AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Comment attrape-t-on une créature invisible ? (Jacob)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sorciers
avatar
Messages : 294
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Comment attrape-t-on une créature invisible ? (Jacob)   Dim 26 Nov - 18:06

S'il ne devait écouter que sa raison, Newt ne mettrait plus le moindre pied dehors ou, au moins, quitterait au plus vite les Etats-Unis pour se rendre dans son pays d'origine, où il pourrait peut-être espérer, s'il plaidait bien sa cause, bénéficier du protectorat du ministère de la Magie britannique...

Seulement voilà, être raisonnable n'avait jamais fait partie des qualités de Newt, et pour de multiples raisons, il ne se voyait ni fuir à l'autre bout de l'Atlantique, ni demeurer caché. Pour commencer, il était hors de question qu'il laisse Dougall dans la nature sans chercher à le récupérer. S'il était débrouillard, il ne voulait pas envisager entre quelles mains il pourrait tomber si ce n'était pas lui qui le trouvait en premier. Ensuite, il ne se voyait pas partir alors qu'il était convaincu d'avoir déterminé justement la cause du décès du sénateur Shaw. S'il y avait bien un obscurial quelque part dans New York, il fallait lui venir en aide, la question ne se posait pas. Enfin, il ne se voyait surtout pas abandonner Tina ou Jacob après les troubles qu'il leur avait causé. L'une accusée de complicité de meurtre, l'autre de cambriolage... lui des deux. Et dire qu'il n'était arrivé à New York qu'il y a une semaine...

C'était d'ailleurs en compagnie de Jacob qu'il se trouvait, alors qu'ils parcouraient les allées de Central Park. Ni pour l'un, ni pour l'autre, il n'était prudent de sortir, même si tard la nuit, à proximité du lieu où on les avait repéré une première fois, qui plus est. Mais le temps pressé. Et faute de trouver trace de Dougall où que ce soit, et connaissant sa proximité avec d'autres créatures, il avait décidé de tenter sa chance une nouvelle fois. Il était probable qu'ils soient passés à côté de lui la première fois. C'était ce qui avait tendance à arriver quand on partait en quête d'une créature invisible, donc par essence et définition... difficilement attrapable, on va dire.

Cela faisait plus d'une heure qu'ils marchaient dans le froid glacial de décembre et Newt commençait à perdre patience. Il pouvait en avoir beaucoup quand il s'agissait de guetter longuement les créatures qu'il cherchait à observer, mais elle lui faisait étonnamment plus de défauts quand sa vie et celle d'autres personnes étaient en jeu. Au bout d'un moment, cédant à la pensée que leur quête était définitivement vaine, Newt s'arrêta à hauteur d'un banc, déposa sa valise à ses pieds à même le sol, et tourna son regard vers Jacob.

"Ce ne sera pas pour ce soir, je crois."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No-Majs
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 25/11/2017
Age du joueur : 29

Message#Sujet: Re: Comment attrape-t-on une créature invisible ? (Jacob)   Sam 13 Jan - 19:19

Comment attrape-t-on une créature invisible ?
Au vu de la situation, ça n’avait rien de réellement raisonnable pour Newt et Jacob de quitter leur cachette et donc partir à la chasse aux créatures fantastiques du magizoologiste, alors qu’ils étaient recherchés. Newt par la justice magique, Jacob par celle des no-majs. Mais en même temps, les deux jeunes hommes n’avaient pas vraiment le choix. Enfin, si, Jacob avait le choix. S’il décidait de tout arrêter maintenant, de retourner à sa petite vie (morne et loin d’être intéressante, il avait le sentiment d’avoir plus vécu en cette semaine que depuis sa naissance, malgré la guerre), il se doutait que ses amis n’allaient pas lui en vouloir. Sauf que ce n’était pas ce qu’il voulait, bien au contraire. Il avait à cœur d’aider Newt à récupérer ses créatures, d’aider Tina à retrouver une légitimité et... de passer du temps en compagnie de Queenie. Le jeune homme ne s’était donc pas fait prier quand Newt lui avait demandé d’aller à Central Park, de nouveau, en sa compagnie afin de chercher la créature invisible (comment on mettait la main sur une chose qu’on ne voit pas franchement ?). Il le faisait avec plaisir, pour aider son nouvel ami. Quand bien même ils ne se connaissaient que depuis quelques jours et que leur rencontre avait été forte... mouvementé, Jacob considérait vraiment Newt comme un ami.

Cela faisait maintenant une bonne heure qu’ils cherchaient en vain, qu’ils marchaient sans trouver la moindre trace de Dougall. Le jeune homme ne savait pas vraiment s’il pouvait réellement aider le sorcier, parce qu’il n’avait aucune idée de ce qu’ils devaient trouver. Bon, d’accord, des marques, mais il craignait quand même de passer à côté de quelque chose d’important. Newt s’arrêta alors, près d’un banc, en posant sa valise. Jacob fut attristé de l’entendre dire que ça ne sera pas pour ce soir qu’ils allaient trouver le Dougall. Pas seulement parce qu’il était triste de l’idée qu’ils ne parviennent pas à mettre la main sur la créature, mais aussi parce qu’il n’aimait pas voir Newt aussi défaitiste. Ils ne se connaissaient pas depuis énormément de temps, mais Jacob osait croire qu’il était quand même d’une patience hors norme en temps normal. Sinon, il n’aurait pas réussi à aider toutes ces créatures.

« Ce n’est peut-être pas perdu. » Dit-il alors dans un fin sourire, dans le but de rassurer Newt. Il s’installa sur le banc. Le temps était frais, mais ils avaient bien besoin d’une pause. « On ne peut pas vraiment dire que nous avons mieux à faire de toute façon. »
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 294
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: Comment attrape-t-on une créature invisible ? (Jacob)   Ven 26 Jan - 13:22


Newt savait, au fond, qu'il était encore trop tôt pour baisser les bras, que ce serait dommageable pour eux tous et plus absurde encore. Après tout, ils étaient loin d'avoir encore foulé tout New York, la grosse pomme était vaste, et à force d'efforts et de persévérance, ils devraient bien réussir à trouver la créature.

Dougall était indépendant, il pouvait bien s'en sortir seul. Ce qui, en fait, inquiétait surtout le magizoologiste, c'était le fait qu'il se pourrait bien que d'autres mettent la main sur lui, que d'autres aient déjà mis la main sur lui, et si c'était le cas, leur affaire s'en verrait compliqué. Qu'il s'agisse simplement de membres du MACUSA zélés ou de trafiquants de créatures mal intentionnés, dans tous les cas, ces cas de figure ne lui plaisaient pas.


« Ce n’est peut-être pas perdu. On ne peut pas vraiment dire que nous avons mieux à faire de toute façon. »


Mais Jacob avait raison malgré tout. Tout n'était pas perdu. Pour cette nuit, il devait reconnaître qu'il ne se sentait pas vraiment la force de continuer les recherches, mais cela ne devait vraiment pas vouloir dire qu'il baissait les bras pour de bon.

Il n'en était pas capable, de toute manière. Au-delà du fait que le jeune homme savait que retrouver toutes ses créatures était l'une des conditions pour permettre de l'innocenter et surtout d'innocenter Tina, il ne quitterait définitivement pas cette ville et ce pays sans avoir retrouvé Dougall. Il y tenait comme à n'importe laquelle de ses créatures, et il était trop inquiet du mal qui pourrait lui arriver. Mais pour ce soir, il se sentait juste épuisé. Physiquement et moralement.

"Dans mon cas, c'est certain",
reconnut-il en rendant à Jacob un fin sourire. Son optimisme sans faille et son positivisme faisaient beaucoup de bien à Newt. Il n'avait eu que peu d'amis dans sa vie, il s'étonnait lui-même d'avoir si facilement et rapidement su attribuer ce titre au moldu. Mais il le méritait vraiment. "En ce qui te concerne..."

Pas tant que ça. Il avait cru comprendre que la vie de Jacob n'était pas aussi... heureuse qu'il le mériterait, mais Newt n'avait pas le sentiment d'arranger leur situation de son côté allait arranger les choses. Il n'y avait pas grand-chose de stimulant dans le fait de courir dans le froid après un animal invisible tout en risquant sa liberté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No-Majs
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 25/11/2017
Age du joueur : 29

Message#Sujet: Re: Comment attrape-t-on une créature invisible ? (Jacob)   Jeu 22 Mar - 13:31

Comment attrape-t-on une créature invisible ?
Jacob ne connaissait finalement pas beaucoup Newt, ils ne se connaissaient après tout que depuis quelques jours seulement, mais en même temps… il osait croire qu’il avait quand même cerné certaines choses, notamment le fait que l’homme tenait énormément à ses créatures. Il n’y avait donc aucune raison que le jeune homme renonce à retrouver ses créatures. Il tenait à elles, donc ils allaient continuer à chercher les indices pouvant leur permettre de trouver Dougall. Même si pour l’heure, on ne pouvait pas vraiment dire que les deux hommes avaient vraiment avancés. Ça semblait évident qu’ils n’allaient pas pouvoir faire quelque chose de plus ce soir, ils n’allaient pas pouvoir continuer et Jacob comprenait que Newt soit fatigué. Il l’était aussi de son côté après tout. Ils venaient quand même de marcher pendant un long moment dans les rues de New-York, Jacob n’était pas contre une petite pause. Afin de reprendre pleinement des forces et de poursuivre ensuite, parce qu’ils ne pouvaient pas baisser les bras.

Ils n’avaient rien d’autre à faire de toute façon, la priorité c’était quand même qu’ils parviennent à prouver que Tina et Newt n’étaient pas du tout coupable de ce que ce sorcier leur mettait sur le dos. Une fois que les deux sorciers allaient pouvoir prouver leur innocence… eh bien, ils allaient pouvoir reprendre le court de leur vie. Enfin, si on voulait. Ils n’avaient donc rien de mieux à faire et Newt le confirma d’ailleurs. Du moins, le concernant, il émit cependant quelques réserves concernant le no-maj. Jacob tourna son regard vers l’horizon, claquant ses mains sur ses cuisses.

« C’est vrai, ma conserverie me manque énormément ! » Il ne semblait pas nécessaire de préciser que Jacob n’était évidemment pas sérieux en affirmant ça. Comment pourrait-il avoir envie de retourner dans sa conserverie, alors que justement il avait espéré pouvoir la quitter définitivement. Son rendez-vous à la banque était censé changer radicalement sa vie… il l’avait fait en un sens, même si ce n’était pas du tout de cette manière que le jeune homme l’avait imaginé. Dans tous les cas, il n’avait aucune envie de revenir en arrière. « Je n’ai rien de mieux à faire. » Redit-il alors en tournant son regard vers Newt. « Je ne pourrais pas faire autre chose en sachant que vous avez besoin d’aide. »

C’était vrai, il ne se voyait pas revenir dans sa vie « normale » en sachant que Newt et Tina avaient besoin d’aide. Bon, est-ce que le no-maj était vraiment utile ? Est-ce qu’il apportait vraiment son aide, qu’il était vraiment indispensable ? Peut-être pas non… mais en même temps, Jacob n’avait quand même pas l’intention de s’en aller. Bon, il ne pouvait pas nier qu’il avait aussi d’autres motivations pour rester. Il était tellement impressionné par les créature, par le monde magique, par les sorciers… il était complètement subjuguait par ce qu’il vivait depuis sa rencontre avec Newt. Et puis… il ne fallait pas le nier, il n’était pas spécialement pressé de quitter Queenie.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 294
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: Comment attrape-t-on une créature invisible ? (Jacob)   Jeu 29 Mar - 11:45


« C’est vrai, ma conserverie me manque énormément ! »

Newt répondit à cette réflexion par un fin sourire. Il était très mauvais pour faire de l'ironie, mais il savait heureusement la reconnaître, et c'est vrai que Jacob, en dédaignant son travail, ne renonçait pas forcément à quelque chose qui devait atrocement lui manquer (ce n'est pas pour rien qu'il voulait ouvrir sa boulangerie, et il lui avait déjà très bien comprendre que ce travail déshumanisant le tuait à petit feu). Même si Newt s'en voudrait quand même s'il ne pouvait plus retrouver son travail après tout cela... Newt avait la chance de gagner très raisonnablement sa vie, il pourrait peut-être aider Jacob financièrement, mais il ne tenait pas non plus  à ce que ce dernier se mette en difficulté à cause de lui.

Et quand il parlait de la vie dont Jacob pourrait reprendre le cours, il n'avait pas vraiment pensé à son travail en conserverie, mais à tous les à côtés. Jacob était quelqu'un de sympathique, de sociable, il faudrait vraiment y mettre du sien pour ne pas l'apprécier. Alors il devait avoir une vie sociale à la hauteur de son tempérament (contrairement à Newt dont la vie sociale se limitait à peau de chagrin), non ? Newt se rendait bien compte qu'il avait encore beaucoup de choses à apprendre de son nouvel ami. Mais Jacob ne chercha même pas à l'évoquer, n'avait pas l'air de la regretter.


« Je n’ai rien de mieux à faire. Je ne pourrais pas faire autre chose en sachant que vous avez besoin d’aide. »

Même si Jacob n'avait pas témoigné une seule fois de la moindre intention de s'en aller où que ce soit, même s'il avait manifesté un enthousiasme assez communicatif à se joindre à leurs aventures qui n'avaient en soi rien d'heureuses, pourtant, Newt se sentit quand même soulagé de l'entendre dire. Newt appréciait Jacob, il n'était pas vraiment pressé de devoir lui dire au revoir. Surtout qu'ils savaient tous les deux que lorsque ce jour arriverait, ce serait quelque chose de définitif.


"Merci", répondit honnêtement le magizoologiste. "Je crois qu'on a suffisamment cherché pour aujourd'hui. Que dirais-tu... d'aller prendre un verre ?"

Il avait hésité en prononçant cette phrase, pas très à l'aise. Boire un verre avec un ami, c'était une convention simple et toute bête, mais pour lui, cela demandait un certain effort social. Mais ils avaient bien mérité de faire une vraie pause. Quand bien même ce n'était pas forcément l'initiative la plus discrète au monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No-Majs
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 25/11/2017
Age du joueur : 29

Message#Sujet: Re: Comment attrape-t-on une créature invisible ? (Jacob)   Lun 28 Mai - 15:03

Comment attrape-t-on une créature invisible ?
Jacob était sincère quand il affirmait qu’il n’avait rien de mieux à faire que d’aider ses nouveaux amis, mais ce n’était pas réellement parce qu’il n’avait rien de mieux à faire qu’il restait. Ça aidait forcément, mais ça n’était pas la première source. Bien au contraire. Jacob appréciait sincèrement Newt et Tina (pour Queenie, on ne pouvait pas juste se contenter de dire qu’il l’appréciait, c’était beaucoup trop faible pour expliquer les sentiments que le no-maj voyait naître pour la sorcière), il n’avait aucune envie de les abandonner à leur sort. En un sens, le jeune homme ne savait pas vraiment s’il pouvait les aider, s’il serait à la hauteur pour leur venir en aide, mais il avait quand même envie d’être là pour les aider. Cependant, puisqu’il n’était pas sorcier, il ne savait pas si par moment il n’allait pas être un poids supplémentaire. Dans tous les cas, Jacob n’avait pas l’intention de les abandonner. Et évidemment, il ne pouvait pas nier qu’il avait aussi envie de passer le plus de temps possible avec Queenie, tant que c’était encore possible. Parce que Jacob se doutait qu’une fois que Newt aurait retrouvé ses créatures fantastiques et qu’il allait pouvoir prouver que lui et Tina n’étaient pas en cause dans la mort du sénateur Shaw, il allait devoir reprendre sa vie normale. Sa vie normale qui lui semblait bien morne à présent, quand bien même il n’était déjà pas si passionné que cela par son travail. Et maintenant qu’il avait rencontré Queenie, il ne pouvait pas nier que son ex fiancée – qui l’avait abandonné avant le début de tout cela – ne lui manquait pas.

Jacob afficha un sourire quand son ami le remercia. Il n’avait pas besoin de le faire évidemment, mais Jacob appréciait quand même. Le jeune homme n’avait évidemment aucune envie de partir, de les abandonner, mais il ne voulait pas s’imposer non plus. Si Newt devait lui demander de partir, parce qu’il ne voudrait plus de sa présence, ça lui briserait le cœur sans doute mais il n’irait pas à l’encontre de son désir. Newt décréta finalement qu’ils avaient assez cherché pour ce soir, malheureusement il semblait évident que ce n’était pas aujourd’hui encore qu’ils allaient mettre la main sur les créatures de Newt. Mais Jacob ne perdait pas espoir, ils allaient bien finir par y arriver.

« C’est une très bonne idée ! » Jacob était d’avis en effet que ça ne pouvait qu’être une bonne idée qu’ils aillent boire un verre, même s’il se doutait que tout cela n’était pas si évident que ça pour Newt. Mais lui, ça lui plaisait. Non pas qu’il n’ait pas envie de rentrer là où ils se cachaient avec les autres, mais discuter un peu avec le sorcier ne lui ferait pas de mal. « Je connais un bar sympa pas loin d’ici si tu veux. On aura plus de chance de ne pas croiser des sorciers si on reste avec des personnes… comme moi. »

Ou pas, le no-maj n’avait aucune idée de la proportion de sorcier parmi les no-majs. Mais en même temps, s’ils devaient éviter de les fréquenter, ça devrait aller non ?
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 294
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: Comment attrape-t-on une créature invisible ? (Jacob)   Jeu 31 Mai - 11:44


« C’est une très bonne idée ! »

Newt, en ce qui le concernait, n'était vraiment pas si sûr de cela, et pas seulement parce que trainer ensemble dans un lieu public pouvait leur porter préjudice et griller leur couverture beaucoup trop rapidement. Mais parce qu'il ne savait pas s'il était capable de cette sorte de convention sociale, même en compagnie d'une personne qu'il appréciait vraiment beaucoup, le premier vrai ami qu'il se faisait depuis bien longtemps, en fin de compte.

Bonne idée ou pas, il ne comptait pas revenir, de toute façon, sur sa proposition. En soi, boire un verre dans un bar moldu ne représentait qu'un danger très relatif, et ce ne serait pas bien différents de toutes les heures qu'ils pouvaient passer à sillonner les rues et les parcs de la ville à la recherche de Dougall.

Et peut-être que le lieu commun qui voulait que ces moments d'interaction amicale au sein d'un lieu bondé soient conviviaux et développent la sociabilité. Ce ne serait pas du luxe pour lui à l'heure actuelle, alors qu'il n'avait plus que très peu de moments de solitudes et devait partager son temps entre ses différents compagnons d'infortune. Certes, il était tout sauf mal tombé, mais Newt n'était pas... vraiment fait pour la vie en communauté.

« Je connais un bar sympa pas loin d’ici si tu veux. On aura plus de chance de ne pas croiser des sorciers si on reste avec des personnes… comme moi. »


Newt hocha la tête. De toute façon, se rendre dans un bar moldu, ce serait, sans aucun doute, tendre le bâton pour se faire battre. Dans tous les cas, Newt ne connaissait de toute façon pas de bar sorcier à New York... Déjà qu'à Londres, il ne connaissait que le Chaudron Baveur, et encore par la force des choses, parce qu'il faisait le pont entre mondes sorcier et moldu.

Il faisait confiance en Jacob, après tout, il avait toujours été de bon conseil depuis qu'ils se connaissaient. Des conseils qu'il n'avait aucune obligation à prodiguer, au passage.


"Je te suis."

Il se laissa donc guider jusqu'au bar où le jeune homme avait ses habitudes. Ils prirent place et Newt regarda autour de lui, quand même un peu anxieux, même si le bar n'était pas très plein et que personne ne faisait vraiment attention à eux, pas seulement parce qu'il était officiellement un criminel recherché que parce qu'il n'était pas totalement coutumier de ce genre d'ambiance.

"Tu viens souvent ici ?" demanda-t-il, ce qui était une manière comme une autre de faire la conversation... qui valait ce qu'elle valait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No-Majs
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 25/11/2017
Age du joueur : 29

Message#Sujet: Re: Comment attrape-t-on une créature invisible ? (Jacob)   Ven 10 Aoû - 23:57

Comment attrape-t-on une créature invisible ?
Jacob et Newt se rendirent donc dans le bar non sorcier que le jeune homme connaissait, afin de partager ce verre. Le jeune homme ne savait pas vraiment si c’était quelque chose que son ami – puisqu’il était évident qu’il ne pouvait que le considérer comme un ami à présent, même si en soit ils ne se connaissaient pas depuis très longtemps – avait l’habitude de faire ou non, mais ça ne pouvait pas leur faire du bien. Discuter un peu tous les deux, « entre homme », ça ne risquait pas de leur faire du mal. Jacob adorait Newt, il adorait quand ils parlaient et quand… eh bien, quand ils partaient à l’aventure. Comme quand il avait quitté la demeure des sœurs Goldstein en secret, afin de récupérer la créature – particulièrement flippante, il ne fallait pas négliger ce détail – de Newt. Non pas que Jacob n’appréciait pas la compagnie des deux femmes, bien au contraire (un peu trop même sans doute), mais quand même il aimait l’idée d’être seulement avec Newt.

Ils arrivèrent donc sur place, le bar n’était pas bien rempli. Tant mieux c’était parfait comme ça. Non pas que le jeune homme n’apprécie pas d’avoir de la compagnie autour d’eux, mais au vu des circonstances et de ce à quoi ils risquaient de parler, c’était évident qu’il valait mieux qu’ils ne soient pas trop entourés. D’ailleurs après avoir passé commande au comptoir, ils s’installèrent dans un coin de la pièce.

« Eh bien, non, pas si souvent que ça. »
Dit-il après avoir bu une gorgée, quand Newt lui demandait s’il venait souvent ici. « De temps en temps, mais Mildred… » Jacob marqua une pause dans sa phrase à la prononciation du prénom de son ex fiancée. Il n’en parlait pas beaucoup depuis qu’ils avaient commencé cette aventure et ce n’était pas sans raison. Ce n’était même pas qu’il souffrait tant que ça de leur séparation… en fait, il ne pouvait pas nier que ça ne lui faisait plus rien maintenant. Comment ça pourrait lui faire quelque chose alors qu’il vivait tout ça ? Alors qu’il découvrait le monde magique. Et surtout… qu’il avait fait la connaissance de Queenie, la si belle et merveilleuse Queenie. « Enfin, elle n’appréciait pas vraiment que je vienne, alors je ne venais pas souvent. Parfois en cachette seulement. » Ajouta-t-il dans un sourire amusé.

Il n’était pas si fier de lui d’avoir de temps en temps menti à sa fiancée, mais… bon, après une journée à la conserverie, il ne pouvait pas nier que ça lui faisait quand même du bien de pouvoir juste boire un verre en compagnie d’autres personnes. Et sociale comme il était, il n’avait jamais trop de mal à se retrouver à discuter avec quelqu’un. C’était donc par moment indispensable pour lui de venir se détendre un peu ici, même si Mildred n’appréciait pas vraiment. Mais en y pensant maintenant, on ne pouvait pas nier qu’il y avait quand même beaucoup de chose qu’elle n’appréciait pas. Comme lui-même, au final peut-être.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 294
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: Comment attrape-t-on une créature invisible ? (Jacob)   Lun 20 Aoû - 13:49



« Eh bien, non, pas si souvent que ça. »
Au fond, Newt n'était pas surpris de cette réponse. Et même, il appréciait de l'entendre. Même si Jacob était à l'évidence un jeune homme très sociable (son antithèse, quelque part, mais suffisamment sociable pour l'inviter lui à la conversation, et que cette conversation soit même agréable), il ne l'imaginait pas jouer les piliers de bar, et ça lui convenait très bien.

Et il n'était pas plus mal que cet endroit soit un lien auquel l'on associerait forcément Jacob, sachant que Jacob pouvait être associé à lui au regard des Aurors du MACUSA, et donc leur causer du tort.

De temps en temps, mais Mildred… Enfin, elle n’appréciait pas vraiment que je vienne, alors je ne venais pas souvent. Parfois en cachette seulement. »
Il n'était pas si courant que Jacob évoque Mildred. Forcément, à force de conversation, Jacob et Newt commençaient à se connaître et avaient appris pas mal de choses l'un de l'autre, alors le magizoologiste savait que son ami avait été fiancé, et comprit que ces fiançailles avaient été rompues peu de temps avant leur rencontre (ou après), mais il n'en savait pas davantage.

Mais de ce qu'il entendait de cette femme, elle ne semblait pas forcément avoir de ce tempérament qui aurait su convenir à Jacob (sans vouloir se mêler de ce qui ne le regardait pas). Une femme qui lui imposait des limites, ce pouvait se comprendre dans une certaine mesure, mais si elle refusait à son fiancé le minimum d'interaction sociale nécessaire, il ne risquait pas d'être très heureux en ménage. Dans le fond, c'était le genre de choses dont il valait mieux se rendre compte avant de se faire passer la bague au doigt.

Même si c'étaient des considérations asse éloignées de Newt, qui pour sa part, ne pensait pas que ce genre de choses lui arriveraient un jour (et apprendre que son frère s'était fiancé à Leta l'avait encore plus refroidi sur ce point).


"Je ne voudrais pas être indiscret, mais..."
Il allait l'être, puisqu'on ne choisissait jamais une telle entrée en matière par hasard. "Que s'est-il passé exactement, avec Mildred ?"

Et, contre toute attente, ça l'intéressait vraiment, il se souciait de la vie personnelle de Jacob, comme il se souciait de Tina et de Queenie... C'était sans doute cela, les fondamentaux de l'amitié.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
No-Majs
avatar
Messages : 108
Date d'inscription : 25/11/2017
Age du joueur : 29

Message#Sujet: Re: Comment attrape-t-on une créature invisible ? (Jacob)   Ven 26 Oct - 20:34

Comment attrape-t-on une créature invisible ?
Jacob ne prenait pas souvent la peine de mentionner son ancienne fiancée, en grande partie parce que de toute façon il n’y avait pas grand-chose à dire. Et au vu de la situation, au vu de tout ce qui s’était passé depuis qu’il avait fait la connaissance de Newt dans la banque, on ne pouvait pas nier le fait qu’il n’avait pas réellement eu le temps de penser à sa fiancée. Qui n’était de toute façon plus sa fiancée, puisqu’elle l’avait largué en apprenant qu’il n’avait pas eu le prêt. Il n’y avait pas eu besoin de Newt, de la magie, des sorciers, pour que le jeune homme ne soit plus avec la femme qu’il pensait aimer. Il n’y avait pas eu besoin de Queenie pour qu’il se rende compte qu’elle n’était clairement pas la femme de sa vie. Autant dire, donc, que tout ce qui se passait actuellement ne changeait pas grand-chose à la situation.

Ça lui permettait surtout de se remettre de tout cela plus facilement, parce qu’au final, le jeune homme ne souffrait en aucun cas de sa séparation avec Mildred. C’était sans doute horrible à dire, mais comment souffrir de la perte d’une femme, alors qu’il se sentait simplement heureux avec Queenie. Bon, la situation n’était clairement pas idéale, mais en même temps il était quand même en compagnie de la meilleure femme du monde. Même si ça n’allait pas durer, même s’il était un no-maj et que les no-maj n’étaient pas censé fréquenter des sorciers… mais il n’y avait pas besoin de revenir sur ces détails.

Newt reprit la parole pour lui demander – en affirmant qu’il ne voulait pas se montrer indiscret, mais en même temps s’il disait ça c’était qu’il l’était forcément – en lui demandant des précisions sur ce qui s’était passé avec Mildred. Cela ne dérangeait pas Jacob en soit de répondre aux questions de son ami (qui devenait de plus en plus un ami fort, il ne pouvait pas le nier). Même si forcément, Newt se montrait effectivement indiscret, il n’allait pas le lui reprocher. Il était surtout curieux et la curiosité n’était pas un vilain défaut à ses yeux.

« Eh bien, nous étions fiancés. » Ce que son interlocuteur était au courant, puisqu’il savait qu’il la fréquentait avant tout cela et qu’ils n’étaient plus ensemble à présent. « Elle… elle attendait plus de chose. Je crois que le refus du prêt lui a définitivement fait comprendre que je n’arriverais pas à mes fins, alors elle a décidé de me quitter. »

Et en un sens, le jeune homme ne pouvait donc pas du tout regretter sa décision. Sur le moment, en plus du refus du prêt, ça avait été un coup dur. Mais maintenant, il n’y pensait plus comme cela. En même temps, on ne pouvait pas dire qu’il y pensait réellement en fait. Il avait tendance à ne pas beaucoup penser à Mildred et sa vie sans saveur avant qu’il ne rencontre Newt, trop concentré sur ce qui arrivait maintenant.
Code by Gwenn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 294
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: Comment attrape-t-on une créature invisible ? (Jacob)   Mar 6 Nov - 11:09


C'était sûrement de cette manière que les amitiés les plus fortes se consolidaient (Newt ne pourrait pas le parier à coup sûr pour sa part, il n'avait pas eu suffisamment d'amis dans sa vie pour avoir la moindre certitude à ce sujet... En fait, il n'avait eu que Leta, et leur amitié était trop ambiguë pour qu'on puisse vraiment la qualifier comme telle), on se parlait de tout et de rien, même des sujets les plus complexes et indiscrets.

Leurs conversations étaient clairement plus orientées sur la situation actuelle qu'autrer chose, mais après tout, ils passaient tout leur temps ensemble, il était normal qu'ils en viennent à des sujets du genre, et le jeune homme se surprenait à être réellement intéressé par la réponse que lui donnerait Jacob.

« Eh bien, nous étions fiancés. Elle… elle attendait plus de chose. Je crois que le refus du prêt lui a définitivement fait comprendre que je n’arriverais pas à mes fins, alors elle a décidé de me quitter. »

Que Jacob et cette Mildred avaient été fiancés, il l'avait en effet compris, et il était d'autant plus étonné de la situation. Pour Newt, une demande en mariage (exception faite des mariages arrangés, chose qui arrivait un peu trop fréquemment dans le monde des sorciers), c'était une décision qui n'avait rien de légère... Et pourtant, il n'avait pas fallu grand-chose pour que cette femme décide de quitter son fiancé... La preuve, donc, qu'ils n'étaient sans doute pas faits pour être ensemble. Mildred était une femme matérialiste, qui avait considéré Jacob comme un charmant looser. Elle était bien loin de la vérité.

"Elle finira par regretter son choix"
, répondit Newt avec un léger sourire. Mais au fond, c'était sûrement pas plus mal. Et Jacob semblait avoir trouvé meilleur compte ailleurs, et Queenie ne serait clairement pas aussi matérialiste (car oui, il était impossible de voir leurs petits manèges). "C'est un mal pour un bien, je suppose.", ajouta-t-il sans se montrer explicite, parce qu'il ne pensait pas que ce soit nécessaire.

Au fond, Newt aimerait être capable de la même capacité de résignation, d'être capable d'aller de l'avant. D'un point de vue sentimental en tout cas. Cela faisait des années, et il n'avait toujours pas réussi à oublier Leta. Et son retour dans sa vie n'aidait pas du tout les choses.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

Message#Sujet: Re: Comment attrape-t-on une créature invisible ? (Jacob)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Comment attrape-t-on une créature invisible ? (Jacob)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment contrer un mumak?
» Annabuses, ou comment réussir son exam... , de A. Lasornette
» Comment mener la lutte contre la corruption en Haïti ?
» Mais comment Moto GAto va faire pour gagner maintenant?
» Ouverture du procès de Jacob Zuma en Afrique du Sud

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Manhattan :: Central Park-