AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un atterrissage compliqué au centre ville ! [pv Newt]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sorciers
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 20/05/2018

Message#Sujet: Un atterrissage compliqué au centre ville ! [pv Newt]   Dim 10 Juin - 1:24


 

- Newt Scamander — Milly Ollivander -


Un oiseau se pose sur l'épaule d'un sage, comme pour lui signaler sa poésie..

Sous sa forme de petit oiseau vivace, Milly traversait les rues à la recherche de la boutique de Shikoba Wolfe. L'animal curieux surplombait le décors, s'arrêtant parfois à la hauteur des magasins  pour lire l'intitulé des échoppes. Hochant le cou, sautillant sur ses  pattes, le volatile poursuivait sa course effréné parmi la foule. C'est arrivé à la hauteur d'un immense boulevard, gris et terne, que l'oiseau éveilla la curiosité d'une fillette moldu. Posée sur une branche, Milly fixa l'enfant munit de ses pupilles noires et minuscule. Il était assez curieux de constater que personne d'autre ne remarque l'oiseau, si coloré et détonnant parmi les rues grises.

Les colibri préféraient d'ordinaires les climats tempérés, exotiques, loin de la ville et de ces tumultes.. Le petit piaf s'envola finalement dans un battement d'aile multicolore. Milly en profita pour prendre de la hauteur, essayant de repérer la devanture de son ami Shikoba. Malheureusement, une brume légère l'obligea à voler bas. Un constat qui ne l'enchantait guère.. Résignée, elle choisit de regagner la rues commerçante, attirer par la vision d'une tignasse rousse près de son lieu d'atterrissage. La silhouette masculine se déplaçait à travers les moldus, lui évoquant un personnage familier. Une erreur sans doute, car la plupart de ses connaissances vivaient en Angleterre..

Mais la curiosité l'emporta ! L'oiseau poursuivi sa route en suivant l'inconnu. Il ne  fallut pas beaucoup de temps à Milly pour réaliser que sa course l'entraînerait sur le centre ville.

Elle faillit rebrousser chemin avant que le jeune homme lui laisse entrevoir son visage. Diantre !!! Puisque la sorcière reconnue aussitôt son ami d'enfance ! L'effet de surprise dura quelques instants, mais elle profita d'un écartement de la foule pour venir s'approcher de sa position, fixant sa frimousse pour mieux la reconnaître.. Elle hésita à le rejoindre. Freiner à l'idée de se mettre en danger vis à vis des moldus. Par chance, il s'engagea dans une rue plus étroite. Ce qui profita à l'oiseau pour virevolter jusqu'à lui. De petits sons sortait de sa gorge, mais étouffer par le bruit des voitures.. Désespérée, elle choisit finalement de se poser sur son épaule, au risque de le surprendre ! Milly connaissait l'amour de son ami pour les animaux.. Un trait qu'elle lui avait toujours admiré, bien avant qu'il ne devienne zoologiste. Elle regrettait de le retrouver dans de tel circonstances, sans grande politesse pour venir s'imposer à lui de cette façon.  

Posé timidement sur son manteau, l'oiselle scrutait les yeux du zoologiste, ravie et curieuse !


code by lizzou — img/gifs by TUMBLR  

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sorciers
avatar
Messages : 231
Date d'inscription : 25/11/2017

Message#Sujet: Re: Un atterrissage compliqué au centre ville ! [pv Newt]   Lun 11 Juin - 16:25


Newt avait bien conscience de prendre peut-être des risques plus qu'inconsidérés en se promenant ainsi dans les rues de New York, à découvert, en plein jour, au milieu de la foule. Mais jusqu'ici, ses sorties nocturnes ne lui avaient pas davantage porté chance, et il était, de toute façon, bien incapable d'attendre sagement que le soleil décline pour sortir de son antre, pas alors que Dougall demeurait aux abonnés absents, et ce depuis de trop nombreux jours, maintenant.

En soi, prendre des risques ne le dérangeait pas outre mesure (sans quoi, dans la vie de manière générale, il aurait très sûrement emprunté des voies bien différentes), mais là, il devait reconnaître une forme d'anxiété qui allait aussi bien à l'endroit de sa créature disparue qu'à ses camarades d'infortune. Plus le temps passait, plus ils étaient nombreux à vouloir lui prêter main forte, et donc à se mettre en danger à ce titre. Il devrait sans doute s'en sentir flatté, mais il se sentait surtout... un peu trop redevable.

Sans compter qu'il était certaines mains tendues qu'il s'épargnerait bien de saisir, pour des raisons si évidentes qu'il se demandait toujours ce qu'elles faisaient encore là. Ce qu'elle faisait encore là...

Pour cette raison, dans sa quête perpétuelle, il évitait parfois la compagnie. Pas qu'elles l'incommodaient toutes, il se surprenait à en apprécier certaines au-delà de ce qu'il avait bien pu s'imaginer, mais Newt, sans être complètement asocial, n'était certainement pas l'homme le plus doué humainement que cette terre ait jamais porté, loin s'en faut. Même si pour échapper au monde, on faisait mieux, tant les rues étaient bondées à cette heure de la journée.

Une fois n'est malheureusement pas coutume, sa petite expédition avait été vaine, et il s'apprêtait à rentrer bredouille, une fois encore, saisissant l'occasion de s'isoler de la civilisation en trouvant une rue perpendiculaire un peu moins fréquentée.

Tout à ses pensées, il ne remarqua la présence du colibri qu'en sentant une légère pression sur ses épaules. Il crut d'abord qu'il s'agissait de Pickett, qui se serait échappé, de la poche intérieure de son manteau pour se hisser sur son épaule, mais non, le botruc somnolait contre sa poitrine.

Il s'agissait d'un oiseau, plus précisément d'un colibri. Le genre d'oiseau qu'on ne s'attend pas à voir voltiger dans les rues de New York.


"Bonjour, toi. Qu'est-ce que tu fais si loin de chez..."

Si loin de chez lui. A y regarder de plus près, il pensait reconnaître ce plumage. Est-ce que c'était vraiment possible ? A ce stade, plus rien ne semblait réellement impossible, en fin de compte.

Qu'un colibri se soit égaré dans les rues de New York ou que son amie d'enfance, sous sa forme d'animagus, soit venue se poser sur son épaule.. la probabilité semblait équivalente. La seconde lui plairait davantage que la première, cependant.


"Milly ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Un atterrissage compliqué au centre ville ! [pv Newt]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le plan du Centre-ville de PAP devrait être confié à des Haitiens
» Les bandits dictent leur loi, au centre ville les autorités abdiquent
» [21-22/08/2010]-->orkatitude day III
» [Centre Ville] Le lendemain des révélations (1er Partie en ville) [Privée Alois & Elena]
» [Mahri-Nui] Centre-ville

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Where to find them :: Welcome to the wizarding world :: Manhattan-