AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fidèle de Grindelwald
Glenn Tolliver
Messages : 76
Date d'inscription : 05/01/2019
Age du joueur : 30

Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric) Empty
Message#Sujet: Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric)   Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric) I_icon_minitimeMar 8 Jan - 14:14

Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée.
C’était rare qu’on demande à Glenn sa présence pour quoi que ce soit, ce qui lui convenait très bien, parce qu’il n’avait pas spécialement envie d’être dérangé dans sa routine. C’était donc très rare qu’on le sollicite, qu’on lui demande de venir quelque part, mais ce jour-là on l’invita tout de même. Enfin, inviter n’était pas réellement le mot, on lui demanda surtout de venir en ne lui laissant pas trop le choix. Oh, si le jeune homme décidait de ne pas y aller et qu’on le lui reprocher, ça n’allait pas entièrement le déranger non plus. Il n’en avait que faire de ce que les autres, de ce que sa famille, pouvait bien penser à son sujet.

Cela dit, il prit quand même la peine de se rendre à cette réception, sans pour autant être emballé – mais il n’était de toute façon pas emballé par grand-chose non plus –, sans réellement de raison non plus. Au vu des derniers événements, la communauté magique était quand même vraiment tendue. Même Glenn parvenait à le ressentir. De son côté, il trouvait que la situation était bien plus agréable maintenant, la nouvelle de Grindelwald dévoilée sur le territoire américain était une bonne nouvelle à ses yeux. Il osait croire qu’il allait pouvoir rencontrer cet homme, qu’il allait enfin pouvoir parler à l’homme qui le fascinait depuis toutes ces années. Glenn avait un peu de mal à comprendre pourquoi les sorciers avaient le besoin de se réunir en de telles circonstances, ce que ça allait bien pouvoir changer, mais ils le faisaient.

Quand Glenn arriva dans la soirée, avec une grande partie des familles aisées de sang pur, il attrapa de quoi boire et s’installa dans un coin. Ce n’était pas parce qu’il avait décidé de venir qu’il avait l’intention de sociabiliser. Certaine personne vint lui adresser quelques mots, Glenn répondit plus par courtoisie qu’autre chose ne faisant pas plus d’effort. Ce qui fit qu’on ne vint pas trop le déranger dans son coin. Jusqu’à ce que son espace vitale soit dérangée par Eric Sangster. Ils se connaissaient depuis très longtemps avec Eric et ils ne s’appréciaient pas depuis autant de temps.

« Eric. » Se contenta-t-il de dire. « Tu as délaissé tes affaires pour venir te fondre dans la masse ? »

Ils n’avaient pas forcément de raison de se parler, mais puisque Glenn était là et qu’il s’ennuyait quand même un peu, autant qu’il en profite pour… passer le temps. Quand bien même, il y avait sans doute beaucoup mieux pour passer le temps que de discuter avec Eric Sangster.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pègre
Eric Sangster
Messages : 53
Date d'inscription : 30/12/2018
Age du joueur : 21

Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric) Empty
Message#Sujet: Re: Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric)   Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric) I_icon_minitimeMar 15 Jan - 15:23

Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Eric ne pouvait se permettre de louper ce genre d’évènements. Evidemment, dès qu’il s’agissait de se montrer, Eric était le premier à y être. Surtout lorsqu’il s’agissait d’une réunion entre sangs-purs. Comment manquer ce genre de choses après tout ? Ce serait vraiment très mauvais pour lui, surtout qu’il avait une bonne réputation. Bon, il est vrai que certains désapprouvaient ses activités mais comment dire… il les envoyait totalement paître. Surtout que ceux qui critiquaient le plus étaient ceux qui consommaient le plus… C’était toujours ainsi de toute façon. Mais bon, peu importe, il faisait ce qu’il voulait, personne n’avait rien à lui dire. Surtout qu’au final, sa famille avait bonne réputation et une certaine influence dans le monde sorcier, et surtout chez les sangs-purs.

Quoiqu’il en soit, Eric ne prendrait pas le risque de louper cela. Surtout, que ce genre d’évènements pouvait lui être très bénéfique. Sait-on jamais, il pouvait trouver de nouveaux futurs clients, ou des personnes qui seraient intéressées par lui. Il aimait briller après tout, qu’on l’adule, qu’on l’admire… Il y avait de quoi en même temps, c’était même un comportement tout à fait normal. Eric valait le coup d’œil, il méritait de recevoir de l’attention, de recevoir des compliments… ce genre de choses. Il s’il allait souvent les chercher, c’était toujours très agréable de les recevoir, et il ne s’en lassait jamais. Qui pourrait se lasser de compliments en tout cas ? C’était humain, et c’était dans la nature d’Eric. Si quelqu’un n’était pas en accord avec cela, eh bien… le jeune homme n’en avait strictement rien à faire, il vivait sa vie comme il l’entendait, ni plus ni moins.

En tout cas, il était vraiment dans son élément ici, il n’y avait aucun doute possible. Mais pourtant, il remarquait quelqu’un qui ne l’était pas du tout. Et il connaissait bien cette personne, étant donné toutes les fois où ils avaient été contraints de se fréquenter. Est-ce qu’il détestait Glenn Tolliver ? Non, pas vraiment, mais ce n’était pas son meilleur ami non plus. Ce gars ne devait pas en avoir, il était tellement bizarre… Mais bon, il n’était pas complètement à jeter non plus.

« Eric. Tu as délaissé tes affaires pour venir te fondre dans la masse ? »

Eric eut un sourire, amusé. Ce n’était pas tout à fait faux, mais Eric ne se fondait pas dans la masse, bien au contraire, il voulait être remarqué. Mais c’était quelque chose que Glenn ne comprendrait probablement jamais. Ce qui était un peu dommage pour lui mais bon, peu importe ai final, c’était tant pis.

« Glenn, ravi de te voir également. Je suis ici parce que ce genre de soirée est toujours agréable tu ne trouves pas ? Bon, pas aussi agréable que ce que je propose, je le conçois. D’ailleurs, tu devrais passer voir mes affaires… ça te ferait du bien, dans tous les sens du terme. »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fidèle de Grindelwald
Glenn Tolliver
Messages : 76
Date d'inscription : 05/01/2019
Age du joueur : 30

Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric) Empty
Message#Sujet: Re: Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric)   Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric) I_icon_minitimeVen 22 Mar - 23:13

Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée.
Glenn n’avait pas spécialement besoin de parler aux autres, mais en même temps puisque Eric se trouvait là, dans son espace vitale, c’était aussi une bonne chose de passer le temps en discutant avec lui. Glenn ne savait jamais trop quoi penser de Eric. Il était clairement différent de lui et sur le papier, ils n’avaient aucune raison de s’entendre. Et dans la pratique, ils ne s’entendaient pas forcément. Cela dit, rien ne les empêchait d’avoir une petite discussion ensemble. Surtout qu’en prime, Glenn ne pouvait pas nier le fait qu’il était toujours un peu intrigué par les personnes comme Eric. Parce qu’ils étaient bien plus à l’aise en société. Glenn n’avait aucune raison d’envier quoi que ce soit à Eric, sa vie lui convenait très bien comme ça. Mais quand même, par moment, le jeune homme devait quand même observer les personnes dans le but de mieux comprendre le monde.

Eric affirma qu’il était ravi de le voir également, sans que Glenn ne puisse réellement savoir s’il le pensait. De son côté, il était rare que le jeune sorcier ne dise pas ce qu’il pensait, mais il savait que ce n’était pas toujours le cas des autres. L’ironie n’était pas quelque chose dont il était si familier que ça.

« Je ne vois pas en quoi ça pourrait me faire du bien. » Répondit-il, quand Eric suggéra qu’il devrait passer le voir et profiter de ses affaires, parce que ça pourrait lui faire du bien. Oh, Glenn savait bien quelles étaient les affaires de Eric, il savait bien ce qu’il faisait. Glenn n’était pas un spécialiste de la matière, parce que ça ne l’intéressait pas, quand bien même il connaissait quand même parfaitement la théorie sur ce genre de chose. Qu’il avait déjà pratiqué d’ailleurs, plus jeune, mais il n’en voyait pas spécialement l’intérêt. En tout cas, Glenn était sincère, il ne voyait vraiment pas en quoi ça lui ferait du bien. « J’ai connu bien pire comme soirée. Mais j’ai connu mieux aussi. » Dit-il sans un timbre particulier dans la voix. « Il y a trop de monde. »

Il n’appréciait pas plus que cela le monde, il n’appréciait pas plus que cela d’être entouré comme ça. Il aimait bien quand il était dans son coin, quand on le laissait profiter de sa solitude. Autant dire que cette soirée ne pouvait pas lui plaire, même s’il faisait avec parce qu’il n’avait pas spécialement le choix et qu’on ne lui laissait pas le choix. Il devait se rendre ici, il devait montrer son visage. Ça aurait été plus agréable si son frère avait été présent, parce qu’au final la présence de Achilles était sans doute celle qu’il supportait le mieux. Même si ce n’était pas toujours évident non plus, mais son aîné prenait quand même beaucoup sur lui. Tout comme, de son côté, Glenn savait prendre sur lui aussi.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pègre
Eric Sangster
Messages : 53
Date d'inscription : 30/12/2018
Age du joueur : 21

Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric) Empty
Message#Sujet: Re: Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric)   Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric) I_icon_minitimeMar 16 Avr - 15:07

Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée
But I must explain to you how all this mistaken idea of denouncing pleasure and praising pain was born and I will give you a complete account of the system, and expound the actual teachings of the great explorer of the truth, the master-builder of human happiness. No one rejects, dislikes, or avoids pleasure itself, because it is pleasure, but because those who do not know how to pursue pleasure rationally encounter consequences that are extremely painful.
Glenn n’était pas forcément la personne avec qui Eric avait envie de passer le plus de temps, cela va de soi. Il n’était pas vraiment très… sociable et il n’avait pas vraiment les atouts que le sorcier recherchait. Mais bon, en un sens, il l’amusait. Glenn était tellement étrange qu’Eric arrivait presque à passer de bons moments en sa compagnie. Ce n’était pas non plus l’éclate totale bien sûr, mais il arrivait à s’y retrouver. N’était-ce pas le principal après tout ? Bon, entendons-nous bien, Eric n’était pas non plus disposé à l’inviter chez lui, ou passer plus de temps que nécessaire en compagnie de Tolliver, mais dans ce genre de soirées, cela pouvait passer. C’était distrayant, et cela le changeait de tous les autres. Glenn ne possédait presque aucun code social, et il n’usait donc pas de l’hypocrisie habituelle que l’on retrouvait généralement, et cela amusait beaucoup Eric.

Des gars comme Glenn, il n’en voyait vraiment pas souvent. Et c’était peut-être une bonne chose, parce que passé l’amusement, eh bien… il ne restait pas grand-chose. Mais bon, pour le moment, Eric était encore dans la phase de l’amusement, et puis, l’alcool y était peut-être aussi un peu pour quelque chose, mais il passait plutôt un bon moment là tout de suite.

« Je ne vois pas en quoi ça pourrait me faire du bien. »

Il haussa un sourcil. Est-ce qu’il était vraiment sérieux ? Probablement, Glenn n’était vraiment pas le genre de type à faire des plaisanteries. Mais du coup, cela laissait tout de même Eric très perplexe. Il offrait tous les plaisirs qu’un homme pouvait attendre, et l’autre lui demandait comment cela pourrait lui faire du bien ? Il était vraiment très étrange celui-là.

« Tu rigoles j’espère ? Cela ne pourrait QUE te faire du bien. »

Glenn était pourtant parfaitement au courant de ce qu’Eric pouvait proposer comme services. A moins que ce dernier ne soit pas intéressé par les femmes, ou à une quelconque autre personne. Il était tellement asocial de toute manière, ce ne serait pas totalement surprenant, mais Eric s’interrogeait malgré tout, et il se trouvait vraiment intrigué.

« J’ai connu bien pire comme soirée. Mais j’ai connu mieux aussi. Il y a trop de monde. »

Trop de monde ? Eh bien c’était une soirée mondaine, remplie de connards à soixante pourcents mais qu’on saluait quand même et qu’on faisait semblant de trouver intéressants. Eric y était tellement habitué qu’il n’y faisait même plus attention, à tout cela. Mais il n’était pas vraiment surpris que Glenn ne se sente pas à son aise, ce n’était pas comme s’il était réputé pour apprécier être en compagnie de ses semblables. Pauvre garçon, il y avait décidément bien peu de choses qu’il semblait apprécier ou tolérer. Il n’empêche qu’il était toujours surprenant d’être confronté à des personnalités telle que celle de Glenn, et pourtant, il en rencontrait des gens.

« Comment tu faisais à Ilvermorny, tu faisais des syncopes à chaque heure de pointe dans les couloirs ? »

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric) Empty
Message#Sujet: Re: Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric)   Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric) I_icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une haine secrète est plus mauvaise qu'une inimitié déclarée. (Eric)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sidney est une mauvaise fréquentation.
» Mauvaise journée... [PV Dorian!]
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Mauvaise matinée [Taylor D.]
» Bonne ou mauvaise journée ? [ Bailey ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Manhattan-