

"Oui, enchantée, Monsieur Shaw! Je souhaiterais mettre les services à la disposition de votre journal." fit Elsa avec le sourire. Elle savait qu'elle commencerait sans doute stagiaire, ou en bas de l'échelle, mais elle n'avait aprés tout que dix-neuf ans, et elle avait toute sa vie devant elle pour faire ses preuves. Elle espérait juste qu'Henry Shaw lui donnerait sa chance. Et au vue de ce qu'elle savait sur la famille Shaw, elle doutait que parlait de Langdon, ou bien des fidèles soient une bonne idée. Et pourtant l'article sur eux, était le seul qu'elle avait eu l'occasion d'écrire, l'autre étant sur les Obscurus, ce serait difficile de le faire publier dans un magasine de no-mags. Elle avait toujours le début d'articles sur la vie à New York qu'elle pouvait lui proposer, mais ce n'était qu'un début, un peu bouleversé par tout ce qui s'était passé ces derniers temps à New York.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No-Majs
Henry Shaw
Messages : 43
Date d'inscription : 15/12/2018
Age du joueur : 21

Message#Sujet: Re: Entretien d'embauche [feat : Henry]   Dim 27 Jan - 11:04

Entretien d'embauche
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Il n’était pas extrêmement motivé par tout ça, pas du tout. Et il espérait bien que ça ne prendrait pas trop de temps. Il avait beaucoup de travail et une société à faire fonctionner, il ne pouvait pas perdre inutilement de temps. Surtout qu’il fallait couvrir les récents évènements, et Henry faisait toujours en sorte à ce que Shaw News soient les premiers à avoir les informations, à sortir les articles pour avertir la population. C’était important pour garder l’influence et le pouvoir qu’il avait acquis. Mais ce n’était pas tout, pour que les gens leur donnent une certaine fidélité, il fallait aussi que les informations soient un minimum véridique. Il fallait les vérifier, être sûr de ne pas être totalement à côté de la plaque. C’est pourquoi, Henry imposait une certaine façon de dire les choses à ses rédacteurs, et il n’hésitait pas à sévir si cela ne convenait pas.

"Oui, enchantée, Monsieur Shaw! Je souhaiterais mettre les services à la disposition de votre journal."

Il avait beaucoup de demandes, nombreux étaient ceux qui voulaient travailler pour lui, il avait le plus grand empire médiatique de New York, il était tout en haut, donc ça n’avait rien d’étonnant. Mais il ne pouvait pas prendre tout le monde, et la médiocrité était quelque chose qu’il supportait difficilement. Elle allait devoir faire ses preuves si elle voulait espérer avoir une place ici. Et même si elle en obtenait une, elle n’était pas à l’abris d’y rester peu de temps. C’était déjà arriver, que des journalistes se fassent congédier après un seul essai d’article. Il était dur, mais il visait l’excellence, et il fallait donc s’en donner les moyens. Sinon, c’était inutile de vouloir travailler pour lui. Il fallait être au sommet tout le temps, et ne pas décevoir.

« Oui, comme beaucoup. Je vais devoir juger de vos qualités, pour qui avez-vous travaillé ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
Elsa Moore
Messages : 321
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 33

Message#Sujet: Re: Entretien d'embauche [feat : Henry]   Sam 2 Fév - 18:45


Elsa était déjà intimidé par la présence d'Henry Shaw, mais en plus il lui demandait des références, qu'elle n'avait bien sûr pas, elle n'était pas encore aussi expérimenté que ça, mais aprés tout, elle n'avait que dix-neuf ans, bientôt vingt, puisqu'elle était née le 21 janvier. Elle fit un petit sourire au directeur, et chercha rapidement quoi lui dire.
"Je n'ai pas eu l'occasion de travailler, j'ai écrit un article sur la ville de New York, je l'ai avec moi, si vous voulez y jeter un coup d'oeil. Mais en réalité, je cherche mon premier emploi. Je suis prête à travailler." fit Elsa avec toute la motivation qu'elle pouvait mettre dans sa voix. Elle aurait pu dire qu'elle était prête à tout, mais en réalité, elle n'était pas prête à tout pour réussir, mais à beaucoup pour se faire une place dans le métier, que les gens puissent lire ses articles, que son avis compte pour les autres. Cela pouvait paraitre assez intéressé vu sous cet angle, mais elle voulait aussi faire éclater la vérité, que les gens ne puissent pas se cacher derrière des mensonges, en particulier les gens riches qui pensent qu'ils peuvent tout faire sans que cela se sache.  

Elsa ne savait pas ce qu'elle pourrait dire qui ferait tilt dans l'esprit d'Henry Shaw, elle savait plein de choses par l'intermédiaire de son fils, mais elle ne pouvait pas jouer cette carte, cela ressemblerait plus à du chantage, qu'à une volonté de créer une relation de confiance avec cet homme, ce qu'elle voulait faire.
"J'ai vraiment envie de travailler pour le journal, monsieur Shaw." ajouta la jeune femme, elle aurait pu dire pour vous, ou avec vous, mais elle ne voulait pas non plus trop en faire. C'était bien compliqué de passer un entretien d'embauche et vraiment pas facile. Il n'y avait plus qu'à espérer qu'elle n'en avait pas trop fait, ou alors pas assez, les deux lui porterait préjudice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No-Majs
Henry Shaw
Messages : 43
Date d'inscription : 15/12/2018
Age du joueur : 21

Message#Sujet: Re: Entretien d'embauche [feat : Henry]   Mar 19 Fév - 14:10

Entretien d'embauche
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Même s’ils avaient besoin de main d’œuvre, vu tout ce qu’il se passait à New York en ce moment, et qu’il fallait assez de reporters pour couvrir tous les terrains et tous les sujets. Mais ce n’est pas pour autant qu’Henry était prêt à engager n’importe qui. Il voulait des gens qualifiés, qui sauraient se démarquer, tout en continuant d’user du style de l’entreprise.

"Je n'ai pas eu l'occasion de travailler, j'ai écrit un article sur la ville de New York, je l'ai avec moi, si vous voulez y jeter un coup d'oeil. Mais en réalité, je cherche mon premier emploi. Je suis prête à travailler."

Ah. Shaw News ne prenait pas d’inexpérimentés en général. Il cherchait l’excellence. Et il la voulait tout de suite. S’ils étaient les meilleurs, les numéros uns, ce n’était pas pour rien. Donc bon, Elsa pouvait bien lui dire qu’elle avait écrit un article sur New York, il y avait plein de gamins qui écrivaient des articles et les envoyaient à l’entreprise et espéraient qu’ils tapent dans l’œil d’Henry. Mais il ne les lisait pas, il avait des assistants pour ça. Il avait d’autres choses à faire plus importantes et chronophages.

Peut-être qu’elle était très douée. Il n’en savait rien, mais pourquoi elle plutôt qu’une autre personne ? Dans tous les cas, elle n’aurait pas la réponse à la suite de cet entretien. Il y avait beaucoup d’étapes à franchir et de tests à passer pour travailler ici. Donc elle n’aurait pas la réponse tout de suite.

"J'ai vraiment envie de travailler pour le journal, monsieur Shaw."

Ça, il l’avait entendu et entendu des dizaines de fois. Des centaines de fois même. Henry contrôlait tous les médias de la ville, ce n’était pas étonnant. Mais il ne pouvait pas prendre tout le monde non plus.

« Je vois… vous n’avez donc aucune expérience. Nous visons l’expérience mademoiselle, alors cela va être compliqué. De toute façon, ce n’est pas suite à cet entretien que vous aurez une réponse. Nous sommes très exigeants en termes de recrutement. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
Elsa Moore
Messages : 321
Date d'inscription : 25/12/2017
Age du joueur : 33

Message#Sujet: Re: Entretien d'embauche [feat : Henry]   Sam 23 Fév - 17:24


Elsa s'attendait à ce genre de choses, elle s'attendait à ce que Henry Shaw lui dise ces mots, elle avait plus ou moins compris le personnage au vu du portrait que Langdon lui avait dressé. Elle avait un peu peur de croiser le jeune homme dans les bureaux de son père, avec ce qui s'était passé, elle avait peur de revoir son regard de reproche... et de ... dégout dans ses beaux yeux. Même si elle savait que tous les moldus avaient été oubliétés, cela ne changeait pas ce qu'elle avait vu et ressentir pour sa part, elle se souvenait de tout.
"Je comprends" fit Elsa pour reprendre le fil de sa conversation avec Henry. "Peut-être que je peux vous finir des preuves de mes compétences. Laissez-moi ... un mois pour vous donner un article sur le sujet de votre choix. Je travaillerais gratuitement. Si je suis à la hauteur, acceptez de m'embaucher, et si ce n'est pas le cas... et bien vous entendrez plus parler de moi". fit Elsa avec une certaine inquiétude, se demandant ce qui lui avait prit de proposer quelque chose comme ça.

C'était un vrai coup de poker, car elle misait toutes ses cartes sur un seul jeu. Il pouvait choisir n'importe quel sujet, même un sujet sur lequel, elle pourrait se casser les dents. Et si l'article ne lui plaisait pas, elle prenait le risque de ne plus pouvoir trouver de travail de journaliste dans toute la ville de New York. Mais si c'était le cas, alors ce serait peut-être le signe qu'elle devait passer à la ville suivante, et quitter New York. La jeune femme fixa Henry Shaw attendant patiemment sa réponse, qu'elle espérait positive. Aprés tout il n'avait rien à y perdre dans cette histoire. Il pourrait en revanche gagner une journaliste, certes peut-être inexpérimentée, mais qui ferait tout pour rattraper son retard. La jeune femme ne savait pas encore dans quoi cette histoire allait l'embarquer.  


HJ : Évidemment ce serait bien que Henry Shaw parle de la Pègre, pour que le reste coïncide. Aprés si tu as une autre idée, je suis toute ouïe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No-Majs
Henry Shaw
Messages : 43
Date d'inscription : 15/12/2018
Age du joueur : 21

Message#Sujet: Re: Entretien d'embauche [feat : Henry]   Ven 15 Mar - 10:50

Entretien d'embauche
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Henry ne pouvait pas embaucher tout le monde, et il ne voulait pas le faire d’ailleurs. Il voulait l’excellence, ce qu’il avait toujours recherché, et il ne s’en sortait pas trop mal de son point de vue. Beaucoup voulaient travailler pour lui, ce n’était pas de la prétention, c’était un fait. Beaucoup voulaient travailler dans son entreprise, parce qu’elle avait excellente réputation. Henry était très exigeant dans son travail, n’importe qui pourrait en témoigner, même sa famille. Bien que sa famille était très largement diminuée ces derniers temps. Quoiqu’il en soit, Henry recherchait toujours la qualité, sans cesse. Même ceux qui travaillaient déjà pour lui, devaient sans cesse faire leurs preuves.

"Je comprends. Peut-être que je peux vous finir des preuves de mes compétences. Laissez-moi ... un mois pour vous donner un article sur le sujet de votre choix. Je travaillerais gratuitement. Si je suis à la hauteur, acceptez de m'embaucher, et si ce n'est pas le cas... et bien vous entendrez plus parler de moi"

Cela ne changerait pas grand-chose à la donne. Ce serait tout de même lui laisser une chance, pourquoi elle et pas d’autres ? M’enfin, si elle voulait faire un essai, qu’elle le fasse, surtout s’il n’avait pas à la payer. Il recevait de nombreux essais chaque jour, alors il ne lirait pas le sien en priorité. Le fait qu’elle n’ait pas d’expérience le gênait, surtout qu’il ne savait pas non plus où elle avait exercé ses études, puisqu’elle n’était pas de New York. Or, c’était ici qu’on trouve les meilleures écoles. Un point en moins pour elle.

En tout cas, il ne pouvait pas dire qu’elle n’était pas déterminée. Elle montrait qu’elle avait vraiment envie de travailler ici, et c’était quelque chose d’Henry appréciait, mais cela ne faisait pas tout. Encore une fois, il était à la recherche de l’excellence. Et il ne savait pas encore si elle ferait l’affaire ou non. Il ne savait pas quel sujet lui donner de toute façon, il y en avait tellement.

« Votre volonté est admirable. Ecrivez quelque chose si vous voulez, et envoyez le ici, inutile de revenir, je n’aurai probablement pas le temps de vous recevoir à nouveau, mais je le lirai et je vous recontacterai si cela m’intéresse. Comme sujet, je préfère vous laisser choisir, ainsi, je pourrai aussi juger de vos intérêts et de vos goûts. »

black pumpkin


HJ : Le truc c'est que la Pègre est sorcière, et Henry no-maj Razz Donc il n'y a aucune chance pour qu'il lui demande d'écrire sur la Pègre surtout qu'il ne croit pas du tout en la magie. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Entretien d'embauche [feat : Henry]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Entretien d'embauche [feat : Henry]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Entretien d'embauche (Margaret)
» Entretien d'embauche [PV Sibelle Grown]
» Sur la route "Entretien d'embauche" [PV] [Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Brooklyn-